RSI ou régime général : choisir en tenant compte des cotisations minimales

Article écrit par (1574 articles)
Modifié le
5 130 lectures

Entre le régime général, ouvert aux assimilés salariés et le régime social des indépendants ou RSI, les différences sont nombreuses.

Ces différences sont autant de critères de choix pour l'entrepreneur ou le créateur d'entreprise. L'un de ces critères peut être le paiement de cotisations sociales minimales.

En effet, le dirigeant assimilé salarié qui ne touche pas de salaire, ne paie pas de cotisations sociales.

Au contraire, le travailleur indépendant affilié au RSI paiera toujours un minimum, quel que soit son revenu et même si ce revenu est déficitaire.

L'avantage du RSI est de permettre de conserver un minimum de couverture sociale.

A lire sur le site les Experts de l'Entreprise : RSI versus régime général : le problème des cotisations minimales

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.