ACE

Reprise de mes études - réforme LMD

15 réponses
7 060 lectures
Ecrit le : 19/07/2005 15:25 par Charlesalex
Bonjour,

29 ans, analyste financier, j'ai décidé de revenir à mes 1eres amours et de reprendre mes études d'EC en candidat libre.
Apres avoir vérifié la validité des mes equivalences et leur correspondance, je repasse donc qq UV.

J'ai décidé de passer par l'INTEC/CNAM, organisme qui me semble le + efficace : quel est votre avis sur la question ? y en a t il parmis vous qui ont suivi ce parcours ? merci de vos reponses

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 16:18 par Mathieu11
Je suis dans la meme situation quoi que plus jeune, mais je suis interesse par l'INTEC.
Je compte presenter par l'intec toutes les UV que je n'aurai pas eu en septembre par le decf d'etat.
Mais comment cela se passera t il au moment de la reforme LMD qui va toucher les etudes comptables?
Comment l'intec pourra faire valoir ses atouts et particularites ?

--------------------
U CARUBELLU 2b

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 16:36 par Charlesalex
En ce qui concerne la future reforme des études et de l'organisation L-M-D, les conseillers de l'INTEC n'ont pas pu me dire grand chose ....

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 17:21 par Mathieu11
Alors on est bien!!!!! On partira a l'aveugle...
C'est dommage mais comprehensible dans ce genre de reforme.
J'espere ne pas perdre trop de plumes en route vu les efforts a fournir pour passer chaque UV!
Ce que je n'arrive pas a savoir c'est si l'equivalent des UV decf donnera acces seulement au niveau L ou deja en partie en M.
Car j'ai entendu beaucoup de choses GRECE... + articles parus dans le monde mi-juin dans lesquels ils donneraient apparemment acces en L aux titulaires de 3eme cycles (DESS, ESC....)!!!! Avec possibilite de commencer le stage et de valider les UV M en cours....
Mais cela me semble trop beau... Quoi qu'il en soit ils veulent elargir le domaine de competence requis pour l'acces au diplome d'EC mais qu'est ce que cela donnera en pratique???
Si quelqu'un est plus au fait....

--------------------
U CARUBELLU 2b

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 17:41 par Charlesalex
Comme tu dis, on est bien
moi je compte naviguer à vue
en tout etat de cause, bosser un peu les UV ne peut pas faire de mal ;

enfin, je me méfie des "on dit" car hormis la position officielle de l'OEC je ne pense pas qu'il y ait d'autre avis valable (et surtout pas celui des ecoles de commerce ...)

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 18:46 par
Monsieur charlesalex,
moi c'est le contraire jai eu mon descf année derniere avec intec, et je veux bien devenir analyste financier parcaque j'en suis pasionné.
si tu as des tuyaux à me filler pour devenir analyste financier(compétence requise, livre à lire site à consulter,......) , n'esite pas à me les filler a cette adresse bousfiha78@yahoo.fr
ce qui concerne intec je trouve que c'est une bonnee preparation mais ca dépond des prof que tu aura en cours.
et bon courrage à tout le monde

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 20:11 par -titin-
Message édité le 19/07/2005 20:24 par titin
Bonsoir

Cette réforme est-elle une véritable menace pour la filière classique ?

Que vont devenir le BTS CGO, le DPECF, le DECF ?

Cette reforme va-t-elle permettre d'acceuillir à l'université des profils différents tel que DECF, DESCF ? Cette reforme annonce-t-elle la mise en place d'une passerelle à double sens et non à sens unique comme c'est le cas aujourd'hui ?

Pensez vous reellement qu'un MASTER avec une option comptabilité, peut véritablement réussir le DESCF, sans jamais approfondir les questions traitées par le programme du DECF, de la MSTCF. Au début, j'ai entendu dire, qu'un MASTER LEA avec une option comptabilité ou gestion, pouvait demander l'équivalence du DECF et passer son DESCF. Si c'est le cas, n'est ce pas un pari risqué ?

Sur le marché du travail, après la reforme, on va trouver deux profils, d'une part les diplômés de la filière classique (BTS..DECF..DESCF), d'autre part, les diplômés d'un formation universitaire ou ESC, complété par des diplômes comptables (obtenu par une équivalence).
On l'observe déjà pour certains postes en entreprise. Que vont devenir les diplômés uniquement de la filière classique ? - si l'université ne respectait pas son engagement, si elle continuait à refuser en troisème cycle comme elle le fait aujourd'hui des diplômes de la filière classique (sous pretexte qu'ils n'ont pas de diplôme univesitaire) alors que la moitié des maitres de conf seraient presque incapable de résoudre parfaitement un problème ardu du DESCF ou du DEC.

Dans une université lamda, j'ai vu un professeur diplôme de MARKETING (bac +8 en marketing) enseignait la comptabilitédans un amphi, la moitié des élèves avait un niveau insuffisant et n'était pas particulièrement motivée par les cours, résultat à la fin du semestre, plus de la moitié avait deserté l'UV, il y avait bien un expert comptable, mais l'université ne reconnaissant pas le DEC comme un doctorat, il ne pouvait enseigner en Amphi, par contre il avait un poste de chargé de TD. Il aurait été judicieux d'inverser les rôles, de donner l'enseignement de la comptabilité à l'expert comptable et non pas au professeur de marketing
( d'ailleurs je ne vois ce que vient faire un prof de marketing en comptabilité, sa place n'est pas là..mais l'université, c'est aussi un lieu de pouvoir..je ne m'étendrai pas sur ce sujet, mais je ne vous apprend rien en disant que certaines universités sont politisées)

Enfin va-ton rendre les lettres de noblesses au DEC, et reconnaitre enfi qu'un DEC vaut doctorat en comptabilité.

le DEC, c'est tout de même 8 années d'études au minimm après le BAC
, avec un stage de 3 ans.

Enfin cette reforme va-t-elle attirer plus d'étudiants en comptabilité ? Va t'elle quelque part attirer les CVs en cabinet ? car j'ai cru comprendre que c'était l'objectif premier, combler le manque et attirer des profils diversifiés

Que pensez vous de cette nouvelle reforme ?

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 20:24 par Puce13
Je ne connais pas l'INTEC.... j'ai cru comprendre parmi les messages de ce forum que c'était plus facile.... peut-être que je me trompe !
Par contre une chose est sûre ce type de cursus me semble mal perçu des cabinets et je vois mal des cabinets (je n'en connais aucun m'ayant fait part d'un DECF de l'Intec) recruter sur la base d'un diplôme méconnu.... en tout cas moi je ne le ferai pas !
@+

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 20:35 par
Perso, après avoir lu une quantité non négligeable de messages sur le forum, j'en retiens que COMPTALIA offre une formation de qualité et de + reconnue par la profession des experts comptables.

Sur ce forum et sur d'autres, j'ai par contre vu de nombreuses critiques sur l'INTEC et ses cours indigestes. Quant à Comptalia, j'ai rarement vu de mauvais commentaires. Donc moi je penche plus pour une inscription sur cette école.

Maintenant c'est a chacun de se faire sa propre opinion et surtout aux étudiants qui sont actuellement en cours de nous donner leurs impressions !

bonne soirée à tous
et merci pour ce forum enrichissant !

Re: Reprise de mes études - réforme LMD

Ecrit le : 19/07/2005 20:36 par Puce13
Message édité le 19/07/2005 20:38 par Puce13
Autre remarque sur les filières classiques : De nombreux experts-comptables (dont je fais parti) préfèront recruter un DECF plutôt qu'un master qui n'aura effectuer qu'une année de compta grâce à des équivalences qui ne veulent rien dire : LEA vers la compta mais où va-t-on... Un BTS fera peut être même l'affaire !
Déjà que la plupart des ESC sont accueillis par les big avec des niveaux Très médiocres en compta, certes généralement pour le conseil, mais de là à leur faire une passerelle royale vers le DEC c'est tout simplement honteux !
Que des experts-comptables fassent de la TPE,d'autres de l'audit de PME, enfin de la consolidation sur les groupes côtés : ce sont des métiers très différents pour un même titre mais au moins la base est la même : le débit/crédit avec des écritures comptables.....
Alors donner un DESCF à des non-comptables je reste sceptique.... on entends ici et là que le métier d'EC/CAC (un peu plus pour ces derniers) sont des métiers où la qualité doit être au coeur des missions mais avec des diplômés sans aucune base je crains le pire...................
J'espère au moins que le DEC deviendra un vrai diplôme sélectif, car maintenant quiconque à un DESCF et à la motivation de faire 3 ans de stage fini expert-comptable sans (aucune) difficulté, la barrière étant le DESCF.
Certes c'est peut être la seule solution pour "attirer" d'autres profils mais le respect des conditions de travail, une convention collective correcte (je crois que c'est l'une des pires actuellement) couplés à une considération du personnel sont autant de moyens d'attirer des profils comptables qui, jusqu'à preuve du contraire, satisfont la clientèle.
@+
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ESCG