KPMG

Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

207 réponses
132 146 lectures

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 09/08/2019 07:06 par Alexei

@Paranier

Même si les missions que vous exercez en mairie sont identiques à ce qui se fait en cabinet comptable, la méthodologie utilisée en mairie n'es pas identique à ce qui se fait en cabinet, ce qui n'es pas vraiment un argument qu'on devrait retenir contre vous.

"Actuellement,je finis mon stage en cabinet d'expertise -comptable ,je devrais commencer mon autre stage à la rentrée avec un expert-comptable de vue qui prend de vue des scolaires en stage .Je l'ai contacté via LInkedin et il m'a demandé d'envoyer ma candidature par e-mail et il a donné une suite favorable à celle-ci en me disant que j'allais commencer en septembre et a demandé à envoyer ma convention de stage auprès du service RH.
Je vais recontacter l'expert -comptable .J'ai été recruté en n'ayant pas passé un entretien d'embauche et en ayant reçu un e-mail bourré de français ,ce que je ne trouve pas professionnel de sa part .
Le ponpon a eu lieu cette semaine.J'envoie ma candidature à un cabinet d'expertise-comptable à Versailles .Je suis convoqué jeudi dernieret je pars plus tôt du bureau ?j'arrive sur place il n'y avait pas de plaque professionnelle pour indiquer où se trouvait le cabinet.Je demande à un marchand de fruits et légumes où se trouve le cabinet et m'indique un petit bâtiment avec des stores fermés et sans professionnelle .Je trouve ça bizarre.Le commerçant me dit qu'il est client du cabinet et qu'il en est satisfait de ses services.Je décide de rentrer à l'intérieur du cabinet et avec les stores fermés j'ai plus l'impression de rentrer dans une maison close que dans un cabinet d'expertise-comptable .Je vois une collaboratrice comptable qui me reçoit et me demande de m'asseoir .J'observe ce qu'il y a dans le cabinet je vois un classeur qui traîne sur la table et un ordinateur portable mal fermé.L'expert-comptable me reçoit dans son bureau .Lorsqu'il est absent ,je regarde son bureau complètement désordonné,e je vois des documents comptables qui traînent au sol et lorsqu'il arrive ,il me demande mon CV ,je lui lance un test et je lui dis que je ne l'ai pas ,il regarde sa boite e-mail et passe plus de 10 minutes à le retrouver! Tous ces détails me font penser qu'il est désordonné et que cela serait mal vu des clients car un cabinet d'expertise -comptable doit avoir tous ces documents rangés parfaitement dans des classeurs et les ordinateurs bien rangés.Il m'interroge sur mon CV et me dit que j'ai des nombreux trous et ne comprend pas pourquoi je postule à un stage en cabinet d'expertise -comptable.Il me dit qu'il y a beaucoup d'emplois dans le cabinets.Je me demande pourquoi il me convoque en entretien . Je lui réponds que personne dans mon handicap ne bosse en cabinet d'expertise -comptable.Il me demande la nature de mon handicap et je lui réponds que je suis autiste Asperger.Je sens de la méfiance de sa part et me dit qu'il ne connait pas le syndrome .Il me demande si j'ai des problèmes de concentration et je lui réponds que non .
Finalement,il me pose des questions sur les droits de société sur les différentes formes juridiques pour créer une société et les différents régimes fiscaux :questions peu claires et sans intérêt.Il me dit à la fin de l 'entretien qu'il ne donnerait pas suite à ma candidature car il a embauché deux personnes qui ont des problèmes de communication avec les clients. et qu'il ne veut pas en avoir un troisième .Comme si un stagiaire collaborateur comptable qui reste un mois va avoir du contact avec la clientèle ,argument ridicule et infondé!! "

Propos d'un trentenaire ayant un trouble du spectre autistique qui est comme vous indigné par certaines pratiques.

Bien à vous.



--------------------
Si vis paccem, para bellum

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 09/08/2019 14:48 par Gluss

Bonjour,

Je suis comme vous. Je me demande pourquoi les cabinets comptables sont-ils si réticents à prendre en stage ou à embaucher des personnes compétentes qui n'ont pas d'expérience en cabinet comptable.

En ce qui me concerne, j'ai fais une reconversion professionnelle quand j'ai découvert la comptabilité. Ce domaine est alors apparu chez moi comme une évidence sur le métier que je voulais exercer. Avant, je travaillais dans le domaine de la mécanique dans un bureau d'étude et cela ne me convenait pas.

Par conséquent, j'ai étudié par correspondance et obtenu le BTS CGO tout en travaillant dans le secrétariat. Puis, j'ai voulu continuer avec le DCG, toujours en étudiant par correspondance, pour justement travailler dans un cabinet comptable. J'ai validé, il y a quelques années, le droit fiscal, la comptabilité approfondie et le droit social, et dans le même temps je cherchais du travail en postulant dans les cabinets comptables. J'ai toujours eu des réponses négatives ou alors pas de réponses de ces derniers. Du coup, j'ai postulé dans les entreprises et les associations.

C'est pourquoi, ma carrière professionnelle est chaotique.

J'ai une expérience de 6 ans en CDD dans le domaine de la comptabilité et de la gestion :

- 3 ans comme aide comptable dans deux associations qui avaient des activités commerciales ;

- 2 ans et demi dans la comptabilité publique en tant qu'adjoint administratif au service des finances d'une mairie, en tant que secrétaire de mairie et en tant qu'adjoint administratif au service de l'intendance d'une cité scolaire.

- 6 mois comme comptable d'une entreprise individuelle style EURL qui avait opté pour le régime du réel normal (comptabilité jusqu'au bilan et compte de résultat).

Comme vous le voyez, j'ai différentes expériences dans différentes comptabilités, et malgré cela les cabinets comptables ne veulent pas me recruter. C'est pour cela que je ne postule plus chez eux et que j'ai mis en stand bye le DCG. D'ailleurs, je me demande si cela vaut la peine de le continuer.

Propos d'un passionné de ce métier qui espère trouver un emploi en CDI.

Cordialement 

     

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 25/08/2019 16:04 par Norion78

Bonjour,


Le fait de continuer le DCG est une décision qui vous revient seulement et de continuer à chercher en cabinet d'expertise-comptable aussi .
Je ne suis pas dans la tête des experts-comptables mais je pense que le fait que vous ayez travaillé en association et en mairie n'est pas valorisant car les experts-comptables doivent penser que vous ne serez pas assez productifs en cabinet .De plus,en cabinet ,une plus grande polyvalence est demandée qu'en mairie et en en association.
Je vous conseille de revoir votre lettre de motivation et votre CV et de demander des conseils auprès de proches.
Vous allez la possibilité de faire un stage de découverte professionnelle par l'intermédiaire d'une  PMSMP .Ce stage est d'une durée d'un mois et est sanctionné par un évaluation de votre tuteur dans le cadre d'un bilan où il évalue vos points forts et vos points faibles.Vous devez un entretien avec votre conseiller d'insertion professionnelle  pour avoir cette convention.
Quand à moi , comme je suis reconnu travailleur handicapé ,j'ai décidé de faire un stage dans un cabinet dont je connaissais un des associés au mois de juillet dans le cadre d'une PMSMP.
Je cherche un nouveau stage pour la rentrée de septembre.J'ai eu un entretien désastreux avec un expert-comptable versaillais qui ne voulait pas prendre de travailleur handicapé dans son cabinet.J'ai pris contact avec un expert-comptable que je connais de vue et qui m'a proposé de travailler en tant que stagiaire  à la rentrée de septembre.Le fait qu'il y ait des fautes de français dans  les e-mails échangés et le fait de ne pas avoir eu d'entretien physique me donne envie d'aller chercher ailleurs .Actuellement,je vais avoir un entretien avec un nouvel expert-comptable dans un gros cabinet d'expertise-comptable parisien mercredi  dans le cadre d'un stage d'un mois.
Merci de m'avoir lu 

Cordialement

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 04/09/2019 00:13 par Norion78
Message édité le 04/09/2019 00:25 par Norion78

Bonsoir,

Les cabinets d'expertise-comptable réclament deux ans d'expérience  car ils pensent que les collaborateurs  seront à ce moment là opérationnels.Pour travailler en entreprise,les entreprises réclament 3 ans d'expérience en cabinet d'audit. Je pense que la situation est moins favorable dans votre région qu'en Ile de France d'où vos difficultés à trouver un poste .Je vous conseille de faire part à des membres de votre entourage  une lecture de votre lettre de motivation ainsi que  votre CV et de faire des simulations d'entretien d'embauche avec des associations d'insertion professionnelle .

Les cabinets d'expertise-comptable brillent par leur amateurisme dans leur recrutement.Ce n'est pas nouveau.Mon père expert-comptable me racontait que dans les années 70 des cabinets d'expertise-comptable faisaient travailler des stagiaires experts-comptables sans contrat de travail.Cela peut paraître fou mais cela a dû exister.Pour vous raconter ma situation personnelle ,j'ai dû appeler le cabinet qui me prend en stage pour savoir où en était la rédaction de ma convention de stage .La chargée de RH me répond qu'elle était en retard pour la gestion de la paye et qu'il y a eu une panne informatique .Je commence mon stage jeudi matin à Neuilly sur Seine et je tiens à ce qu'elle soit remplie pour être couvert en cas d'accident du travail .De plus ,la chargée de RH me répond qu'elle n'est pas sûre que ma convention de stage sera remplie pour mercredi .Au mieux ,la convention de stage  sera validée en fin de semaine par Cap Emploi (Pole Emploi des travailleurs handicapés) ,ce qui veut dire que si je me rends sur mon lieu du travail ,je ne suis pas couvert pendant ce temps là.

J'ai contacté l'expert-comptable par Linkedin et me répond d'envoyer ma lettre de motivation et mon CV.Je m'exécute et l'expert-comptable me répond avec un e-mail rempli de fautes de français que je suis retenu.Je n'ai même pas eu un seul entretien d'embauche avec lui.

Dernièrement, je suis allé en entretien d'embauche dans un cabinet d'expertise-comptable  à Versailles dont les locaux sont sombres et dont les dossiers n'étaient pas toujours rangés.Je rentre dans le bureau de l'expert-comptable qui est un capharnaüm .Je retrouve même des documents comptables qui traînent par terre .J'ai déjà un mauvais pressentiment .L'expert-comptable arrive et me demande mon CV .Je fais exprès de dire que je n'en ai pas pour le tester et il lui a fallu plus de 10 minutes pour le trouver sur sa boite e-mail.J'ai vite que c'était une personne brouillonne.A la fin de l'entretien ,l'expert-comptable me répond qu'il ne me prenait pas pour un stage d'un mois car je risquais d'avoir des problèmes de communication avec les clients , qu'il avait au sein de son cabinet deux salariés  qui avaient des problèmes de communication avec ses clients et qu'il ne pouvait pas se permettre d'en avoir un troisième.Comme si en cabinet d'expertise-comptable ,on mettait en contact avec la clientèle des stagiaires !!!

Autre cas toujours à Versailles.Il y a cinq ans ,j'ai reçu un SMS mal rédigé (faute de français )d'un expert-comptable versaillais.Je décide de le rappeler pour savoir ce qu'il veut , me parle qu'il recherche un collaborateur comptable et me propose de passer une journée gratuitement au sein de son cabinet pour me tester .J'ai décidé de ne pas donner suite à sa proposition car je tiens à signer un contrat de travail avant de commencer toute collaboration pour être protégé en cas d'accident du travail.

Tous ces exemples  montrent qu'en cours de management de cabinet ,l'ordre des experts-comptables pourrait faire passer un module recrutement car il y a beaucoup de travail à faire de ce côté là.Sans compter que des Bescherelles pourraient être distribués par l'ordre des experts-comptables pour des cours de remise à niveau ainsi qu'aux experts- comptables en exercice. C'est grave d'arriver à bac+8 et de ne pas savoir rédiger.

Merci de m'avoir lu

Cordialement

 

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 10/09/2019 15:27 par Alexei

@Norion78:

En île de france, je connais des candidats qui ont été obligé de déménager pour trouver un employeur plus conciliant. Ainsi un ambassadeur associatif d'une association traitant de l'autisme a déménagé a plus de 400 kilomètres de sa région de base qui pourtant était bien pourvu en structures capables d'embaucher un gestionnaire de paye rigoureux et soucieux de rechercher le moindre spountz. Je pense que dans la profession des métiers de la comptabilité et de l'audit, les préjugés ont la vie dures même quand le profil du candidat est suceptible de coller que ce soit en termes d'expérience valorisable ,de diplômes ou même de progiciels maîtrisés. Pourtant, même si les témoignages sont rares, l'autisme n'est pas un frein qui amoindrirait les capacités d'un candidat à exercer ce métier.

Les cabinets ont beaucoup à revoir sur la gestion de leur recrutement et accepter qu'au 21ème siècle un collaborateur qui ne colle pas toujours à on ne sait quel profil tiré par les cheveux, fera son travail, saura travailler vite et se débrouiller avec la clientèle.

Quand aux fameuses structures aidant à la recherche d'emploi , leur problème c'est que ce sont beaucoup de psychologues bénévoles qui ne connaissent pas les particularités du "marché de la comptabilité". C'était le cas d'asperteam par exemple (l'association a disparu depuis quelques mois).

Cordialement,



--------------------
Si vis paccem, para bellum

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 10/09/2019 17:59 par Nebtrax
Message édité le 10/09/2019 18:00 par Nebtrax

Bonjour, 

Je ne peux que vous confirmer vos observations. De mon coté:

Début en audit avec 0 expérience, avec un parcours financier atypique au préalable (je disposais d'un Bac +5 quand meme)

A peu prêt 1000 mails de candidature spontanée, (j'ai intégré une base de données  des email des expert comptables  de mon département dans une messagerie robuste ah ah ), une dizaine de réponse et 1 seule offre au final, j'intègre un petit cabinet.

Au bout de 2 ans changement de poste :

J'envoie mon CV à des cabinets de recrutement je passe quelques entretiens mais je sens que mon profil atypique gène encore un peu, dans le sens où les petits cabinets pensent que je ne resterai pas, et pour les  big je ne connais pas la méthodologie et process du cabinet. J'intègre au final un cabinet petit/moyen

 

3 ans plus tard changement de cabinet :

Je ne fais aucune candidature, tous les cabinets de recrutement me contactent via linkedin, (0 photo sur mon profil, pas mis à jour depuis 3 ans), je rencontre 7 ou 8 cabinets de recrutement, mon CV n'est pas à jour et je n'ai rédigé aucune lettre de motivation. Tous les cabinets d'audit veulent me rencontrer, je refuse les big, j'annonce clairement la couleur sur ce que je veux en terme d'organisation interne, ce qui recale tous les petits cabinets qui travaillent à l'ancienne ( du genre "oui alors on a un logiciel d'audit mais on l'utilise pas complètement", patati patata..."on a développé notre propre système", ok des feuilles excel rangées dans des dossiers...). Au final je rencontre tous les cabinets de taille régionale et c'est moi qui choisit où je vais.

En conclusion

Les experts comptables ne sont pas bons en recrutement, c'est normal ils ne sont pas vraiment formés à ça.

La rotation rapide de leurs effectifs rend les recrutements compliqués car ils sont sans cesse en train de recomposer des équipes "est ce que je prends 1 senior ou 2 junior, ou 4 stagiaires?". Avec la Loi Pacte ils ont encore moins de visibilité du à la perte des petits mandats.

Les personnes inexpérimentées sont mal vu car les besoins du cabinet sont immédiats: le lendemain de votre arrivée à votre poste vous pouvez partir en mission, donc pas de temps à perdre. Quand on vous parle de période d'intégration, ça va être à vous de vous former aux outils, donc l'expérience aide.

Mon conseil: Insistez, ne lâchez pas, les besoins sont énormes en cabinet, optimisez votre cv avec les mots clefs qui sont recherchés par les recruteurs. Mentir sur son cv : non, mettre en valeur son cv: oui. Bouger vers les bassins d'emplois sous tension.

Bon courage

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 10/09/2019 21:36 par Norion78

Bonsoir,

D'abord , Asperteam est une entreprise sociale et solidaire et non une association .C'est un modèle d'entreprise fragile qui est très fragile qui a du mal à obtenir des emprunts pour financer leur projet.
Ensuite,l'entreprise existait encore à ma connaissance jusqu'à juin 2019.après,je ne prononce pas.
Enfin,ce ne sont pas des psychologues bénévoles mais des psychologues salariés. Cependant,je confirme que les psychologues qui ont participé au projet ne connaissaient rien au monde de l'entreprise mais ne ne connaissaient que le monde associatif.Une des psychologues a démissionné en janvier 2019 et j'ai appris en regardant le profil Linkedin d'une autre psychologue qu'elle avait quitté la structure aussi en janvier 2019.

Je suis suivi par une nouvelle structure que je teste en ce moment et je commence à être déçu .Sous prétexte que la fondatrice de la nouvelle structure reçoit beaucoup de demandes ,elle me dit qu'elle est débordée et n'a jamais passer d'appel pour parler des conséquences de mon handicap auprès de ma tutrice jusqu'à présent.

Re: Recrutement dans les cabinets d'expert comptable

Ecrit le : 10/09/2019 22:07 par Norion78

Bonsoir,

Les cabinets de recrutement ne sont que des vautours qui ne valent rien .Ils embauchent beaucoup d'ingénieurs d'affaires  et des diplômés en marketing (généralement ne trouvant d'emploi dans leur branche)qui ne connaissent rien au recrutement.J'en ai côtoyé une quinzaine voire plus sans résultat.J'ai déjà rencontré des employeurs dans mes expériences professionnelles précédentes qui ont été déçus de leurs prestations.Il faut savoir qu'Expectra  facture jusqu'à 25 % du salaire brut  d'un salarié embauché. Robert Half est dans la même fourchette.Enfin, quand vous cherchez à les recontacter,ils ne vous font jamais de retour sur les résultats de vos entretiens avec leurs clients.J'ai d'ailleurs coupé les ponts avec eux.

Quant aux experts-comptables qui ouvrent leurs cabinets ,s'ils sont incapables de recruter qu'ils restent salariés.J'ai eu le cas d'une étudiante chinoise embauchée en stage dans un cabinet en juillet dernier qui parlait avec un français très moyen et qui avait beaucoup de mal à comprendre le français.Je me  suis rendu compte en l'écoutant avec le salarié tuteur des stagiaires qu'elle ne connaissait rien à la déductibilité de la TVA sur les véhicules de tourisme  et sur l'essence.Elle était incapable une recherche sur Google pour regarder la déductibilité sur les cadeaux .Le salarié était assez souvent mécontent de son travail sur le rapprochement de TVA et il devait même vérifier les classeurs s'ils étaient rangés selon les procédures.Je la prends à part en faisant semblant de m'intéresser au master CCA qu'elle prépare et je lui pose des questions sur les seuils de TVA,sur l'IS ainsi que des questions de comptabilité de base comme passer des écritures de produits constatés d'avance , les factures non parvenues ou les écritures de créances douteuses et mon intuition était bonne :elle ne connaissait rien à la comptabilité.Voilà un recrutement raté!!!Hors tout bon recruteur doit vérifier les compétences de la personne embauchée. C'est la base.Pour moi ,le recrutement est indissociable du management.Tout bon manager doit être un bon recruteur.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire