Réussir son mail de relance candidature

Article écrit par (310 articles)
Modifié le
5 916 lectures

Lors d'un entretien d'embauche, il est important de demander au recruteur quelles sont les prochaines étapes du recrutement. Ainsi, vous obtenez les délais dont vous devez tenir compte pour la suite du processus. Vous n'obtenez pas de retour du recruteur que vous avez rencontré ? A ce moment-là, vous pouvez le contacter.

Comment prendre contact avec le recruteur suite à un entretien d'embauche ?

Avant de penser à contacter le recruteur avec un mail de remerciement, il est essentiel d'obtenir son numéro de téléphone et son adresse mail ou obtenir une carte de visite.

Concernant la méthode de relance, il existe 2 écoles : le téléphone ou le mail. Une autre option qui peut s'offrir à vous est le contact via un réseau professionnel tel que LinkedIn. Un appel en direct est parfois plus profitable que d'avoir envoyé un mail mais cela dépend de votre interlocuteur.

Premier contact

Nous conseillons toutefois d'effectuer ce premier contact par mail. En effet, entre les offres d'emploi, les nombreuses candidatures, les entretiens d'embauche et toutes les autres tâches qui lui incombent, le recruteur n'a pas beaucoup de temps à vous consacrer par téléphone. De plus, le mail laisse une trace écrite de votre contact. Le recruteur peut ainsi le classer dans votre dossier et prendre le temps de vous répondre après consultation de votre candidature complète. Vous ne risquez pas de le déranger lors d'une réunion ou un autre moment inopportun qui pourrait l'agacer. Évitez le madame, monsieur basique de début de mail, adressez-vous personnellement à lui.

Deuxième contact

Un deuxième contact, par téléphone cette fois-ci, est le bienvenu si vous n'avez pas eu de retour du recruteur. Le canal du réseau social peut également être privilégié.

Le fait de contacter le recruteur par mail pour les deux relances peut lui donner l'impression de lui mettre la pression. Il peut se sentir en faute s'il n'a pas répondu à votre premier contact de remerciement. Si vous tombez sur un autre interlocuteur et que le recruteur n'est pas disponible, vous pouvez laisser vos coordonnées et indiquer que vous rappellerez. Si après toutes ces tentatives de contact vous n'arrivez toujours pas à l'atteindre, vous pouvez relancer par un mail.

Quand prendre contact avec le recruteur suite à un entretien d'embauche ?



Premier contact

Le premier contact peut s'effectuer le lendemain ou dans les 48 heures au maximum après votre entretien d'embauche afin de remercier le recruteur de la sélection de votre candidature et du temps passé ensemble. Pensez à bien respecter ce délai, rien que pour lui dire : le poste correspond à mes compétences et à mes attentes. Cette démarche est devenue coutumière et les recruteurs la trouvent normale. Ce contact peut s'effectuer par téléphone ou par mail afin d'effectuer un bilan de l'entretien. Contacter le recruteur juste pour le remercier parait un peu simple et vous risquez de donner la sensation au recruteur de lui faire perdre son temps. Il peut également penser que vous n'avez pas d'autres pistes pour un emploi d'où une image négative de votre candidature.

Deuxième contact

Le deuxième contact s'effectue si vous n'avez pas de retour du recruteur et si vous savez que le processus de recrutement n'est pas terminé. Vous avez encore vos chances et le but est de faire un petit signe que vous êtes encore là ! Ce contact s'effectue 8 à 15 jours après l'entretien. De préférence, le contact téléphonique doit avoir lieu sur des périodes creuses de la journée afin d'éviter de déranger le recruteur. En principe, les périodes 11h30 à 13h00, ainsi que 16h00 à 17h00 sont à privilégier.

Pourquoi prendre contact avec le recruteur suite à un entretien d'embauche ?



Premier contact

La relance fait partie intégrante du processus de recrutement, surtout si votre recherche d'emploi est très active ou si vous avez envoyé des candidatures spontanées. Il est important de rappeler qui vous êtes lors de ce premier contact. Le recruteur a probablement rencontré de nombreuses personnes intéressées par le poste et en recherche d'emploi et il ne peut pas se souvenir de tous les entretiens. Ce premier mail a pour but de remercier le recruteur et de revenir sur certains points.

Relancer un recruteur n'est pas un signe d'insistance mais de prouver votre intérêt et votre motivation pour le poste en question. Il n'y a pas de relance type mais vous pouvez privilégier la sincérité et la spontanéité.

Avec ce mail de premier contact, le but est de reformuler les quelques idées fortes qui sont ressorties lors de votre entretien. Plus le mail sera personnalisé et plus il aura un impact fort auprès du recruteur.

Deuxième contact

Vous ne pouvez pas vous contenter de dire que vous attendez une réponse, même si votre but est bien celui-ci. Ce contact vous permet de donner envie au recruteur de relire votre CV et votre dossier complet. En contactant le recruteur après cette période de calme, cela permet de renouveler votre intérêt pour le poste et votre disponibilité pour un autre entretien. En effet, si vous n'avez eu aucun retour, cela ne signifie pas que votre candidature est refusée, le processus de recrutement est probablement encore en cours et au pire vous risquez une réponse négative. En relançant le recruteur, cela peut vous permettre de rester dans la course et rappeler certains points importants qui mettent en avant votre dossier.

_____________________________


Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.