Réussir à l'export : une question d'argent mais surtout d'ambition

Article écrit par (201 articles)
Publié le
Modifié le 30/08/2018
2 359 lectures

Le nombre d'entreprises françaises de toutes tailles qui exportent est en progression en 2015 mais reste très inférieur à celui de nos voisins européens que sont l'Italie et l'Allemagne.

Des dispositifs ont été mis en place afin d'aider les entreprises qui souhaitent se lancer dans cette aventure, à l'image de l'accompagnement et des financements que proposent BPI France et la COFACE.

Avoir les fonds nécessaires n'est pas toujours suffisant. Il faut avant tout une grande motivation des dirigeants qui doivent convaincre leurs équipes.

Avec les plateformes de traduction sur internet, la barrière de la langue n'est plus l'obstacle qu'elle était.

Partir à l'international nécessite d'être motivé et de motiver ses équipes

Comme tout projet dans une entreprise, l'exportation des produits et des services va connaître des hauts et des bas, des échecs et des réussites.

Partir vaincu avant même d'avoir essayé n'est pas une bonne solution. Le dirigeant de l'entreprise doit y croire, être transparent sur ses stratégies et ses choix et motiver ses collaborateurs.

Afin que tous adhèrent au projet.

Trop d'entreprises manquent d'ambition et ne se préparent pas assez

Différences culturelles, marchés organisés d'une toute autre manière, attentes des clients qui ne sont pas les mêmes ... tous ces éléments peuvent être autant d'obstacles qu'il va falloir surmonter.

Si avoir un business plan peut être important en France, à l'international c'est un minimum sous peine de perdre son temps et son argent.

Avant de vouloir vendre ses produits et services, il faut étudier le marché, savoir ce qu'apporte son produit ou service par rapport à ceux de la concurrence... pour bien identifier les opportunités et les risques de ce nouveau marché.

Un produit ou un service adapté au marché français, ne sera pas forcément adapté à un marché étranger. Apprendre les us et coutumes du marché local visé permettra d'éviter quelques impairs et de transformer cette expérience en réussite.

Partir à l'international demande donc beaucoup de temps et d'énergie. Et pour y parvenir, l'entreprise ne doit pas être accaparée par sa comptabilité !

_____________________________


Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.