Editions Foucher

Renoncer à la dispense du DECF

10 réponses
3 930 lectures
Ecrit le : 03/10/2005 08:15 par Mamoure31
Bonjour,
Je suis en master CCA (ancienne MSTCF) et je bénéficie encore de la dispense totale du DECF + des 2 oraux du DESCF (que je compte passer en décembre 2006). Je souhaiterais savoir s'il est bien utile de passer une épreuve du DECF pour avoir le diplôme ou si mon équivalence suffit... En gros puis-je mettre sur mon CV: MSTCF - DECF en 2006 ou bien dois-je marquer: MSTCF - équivalence DECF?
Par ailleurs à titre d'information, sur votre CV mettez-vous tous vos diplômes obtenus depuis le Bac, ou bien juste le Bac et le dernier. Pour ma part j'ai fait un Bac S, ensuite un DUT GEA, puis une Licence de gestion (1ère année de MSTCF), ensuite actuellement la 1ère année du Master CCA (donc j'aurais ma MSTCF et l'équivalence du DECF en fin d'année) et l'année prochaine si tout va bien mon Master CCA et mon DESCF. Du coup, à tout détailler mon CV ne tiens plus sur une page.... Comment faites-vous pour votre part?
Merci d'avance.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 03/10/2005 12:32 par Fc44
Sur un CV je conseillerais de placer le diplome le plus important et seulement celui-la. Je ne vois pas l'interet d'inscrire "Baccalaureat", a moins que vous ayez eu une mention TB. Un CV doit etre clair, aere et efficace. Ne vous perdez pas dans les details avec des diplomes intermediaires qui n'auront pas d'impact sur un employeur.

--------------------
ACA
DSCG

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 03/10/2005 13:35 par Boris
En complément de la réponse qui vous a été faite, je ne vois pas l'intérêt de dépenser du temps et de l'argent à passer un diplôme (le DECF) que vous avez déjà par équivalence et qui ne vous apportera strictement rien de plus en terme d'employabilité et de rémunération.
Si vous décrochez votre DESCF en 2006, vous pourrez indiquer sur votre CV : MSTCF + DESCF, ce qui sera bien suffisant (à mon avis, il est inutile de préciser l'équivalence de la MSTCF avec le DECF ; les employeurs connaissent son existence).

En ce qui concerne les diplômes à mettre sur un CV, et dès lors que vous en avez un certain nombre, je pense aussi qu'il est inutile de les mentionner tous. Toutefois, il me semble important d'indiquer ceux - même d'un rang inférieur - qui montrent un autre savoir que vous avez acquis pendant vos études (exemple : diplôme d'EC couplé avec une licence de droit).

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 03/10/2005 14:00 par Mamoure31
Ok pour le DECF c'est bien ce que je pensais... surtout que je compte passer mon DESCF donc après cela ne m'apportera rien de plus.

Par contre concernant les diplômes, sur de nombreux livres (et même dans les cours que j'ai eu jusqu'à présent) il est souvent indiquer de détailler les différents diplômes obtenus. Donc vous ne mettriez que le master CCA 1ère année (soit le diplôme de la MSTCF)? Pourtant il semblait judicieux de mettre le DUT GEA qui est plutôt valorisant.... Quand aux mentions, je n'ai pas la prétention d'avoir eu des mentions TB, seulement Bien donc je ne mets rien.

Désolée d'insister un peu mai j'ai bientôt des candidatures à poster et je ne suis que partiellement satisfaite de mon CV.

Encore merci pour vos réponses

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 03/10/2005 15:47 par Boris
Une mention "Bien" est déjà très valorisante et vous pouvez en faire état sans complexe dans un CV.
J'ignore quel est le détail de votre parcours mais j'imagine que vous êtes plutôt en début de vie professionnelle, donc le fait de mettre l'ensemble de vos diplômes (DESCF lorsque vous l'aurez obtenu, Master CCA, DUT et, pourquoi pas, Bac) ne sera pas pénalisant. Par contre, dans quelques années, lorsque votre expérience prendra le pas aux yeux des employeurs sur votre parcours universitaire, peut être serez vous amené à faire un léger élagage.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 03/10/2005 21:47 par Bibifoc
Si vous avez obtenu votre bac avec mention, il vaut mieux le mentionner sur le CV ! C'est toujours un plus ! Par contre, évitez de mentionner la mention "passable" ...

J'ai mentionné sur mon CV :

-DECF en cours avec les UV obtenues
-BTS CGO obtenu (cours du soir)
-BAC professionnel comptabilité mention bien

J'ai précisé "cours du soir" pour le BTS et mention "bien" pour le bac : deux éléments positifs dans mon parcours !

Il faut mettre vos éléments en valeur pour attirer les recruteurs ! Cela montre votre détemination, votre persévérance et votre motivation !

En envoyant des lettres de candidatures, je n'ai pas eu beaucoup de "non réponses"...


--------------------
Titulaire du DECF Ue 1 et Ue 4 du DSCG en préparation pour 2008.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 04/10/2005 07:34 par Mamoure31
D'accord... je vous remercie. Je vais donc laisser mon CV tel qu'il est (en y ajoutant mes mentions).
Une dernière question: le fait qu'il soit sur 2 pages n'est-il pas vu d'un mauvais oeil?
Encore merci.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 04/10/2005 09:41 par Boris
Il n'y a pas de règle en la matière. Maintenant, pour quelqu'un qui, comme vous, débute sa vie professionnelle, il serait peut être souhaitable de vous montrer davantage synthétique. En effet, s'il ne me semble pas abherrant pour quelqu'un de confirmé ayant 15 ans d'expérience professionnelle d'avoir 2 pages de CV, une page devrait être largement suffisante pour un débutant.
Normalement, vos diplômes (Bac, Dut, Mstcf et Descf lorsque vous l'aurez) et les langues étrangères que vous maîtrisez (2, peut être 3) ne devraient pas vous prendre plus d'1/5 de page.
Pour ce qui est de votre expérience professionnelle, vous-êtes vous assuré que seules vos stages ou emplois significatifs avaient été développés et que vous aviez été très synthétique sur ceux de moindre importance ? Je ne peux que vous citer mon expérience mais j'ai passé 1 an comme directeur de mission dans un cabinet où je me suis ennuyé et n'ai pas fait grand chose : sur mon CV, cette année tient en une ligne ("Septembre N - Août N+1 - Cabinet TrucMuche - Directeur de mission") et, lorsque j'aurai davantage d'années au compteur, je pense que je supprimerai cette ligne. Peut être pourriez-vous en faire autant, ou alors opérer des regroupements (lorsque j'étais débutant, je ne détaillais pas sur mon CV les innombrables inventaires physiques que j'ai pu faire). Je suis certain qu'avec un minimum d'efforts de synthèse, et en vous appuyant sur les avis de votre entourage, vous parviendrez à élaguer le contenu de votre CV.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 04/10/2005 09:52 par Saral
Bonjour,

Je vous conseillerais d'éviter le CV sur deux pages, j'ai terminé il n'y a pas très longtemps mes études, et nos CV doivent tenir sur une page. Essayez de résumer votre parcours au maximum.
Nous avons grosso modo le même cursus (GEA - Année à l'étranger - MSTCF - DESS & DESCF pour ma part) - Tout tient dans le CV.

Je supprime toutes les expériences professionnelles n'ayant pas de lien direct avec l'emploi recherché, afin de ne pas encombrer inutilement le CV. Pour mes stages & emplois liés à la comptabilité, j'expose succinctement les travaux, pour pouvoir approfondir lors de l'entretien.
Je laissais jusqu'à peu le BAC (car mention), mais l'ai également supprimé pour gagner deux lignes.
Côté "centres d'intérêt/loisirs", je vais également à l'essentiel afin de gagner quelques précieuses lignes.

Après je joue sur la mise en forme pour faire tenir le tout sur une seule page, en veillant à ce que le tout soit aéré, afin que le CV soit agréable à regarder.

Bien cordialement,

SaRaL.

Re: Renoncer à la dispense du DECF

Ecrit le : 04/10/2005 11:20 par Bibifoc
Tout est question de mesure sur le CV...ce n'est pas si simple à ce qu'il parait, de faire un bon CV...

Pour un candidat débutant :
Mettre d'abord sa formation initiale car elle est plus valorisante que l'expérience...

Pour un candidat confirmé :
C'est d'abord l'expérience qui joue ici...plus que la formation initiale. A mettre en premier et ne pas tout indiquer toutes vos fonctions, mais les plus importantes...

Inutile d'encombrer le CV : s'il tient sur 2 pages, il y a fort à parier que le recruteur ne le lira pas jusqu'au bout...Il faut être bref mais précis. Une page est bien suffisante...

Pour les renseignements complémentaires (divers) :
Ils ne sont pas à négliger...
Permis B et véhicule, langues (bilingue, trilingue...), logiciels connus...
Mentionnez aussi vos occupations : VTT, ski, trésorier d'une association, voyages à l'étranger...Ils prouvent que vous savez "meubler" votre vie.

Le Curriculum Vitae signifie bien "parcours de la vie" mais ne mettez rien qui puisse jouer en votre défaveur !
A titre d'exemples, ne mentionnez jamais votre vie privée comme : divorcée, mère célibataire avec 3 enfants, vos périodes de chômage...
Sur le site du CSOEC, j'ai pu lire un CV où une candidate racontait sa vie...elle mentionnait même qu'en plus de ses fonctions, elle s'occupait de son père totalement invalide...

--------------------
Titulaire du DECF Ue 1 et Ue 4 du DSCG en préparation pour 2008.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID