Comptalia

Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

11 réponses
36 414 lectures
Ecrit le : 13/04/2008 16:12 par Daniel_dld
Bonjour,

Je suis ingénieur j'ai bientôt 25 ans et viens de terminer ma première expérience en industrie.

Je souhaite cependant me réorienter vers les métiers de l'expertise comptable (qui offre selon moi plus de possibilités de travail et d'évolution de carrière en province que le métier d'ingénieur et qui permet d'avoir un regard purement financier d'entreprises) et souhaite à ce titre plus d'information sur les étapes logiques à entreprendre pour réussir cette reconversion ainsi que le temps nécessaire avant l'obtention du DEC.

D'après les informations que j'ai pu rassembler, il me faudrait:

1) Passer directement le DSCG (ayant déjà un grade master) / ou/et Effectuer en parallèle un 3ième cycle Audit Contrôle de Gestion - Durée 1 an, voir 1,5 ans

2) Si j'obtiens au moins 4 des 7 épreuves du DSCG, je pourrais débuter un stage en Cabinet (Pour un maximum de flexibilité quel type de cabinet conseillez vous?).

3) Au bout de 3 ans je pourrais me présenter au DEC.

Au final quelles seront les possibilités des métiers en Province, sera-t-il aisé de choisir la (petite ou grande) ville dans laquelle l'on veut travailler? Quels sont les salaires moyens en province comme EC?

Je reste à l'écoute sur tous les conseils de personnes dans la profession, de manière à pouvoir me décider sur ce type de reconversion.

Vous pouvez me contacter: daniel_dld80[arobase]hotmail.com

En vous remerciant par avance,

Daniel

--------------------
Daniel

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 14/04/2008 17:25 par Sandra Schmidt
Bonjour Daniel,

J'ai toujours pensé que le métier d'ingénieur, relativement mal payé en début de carrière permettait beaucoup plus d'évolutions que ne le permet l'expertise comptable.

Je suis donc assez surprise par votre message...mais j'admet ne pas connaître suffisamment cette filière pour en être sûre.

Par contre, j'avais déjà entendu dire que le marché du travail privilégiait les ingénieurs avec une double compétence.

De nombreux masters spécialisés (après bac+5) ont donc été créés dans les écoles de commerce pour donner une formation en management aux titulaires du diplôme d'ingénieur (et là, il y a encore peu de temps, les employeurs "s'arrachaient" ces dipômés).

Mais mon but n'est pas de vous décourager, cela va de soi. Si vous êtes sûr de vouloir devenir expert-comptable, je ne peux que vous y encourager.

Par contre, lisez peut être d'abord le supplément spécial du journal les echos dédié aux ingénieurs et qui paraîtra demain 15 avril (ces suppléments sont généralement très bien fait).

Bonne continuation !

Cordialement

--------------------
Rédactrice et modératrice sur Compta Online

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 01/03/2009 11:06 par Mickael_0
Bonjour,

Je suis ingénieur avec 10ans d'expérience et une formation grande école + 3eme cycle gestion.
Je souhaite moi aussi me ré-orienter vers l'expertise comptable.

Le métier d'ingénieur offre effectivement des possibilités d'évolution mais à paris ou le logement est tellement cher qu'avec un salaire d'ingénieur certes au dessus de la moyenne on ne peut pas loger sa famille correctement dans un cadre de vie "normal". Seconde possibilité , partir en chine, en UK ou ailleurs mais ma femme est obligée de quitter son emploi , la vie de famille en prends un coup et impossible de s'installer tranquillement dans une ville de province en se faisant des amis , avec des loisirs, des enfants etc... on met quelque part la vie en suspend en attendant la retraite.. c'est un peu triste.

Le métier d'ingénieur offre assez peu de possibilités pour se mettre à son compte. Et encore moins en province. On est soumis à des évaluations permanentes, à une compétition féroce etc. on n'a pas la liberté offerte par une activité libérale. On ne peut pas gérer son temps libre.

Le salaire d'un ingénieur devient correct à 40-45ans environ à condition de s'être acharné au travail pendant 15-20ans en faisant souvent abstraction de sa vie personnelle. Et seul une poignée arrivent vraiment à percer, les autres restent dans la technique avec des salaires assez modestes (pour leur niveau d'étude).

L'ingénieur doit totalement se reconvertir plusieurs fois dans sa carrière. Les techniques évoluent très rapidement, on est obliger de manager si on veut évoluer, on est obligé de déménager et de changer d'entreprises et de secteur d'activité souvent aussi. Cela peut vite être usant.

Pour moi, le métier d'expert comptable est loin d'être parfait, mais il offre les avantages suivants :

- choix géographique, possibilité de travailler en province dans des régions agréables, ou proche de sa famille d'origine. Et pas uniquement dans les régions les plus chères de france (Paris, Sophia, Grenoble)
- Possibilité de se mettre à son compte rapidement.
- Possibilité de bien gagner sa vie en travaillant (***pas de style SMS***). Le revenu est lié aux qualités commerciales, à la compétence, indépendamment de son ancienneté.
- Expert comptable est un Métier, on peut l'exercer jusqu'à sa retraite sans craindre que ce métier disparaisse. Il faut bien sur se former régulièrement pour rester à la page.
- Un expert comptable a une certaine reconnaissance sociale, c'est un contact privilégié des chef d'entreprises, professions libérales etc. Il est en lien directe avec la vie économique de sa région. Ce n'est pas un 'pion' dans une gigantesque boîte coupé du monde réel.

J'espère ne pas idéaliser le métier d'expert comptable mais au moins je connais parfaitement le métier d'ingénieur télécommunications que je souhaite quitter. J'espère que ce message pourra donner un son de cloche aux jeunes étudiants avant de faire leur choix de carrière.
L'éducation nationale est très bonne en France, mais je pense qu'on est vraiment très très mal renseigné sur la réalité des métiers qui nous attendent. C'est pourtant l'information la plus importante à fournir avant de commencer les moindres études. A quoi sert de faire des études si on ne connait rien des métiers auxquelles elles destinent ?

Mickael.


--------------------
Ingénieur

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 02/03/2009 11:11 par Maximal
Bonjour

Je suis également surpris. Je ne pensais pas que le métier d'ingénieur était aussi ingrat.

Je suis d'accord avec vous Mickael pour le dernier paragraphe notamment.

Expert comptable n'est pas un métier facile non plus, surtout au début. Il faut se faire une clientèle, travailler dur pour accomplir sa mission, ne pas forcement avoir les moyens d'engager un assistant, donc beaucoup de travail, donc pas de temps pour prospecter de nouveaux clients, donc pas de moyens pour engager un assistant...et ainsi de suite.

On va dire que les 3 permières années en libéral doivent être assez intense.

Après cela dépend du rythme auquel vous voulez travailler et du nombre de collaborateurs, mais une fois lancer, l'expert comptable pourra se concentrer sur les missions de conseil pur, les missions spéciales et les rendez-vous client (mon ancien expert ne faisait que des rendez vous client tout au long de l'année).

Bonne journée

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 02/03/2009 13:27 par Muki
Bonjour,

Je suis également assez surprise par le descriptif assez peu valorisant des débouchés après le diplôme d'ingénieur...

Ce qui me vient également à l'esprit à la lecture de votre post est le passage obligé, pour présenter le DEC, du stage de 3 années, certainement moins bien rémunéré qu'un emploi d'ingénieur avec 10 ans d'expérience. A vous de voir si vous êtes prêt à renoncer à ce salaire pendant au moins 3 années.

Cordialement
Muriel

--------------------
Muriel

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 02/03/2009 18:22 par Mickael_0
Merci pour vos commentaires.

Je suis également surpris de l'image que peut donner le "métier" d'ingénieur dans l'industrie.
J'avais aussi cette image avant de commencer à travailler et je dois dire que c'est vraiment une idée reçue. Les très nombreux ingénieurs que j'ai croisé dans les différentes boîtes ou j'ai travaillé sont tous quasiment unanimes sur la réalité du métier. Les seules discutions que j'entends depuis quelques années au café sont "que pourrais-je faire comme vrai métier" ?

En négociant un départ de mon entreprise, la prime de départ compense totalement la perte de salaire pendant les 3 ans de stages, et mon entreprise conpense à hauteur de 15% la perte de salaire. Donc il n'y aura pas de perte (je pense meme gagner plus au final) et je continuerai à cotiser pour ma retraite.

A long terme, je serai de toute façon gagnant financièrement. Et surtout je pourrais m'installer durablement dans une région agréable de province ce qui est absolument impossible pour un ingénieur. (mutations , licenciement ou changement de poste tous les 3 ans, ingénieur n'est pas un métier, c'est juste un diplôme !).


--------------------
Ingénieur

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 09/07/2010 14:40 par Thomas1317
Citation : Daniel_dld @ 13.04.2008 à 16:12
Bonjour,

Je suis ingénieur j'ai bientôt 25 ans et viens de terminer ma première expérience en industrie.

Je souhaite cependant me réorienter vers les métiers de l'expertise comptable (qui offre selon moi plus de possibilités de travail et d'évolution de carrière en province que le métier d'ingénieur et qui permet d'avoir un regard purement financier d'entreprises) et souhaite à ce titre plus d'information sur les étapes logiques à entreprendre pour réussir cette reconversion ainsi que le temps nécessaire avant l'obtention du DEC.

D'après les informations que j'ai pu rassembler, il me faudrait:

1) Passer directement le DSCG (ayant déjà un grade master) / ou/et Effectuer en parallèle un 3ième cycle Audit Contrôle de Gestion - Durée 1 an, voir 1,5 ans

2) Si j'obtiens au moins 4 des 7 épreuves du DSCG, je pourrais débuter un stage en Cabinet (Pour un maximum de flexibilité quel type de cabinet conseillez vous?).

3) Au bout de 3 ans je pourrais me présenter au DEC.

Au final quelles seront les possibilités des métiers en Province, sera-t-il aisé de choisir la (petite ou grande) ville dans laquelle l'on veut travailler? Quels sont les salaires moyens en province comme EC?

Je reste à l'écoute sur tous les conseils de personnes dans la profession, de manière à pouvoir me décider sur ce type de reconversion.

Vous pouvez me contacter: daniel_dld80[arobase]hotmail.com

En vous remerciant par avance,

Daniel

bonjour,
je suis actuellement en classe préparatoire aux grandes écoles ( je me dirige donc vers une formation ingénieur) bien que j'ai toujours hésité avec la filière expert-comptable,
je me retrouve donc maintenant à faire le choix d'intégrer une école ( telecom sudparis à Evry) ou bien de redoubler our obtenir mieux ou encore de me diriger vers la filière expert-comptable sans perdre de temps. Ma question est donc la suivante, c'est de connaitre les équivalences lorsque l'on possède un diplôme d'ingénieur pour basculer vers la filière pour devenir expert-comptable? c'est à dire de savoir à bac+5 comment rattraper cette formation de la manière la plus efficace possible?
je me demande la teneur et l'importance de la comptabilité en école d'ingénieur... à mon ais c'est insuffisant pour bifurquer. Après je me demandais qu'elle était la différence entre ce qui est appelé "audit-conseil" et expert-comptable.

je vous remercie de me répondre,
bonne journée à tous

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 22/03/2011 21:48 par A_venir
Bonjour,

Je fais suite aux messages de Mickael_0 car je m'y retrouve parfaitement:

Déception quant au métier d'ingénieur alors même que les études sont passonnantes
Double compétence ingénieur-gestion
Désir de s'éloigner des structures à la fois lourdes, pesantes, contraignantes, sans aucune autonomie et sur-protectrice des grand groupes
Envie d'être à son compte
Très vif intérêt pour l'économie et le monde de l'entreprise en général
... j'envisage aussi une reconversion vers l'expertise comptable.

Je confirme que 80 ou 90% des ingénieurs que j'ai croisés sont déçus. Nous n'avons pas un manque d'ingénieurs mais trop d'ingénieurs qui maintenant sont recrutés pour faire le travail de techniciens (qui eux ont du mal...).

Quand on fait un calcul simple sur la durée de la vie professionnelle, à 45-47 ans on est à la moitié de la vie professionnelle seulement (en tant que salarié):
1/ c'est long
2/ c'est bien qu'une réorientation prend tout son sens à la condition que les différents acteurs soient ouverts d'esprits

A_Venir

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 03/04/2011 18:53 par Amina96
Bonjour,

Je suis également ingéneiur et travaillant plus de 10 ans dans le domaine de conseil en informatique chez les banques,
j'ai également choisi de virer vers l'expertise comptable pour les mêmes raisons que vous.
je suis inscrite en master 2 CCA au CNAM, mais ce n'est pas évident de tout de changer carrement de domaine. j'ai beaucoup souffert mais j'ai réussi à relever le défi
et j'éspère continuer, d'ailleurs demain j'ai un examen de consolidation niveau 2.

Il faut bien réfléchir avant e foncer par ce n'est pas du tout évident.

je vous conseille vivement cette filière c'est hyper interessant.

Bon courage.

Re: Réorientation ingénieur - métiers de l'expertise comptable

Ecrit le : 14/04/2011 06:58 par A_venir
Bonjour Amina96,

Pouvez-vous en dire plus sur votre projet et ce qui vous a poussée à changer d'orientation?
Votre objectif est-il de devenir expert-comptable? Dans ce cas pourquoi prendre un Master CCA et non un DCG/DSCG?
L'objectif est-il de vous mettre à votre compte en cabinet ou pas?

Merci pour votre retour d'expérience.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
AMPLI MUTUELLE