WELYB

Réserves et leur utilisation en cas de nécessité

2 réponses
6 283 lectures
Ecrit le : 09/05/2009 20:39 par Kiestlaff
Bonjour,
Tout d'abord merci pour ce forum si plein d'enseignements !

Je connais le principe des réserves légales, facultatives et autres réserves et leur comptabilisation à partir du résultat.

Ma question est la suivante :

-Je pars du principe que ces réserves se trouvent physiquement en banque.

Peut-on se servir des réserves pour apurer des dettes (association en difficulté...)
Si oui, quelles écritures passer ? (par exemple, si l'on se sert des réserves pour payer un fournisseur ....), car il faudrait passser bien sûr une écriture 512 à 401, mais en ce qui concerne la réserve, de quelle façon en sera t'elle affectée, quelles écritures passer à son niveau ?

Au bilan, faut-il diminuer le montant des réserves engrangées jusque là ?

Bref, si on en vient à puiser dans les réserves (Autres réserves, par exemple..., quelles écritures précises passer, et comment se comporteront alors ces réserves au bilan ? Doit on en diminuer le montant qui apparaît au Bilan, ou bien la somme restera toujours la même ?

Un grand merci d'avance à ceux qui voudront bien me répondre et longue vie à ce forum !

Re: Réserves et leur utilisation en cas de nécessité

Ecrit le : 10/05/2009 08:55 par Debitcredit
Message édité le 10/05/2009 08:56 par Debitcredit
Bonjour,

Le sort des réserves est fixé par les assemblées, les écritures comptables d'augmentation/diminution se font donc par l'affectation des résultats, soit, généralement, 1 fois l'an.
Un poste de réserve évolue sans qu'il y ait corrélation immédiate avec les disponibilités en banque. En effet, si le bénéfice est alimenté principalement par le chiffre d'affaire, les créances clients participant au CA ne sont pas forcément encaissées lors de l'établissement du bilan.

Comme tu l'indiques, payer un fournisseur se fait par une simple écriture courante de Banque à Fournisseur.
Cette écriture est donc totalement déconnectée d'une décision d'assemblée statuant sur les sort des réserves.

CDT

Re: Réserves et leur utilisation en cas de nécessité

Ecrit le : 14/05/2009 18:32 par Kiestlaff
Citation : Debitcredit @ 10.05.2009 à 08:55
Bonjour,

Le sort des réserves est fixé par les assemblées, les écritures comptables d'augmentation/diminution se font donc par l'affectation des résultats, soit, généralement, 1 fois l'an.
Un poste de réserve évolue sans qu'il y ait corrélation immédiate avec les disponibilités en banque. En effet, si le bénéfice est alimenté principalement par le chiffre d'affaire, les créances clients participant au CA ne sont pas forcément encaissées lors de l'établissement du bilan.

Comme tu l'indiques, payer un fournisseur se fait par une simple écriture courante de Banque à Fournisseur.
Cette écriture est donc totalement déconnectée d'une décision d'assemblée statuant sur les sort des réserves.

CDT

Merci beaucoup DébitCrédit!

Je te suis très reconnaissante pour cet éclaircissement !
Bon week-end !
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID