CEGID

Régulations sur le compte 421 (658/758, net/brut)

3 réponses
9 940 lectures
Ecrit le : 20/03/2010 04:13 par Enka
Bonjour à tous !
Content d'être parmi vous !


Je vous expose mon problème rencontré lors de la révision du compte 421 : Personnels Rémunérations Dues.

Je précise que j'utilise Comptor (de Progor).

Suite à des cas de trop perçus/salaire et des différences/salaires
(différences entre le montant total des paies d'un mois donné, et le montant réellement débité du compte, ce qui est dû au fait de revenir sur les bulletins, et opérer des modifications), j'avais passé des écritures du genre :

- 421 D --- 758 C
- ou 658 D --- 421 C

Or, hormis le fait que l'utilisation des comptes 658 et 758 n'est pas vraiment approprié pour ce compte 421, mon supérieur veut absolument qu'apparaisse sous quelques écritures, le montant BRUT d'un (par exemple) trop perçu/salaire.

Sachant qu'avec le compte 421, il n'est question que de net, je suis perplexe quant à savoir à quel compte recourir pour qu'à la fois, le brut apparaisse sous forme d'écriture, et qu'il soit relié au net via une autre écriture.

J'espère que vous me comprenez.

Exemple : Mme X a un trop perçu sur prime décentralisée de 248.34¤ net.
J'ai donc passé l'écriture : 658 en Débit, et 421 en Crédit, pour 248.34.
Or mon supérieur veut que le brut de cette prime (soit 283.39¤), apparaisse en Opérations Diverses.

Avez-vous des suggestions ?
1. Pour pallier à l'utilisation des comptes 658 et 758
2. Pour ce fameux brute

Merci bien.

Re: Régulations sur le compte 421 (658/758, net/brut)

Ecrit le : 20/03/2010 15:28 par Claudusaix
Bonjour,

Personnellement, j'ai dû mal à comprendre votre problématique. En effet, vous nous parlez de trop perçu. Je ne suis pas vraiment. Pour moi, le montant du net à payer figurant sur le bulletin de paie doit correspondre à votre compte 421.

S'il vous avez trop versé à votre salarié, à la suite d'une erreur dans la rédaction du règlement, il faudra régulariser sur le salaire suivant. De même si vous n'avez pas assez versé à votre salarié, vous devez lui régler le complément.

Les comptes 658 et 758 enregistrent les écarts de règlement mais je rappelle qu'une dette est exigible sur cinq ans. Quand il s'agit d'un ou deux centimes d'euros, bien sûr, le problème n'est pas aigüe. En revanche, quand il s'agit de sommes telles qu'indiquées, avez-vous un justificatif (bulletin de paie, document interne, etc.) pour chacune des sommes ?

Je ne veux pas être oiseau de mauvaise augure si vous n'avez pas de bons arguments, vous faites courir un risque fiscal, social voire pénal à votre supérieur.

En tout état de cause, lorsque vous passez une écriture classique, rien ne vous interdit d'utiliser des comptes de la classe 8 ou 9 qui sont des comptes hors bilan et hors compte de résultat. Cela peut permettre de tenir une comptabilité matière ou autre. Pour une même pièce comptable, vous pouvez par exemple utiliser un compte commençant par 8 où vous indiquerez le montant brut.

Je ne sais pas si ma réponse vous aidera qui doit être confuse du fait que, je le rappelle, j'ai dû mal à comprendre votre problématique.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Régulations sur le compte 421 (658/758, net/brut)

Ecrit le : 20/03/2010 18:23 par Enka
Rassurez vous, Claudusaix, il ne s'agit que de cinq écritures de régularisation.
Et 248.34¤ est le montant le plus conséquent.

Ce trop perçu a été effectivement justifié et déduit de la paye suivante,
Ce qui n'enlève en rien la nécessité d'avoir une trace comptable.
En tout cas, ce que, nous, nous souhaitons.

Malheureusement, ça ne répond pas à ma question.
Merci quand même de votre réponse.

Je suis ouvert à d'autres suggestions.

Re: Régulations sur le compte 421 (658/758, net/brut)

Ecrit le : 20/03/2010 19:30 par Claudusaix
Bonsoir,

Et l'idée de considérer qu'il s'agit d'un acompte sur paye ne résoudrait pas votre affaire puisqu'il ne s'agit en aucune façon d'une charge mais simplement d'une créance qu'a votre salarié envers vous.

L'écriture serait de substituer le compte 658 par le compte 425. Mais, il faudrait évidemment savoir comment vous avez fait opérer la régularisation au niveau de la paye. De toute manière, en matière de contrôle interne, ces écarts sont anormaux. Il va falloir justifier cette erreur si vous avez un commissaire aux comptes.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
VISEEON