Editions Foucher

Renforcement des procédures "know your customer"

3 réponses
2 693 lectures
Ecrit le : 19/07/2005 10:59 par
Bonjour, je suis en préparation de mon mémoire de maitrise en gestion intitulé: renforcement des procédures "know your customer" dans le cadre de la lutte anti-blanchiment; si vous pouvez m'aider à émettre votre idée, votre avis, vos conseils et informations me seront très important. Je vous serai gré de me les envoyer à: radoniaina07@hotmail.com , alors à bientôt.

Re: Renforcement des procédures "know your customer"

Ecrit le : 19/07/2005 13:37 par Eva
Salut,

je voulais savoir si tu passais ton stage dans un cabinet comptable. Ton sujet me parait intéréssant et il faut peut être explicité plus ton sujet pour qu'on connaisse les points essentiels du thème.

Re: Renforcement des procédures "know your customer"

Ecrit le : 19/07/2005 16:24 par
Bonjour,
Pour tout dire, c'est dans une banque que j'ai éffectué mon stage de mémoire, et mon thème je l'ai choisi car j'étais arrivé au moment ou l'on a mis en place ces procédures dans cette banque (filiale du crédit lyonnais agricole sise à Madagascar); et je me suis familiarisé avec car c'est moi qui a monté ces dossiers "know your customer" pendant mon stage.
J'en ai déjà d'idées dans ma tête et je suis à la moitié de mon ouvrage, ce que je désire d'avoir d'autres idées provenant de quelqu'un qui s'y connait aussi, ou qui est plus experimenté en la matière;
Je vous remercie d'avance de ce que vous allez faire pour moi, et je vous prie de m'envoyer des renseignements sur mon mail: radoniaina07@hotmail.com
radoniaina

Re: Renforcement des procédures "know your customer"

Ecrit le : 20/09/2005 13:22 par Cmm
Le blanchiement d'argent est une notion qui est extrêmement étendue, bien entendu il y a les clients des banques, et les investisseurs des OPCVM, et ceux qui donnent des mandats de gestion. Mais cette obligation est aussi étendue aux gérants des OPCVM qui doivent s'assurer notamment en cas d'investissement sur des sociétés non cotées que les parties à la transaction (vendeurs ou acheteurs) ne font pas de blanchiement d'argent ni ont d'activité terroriste.

En résumé, il faut savoir à qui on vend et avec qui on travaille. Ainsi, les sociétés de gestion doivent s'assurer que leurs confrères respectent des règles déontologiques et ont des procédure anti-blanchiement.

Il ne faut pas oublier dans le sujet l'aspect "terrorisme" qui fait maintenant aussi partie des obligations de vérification.

En clair, la loi va beaucoup plus loin que "Know your customer".
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID