Respecter la logique du plan comptable pour faciliter l'automatisation

Article écrit par (1325 articles)
Modifié le
3 214 lectures

Qui n'a pas déjà été confronté à ce problème ? On crée un nouveau compte non prévu initialement par défaut dans le logiciel. On effectue toute la comptabilité de l'exercice. Et à la fin de l'année on réalise que la balance est déséquilibrée, exactement du montant du solde de ce compte.

Le nouveau compte créé n'apparaît pas dans les états financiers, il lui manque certains paramétrages.

Cette distorsion s'explique souvent par le fait que le nouveau compte ne correspond pas tout à fait à la logique du plan comptable général.

Il en est ainsi parfois des comptes 4081xx « Fournisseurs factures non parvenues » débiteurs. Il en est aussi ainsi des comptes d'amortissements qui ne correspondent pas à l'immobilisation qu'ils permettent d'amortir.

Pour éviter les surprises, il faut comprendre la logique du plan de comptes, tel qu'il est prévu par le PCG.

A lire sur le site les Experts de l'Entreprise : Utiliser la logique du PCG pour obtenir des états financiers conformes

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.