Réussir le DSCG avec ou sans le DCG

Article écrit par (1732 articles)
Modifié le
18 314 lectures
Dossier lu 1 392 443 fois

Réussir le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) est possible après le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), une école de commerce ou un master universitaire, le plus souvent en deux ans et plus pour les salariés ou ceux qui ont déjà débuté leur stage d'expertise comptable.

De rares étudiants particulièrement travailleurs réussissent à l'obtenir en un an.

Le DSCG comporte des matières très variées telles que la gestion juridique, la comptabilité approfondie, le management et le contrôle de gestion etc. Depuis la dernière réforme publiée au Bulletin officiel de l'enseignement supérieur, il faut y ajouter un oral d'anglais qui remplace l'oral d'économie se déroulant partiellement en anglais.

Avoir un niveau suffisant en anglais n'est donc plus une option pour réussir le DSCG.

Réussir son DSCG en deux ans

Pour réussir le DSCG, il faut déjà maîtriser les bases enseignées en DCG ou au moins, prendre le temps de les réviser. Chaque matière du DSCG est un approfondissement, une manière de donner une vision d'ensemble dans les différentes matières.

Un travail régulier est toujours la clé.

De plus, tous les points du programme officiel peuvent faire l'objet de questions à l'examen, qu'elles aient été abordées ou non dans les cours ou les ouvrages.

Les compétences à acquérir sont des compétences techniques, d'analyse, de synthèse et des compétences rédactionnelles.

S'entraîner sur un maximum de cas pratiques, travailler en fonction des barèmes fixés par les sujets et se mettre en situation d'examen est indispensable.

Idéalement, le candidat pourra créer son planning de révision en tenant compte : 

  • des différentes parties du programme ;
  • des fiches de révision ;
  • des exercices à faire ;
  • des annales ;
  • et surtout du temps qui reste jusqu'à l'examen.

L'objectif est ici de se fixer des priorités et de s'y tenir tout en restant réaliste par rapport à ses propres capacités ! Tous ne seront pas capables de réussir 4 UE ou plus par an.

Réussir son DSCG en un an

Réussir le DSCG en un an, c'est mettre en œuvre une stratégie qui peut varier d'un candidat à l'autre.

Ce cas de figure est donc d'abord celui des titulaires de diplômes d'écoles de commerce ou d'un master universitaire. Certaines de leurs matières, même si elles ne leur permettent pas d'obtenir des dispenses d'épreuves, sont proches de celles du DSCG. Elles leur permettent alors de gagner du temps. Le plus souvent, ils ont déjà :

  • effectué leur stage ;
  • rédigé un mémoire qu'ils pourront adapter au DSCG.

Ce cas de figure est aussi celui des étudiants qui anticipent au maximum leurs matières ou comptent sur la double chance proposée par l'INTEC. Ils passent alors les oraux des UE 6 et 7 à l'INTEC dès le début de leur année universitaire (ou à la fin), se contentant de passer les écrits à la session d'examen d'État pour obtenir l'ensemble du diplôme en douze mois.

Pour les autres étudiants, ceux qui n'ont pas de facilités particulières et partent de zéro, il faudra beaucoup de travail, d'organisation et de motivation pour obtenir le diplôme en un an.

Rappelons simplement pour terminer, qu'il devrait désormais être possible de s'inscrire en DCG et en DSCG au cours de la même session.



Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.