CEGID

Respect de la clientèle et code déontologie

3 réponses
3 134 lectures
Ecrit le : 02/06/2006 15:20 par Koreality
Bonjour,

Ma question est la suivante : un salarié d'un membre de l'ordre qui quitte son cabinet est-il dans l'obligation de refuser que ses anciens clients le suivent dans son nouveau cabinet ?

Apparemment, d'après l'ordre des experts comptable, le respect de la clientèle inscrit dans le code déontologie, interdit formellement cela.

Cependant, je ne trouve pas trace de cette interdiction dans le code sus-visé. Quelqu'un pourrait-il m'éclairer ?

Merci d'avance

Re: Respect de la clientèle et code déontologie

Ecrit le : 02/06/2006 22:02 par Jack06
J'avoue ne pas avoir connaissance d'une telle interdiction qui me surprend beaucoup; en pratique, je trouve cette situation assez limité d'un point de vue éthique même si un client qui quitte le confrère irait de toutes façons ailleurs.

Re: Respect de la clientèle et code déontologie

Ecrit le : 14/04/2008 15:59 par El rico
Bonjour,

Je reviens sur ce thème et souhaite avoir des avis.

Un salarié EC ayant travaillé précédemment dans un cabinet se doit de respecter la clientèle de son précédent employeur.

Mais que penser d'un EC n'ayant travaillé que 2 mois (période d'essai) dans un cabinet et rencontrant au sein de son nouveau cabinet des clients de son précédent employeur désireux de travailler avec lui ?
Peux t'on raisonnablement penser qu'un client qu'un EC a vu 2 fois en 2 mois s'attache à ce dernier au point de partir pour lui ?

Où est la limite du raisonnable ?

Merci pour vos avis, c'est important.

Salutations.

--------------------
Diplômé d'expertise comptable

Re: Respect de la clientèle et code déontologie

Ecrit le : 23/04/2008 07:27 par Gof
Bonjour,

Il s'agit de l'art. 21 du code de déontologie. Effectivement, cet article est assez flou mais il permet aux membres de l'ordre de faire valoir leur clientèle.

Le cas que vous cité est un cas de détournement de clientèle. C'est le cas qui revient régulièrement devant la commission de discipline de l'ordre. Il ne faut pas oublier que nos clients font partie intégrante de notre "fonds de commerce". Dans votre cas, ce ne sera pas vous qui en supporterai les frais, mais votre nouvel employeur à qui ce code s'applique.

Plus pratiquement, ces agissements sont reprochés lorsque le flux de clients devient important et significatif dans les comptes de l'ancien expert comptable.

Il s'agit d'un moyen de pression et de contrôle de la profession sur sa clientèle, sans tenir compte de l'avis de son client. Cela peut être injuste de temps en temps, mais il s'agit d'un garde-fou.

Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire