MASTER FEC

Reintegration fiscale credit bail vehicule de tourisme

3 réponses
20 923 lectures
Ecrit le : 31/10/2012 20:17 par Elie88
Bonjour,

Thème : réintégration fiscale liée à la présence d'un crédit-bail d'un véhicule de tourisme.
Elle est calculée en faisant la différence entre le prix de revient du véhicule et le plafond fiscal de 18 300 ¤ ou 9 900 ¤ et multiplier cette différence par le taux d'amortissement correspondant à la durée d'amortissement définie par le loueur.
Mais si en cours d'année le véhicule est racheté, et donc inscrit à l'actif, la réintégration fiscale est-elle toujours calculée avec le même taux prorata temporis (sur le nombre de mois de location jusqu'au rachat)ou avec la nouvelle durée ?
Exemple : amortissement sur 4 ans
Crédit-bail sur 5 ans
Pendant 4 ans, la réintégration fiscale est identique
Au cours de la 5ème année : l'option est levée et le véhicule est inscrit à l'actif et est amorti sur deux ans.

Comment calculer la réintégration fiscale à la clôture de l'exercice pour le 5ème année ?

Merci de votre réponse.

ELIE88

--------------------
ELIE88

Re: Reintegration fiscale credit bail vehicule de tourisme

Ecrit le : 01/11/2012 08:54 par Mozo
Bonjour,

Vous pouvez continuer à déduire la partie déductible des 9 900 ou 18 300¤ non utilisé durant le contrat de location.

Personnellement je ferais alors une règle de 3, sur le prix de l'option d'achat

Attendez d'autre avis

Cordialement
Christian

Re: Reintegration fiscale credit bail vehicule de tourisme

Ecrit le : 01/11/2012 09:03 par Elie88
Bonjour,

Je ne comprends pas bien votre réponse.
La valeur d'entrée à l'actif est en général très faible et nous amortissons le bien alors sur au plus deux années.
Quel est précisément votre calcul ?

Merci

--------------------
ELIE88

Re: Reintegration fiscale credit bail vehicule de tourisme

Ecrit le : 01/11/2012 12:03 par Lucky luc
Bonjour,

La fraction non déductible de l'amortissement est déterminée en appliquant à l'annuité d'amortissement le rapport entre la fraction du prix excédent le plafond et du prix total.
En cas de crédit bail, le plafonnement concerne le loyer.

À mon avis, la cinquième année,
1) Vous prenez les loyers et vous en réintégrez une partie au même prorata que les années passées.
2) Pour les amortissements correspondant à la levée d'option, il n'y a pas de réintégration, le prix d'achat à la levée d'option étant -comme vous le remarquez - inférieure au plafond.

Cordialement.

--------------------
DECF - DEFC - Maîtrise ès Sciences Économiques - DESS Techniques Quantitatives et Informatiques de Gestion
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI