IGEFI

Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

8 réponses
1 021 lectures
Ecrit le : 02/09/2013 23:23 par Carmatal
Message édité le 02/09/2013 23:24 par Carmatal

Bonsoir,

Nouvelle sur le forum, j'ai balayé les derniers sujets de ce thème "formations, études" ayant trouvé des infos très utiles mais ayant toujours des interrogations.

En cours de rupture conventionnelle, je désire me reconvertir en comptabilité gestion d'entreprise, domaine inconnu pour moi mais qui me passionne et qui suite à un bilan de compétences, m'est apparu comme prédestiné. J'ai lu de nombreux ouvrages de formations, de cours pour non initiés ou étudiants afin de me familiariser avec les termes bien propres à ces métiers (bilan, compte de résultat, résultat, tva...). Je vais suivre dans le cadre de mon DIF une formation professionnalisante de comptabilité (mais qui n'est en rien diplômante car 100h environ) pour appréhender les écritures, la déclaration TVA, la déclaration paie et charges sociales). Je me suis donc laissé 9 à 12 mois dans un premier temps pour me former et apprendre.

Ainsi je voulais aller vers une formation par correspondance type "chef comptable" très accrocheur comme titre pour approfondir certains sujets comme les investissements, la fiscalité... (j'ai des doutes pour EFC, j'irai plus vers COMPTALIA mais la paie (formation Gestionnaire paie) est séparée de la finance (formation Chef comptable) ou CNFDI sans avis). Ceci en vue de devenir "auto entrepreneur" afin de suivre la comptabilité et de conseiller des amis qui viennent de monter leur entreprise : ils n'auraient pas eu à gérer de salarié et j'intervenais comme prestataire.

Je m'emballe peut être un peu vite mais je pose la question : comment faire pour démarcher d'autres entreprises sans "diplôme" ? Un tel projet vous parait il envisageable, pas sans risque évidemment mais viable ? Ou alors, serait il plus judicieux d'être salariée de l'entreprise, d'être aidée par un centre de gestion (qui suit actuellement l'entreprise) et de passer ensuite le DCG en candidat libre ? ou est il préférable d'envisager le DCG dès à présent ?

J'espère avoir été assez claire - merci par avance

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 03/09/2013 09:25 par Adamant

Bonjour,

J'ai peur que vous tombiez rapidement dans l'exercice illégale de l'expertise comptable. Renseignez vous bien sur ce que vous avez le droit de faire ou pas. A partir de là vous pourrez voir si c'est viable ou pas...

http://www.compta-illegal.fr/textes-et-lois.php


Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 03/09/2013 11:21 par Carmatal

Merci beaucoup Adamant pour l'info. Il est vrai que je ne connais pas encore toute la réglementation pour exercer mais une chose est sûre : on ne s'improvise pas comptable.

Il serait donc plus judicieux d'être salariée de l'entreprise et de suivre la comptabilité (avec une forte sensibilisation ou formation, même sans diplôme) avec l'appui d'un centre de gestion ou autre "organisme" habilité à vérifier les comptes et de passer en parallèle le DCG. Serait ce le meilleur conseil ou le plus plausible ?

Cordialement

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 11:02 par Yavapai

Bonjour Carmatal,

Pour essayer de répondre à vos interrogations :

comment faire pour démarcher d'autres entreprises sans "diplôme" ?

Tout dépend de la mission que vous souhaitez effectuer. Comme l'a dit Adamant, renseignez vous précisément sur ce que vous pouvez faire ou non. Il faut s'interroger sur la nature de votre intervention pour savoir si elle est réservée à d'autres professions réglementées.

Par exemple :

-déclarations fiscales => activités réservées aux avocats fiscalistes

-rédaction d'un contrat de travail => activité réservée aux avocats

-tenue de comptabilité => activité réservée aux experts comptables

Par défaut, toutes les missions non réservées à une profession réglementée peuvent être effectuées sans conditions de diplôme.

Par exemple, vous pouvez : établir des bulletins de paie, conseiller vos amis sur des aspects liés à la gestion de leur entreprise, faire du secrétariat administratif (gestion du courriers, etc. mais sans tenue comptable) ...etc

Il serait donc plus judicieux d'être salariée de l'entreprise et de suivre la comptabilité (avec une forte sensibilisation ou formation, même sans diplôme) avec l'appui d'un centre de gestion ou autre "organisme" habilité à vérifier les comptes et de passer en parallèle le DCG

Le DCG est un très bon diplôme technique, notamment si vous souhaitez devenir chef comptable dans une entreprise. En revanche, il ne vous permettra pas de vous installer à votre compte pour des travaux comptables.

Bien cordialement,

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 11:30 par Carmatal

Merci Yavapai.

Par contre en étant salariée de leur entreprise, en ayant des connaissances comptables mais sans diplôme, en plus de :

établir des bulletins de paie, conseiller vos amis sur des aspects liés à la gestion de leur entreprise, faire du secrétariat administratif

que puis je faire ? tenue comptable, déclaration tva, impôts... les tâches courantes revenant à un comptable.

pourrais je prétendre à d'autres tâches ou à une "préparation" telle que celles ci :

-déclarations fiscales => activités réservées aux avocats fiscalistes

-rédaction d'un contrat de travail => activité réservée aux avocats

-tenue de comptabilité => activité réservée aux experts comptables

avec certainement un contrôle par une personne habilitée à le faire.

Encore une question : quel est le diplôme nécessaire pour s'installer à son compte pour faire de la tenue compte : DSCG ou DEC ou autre ?

Cordialement

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 11:45 par Yavapai

Carmatal,

Pour faire suite à vos questions :

Que puis je faire ? tenue comptable, déclaration tva, impôts... les tâches courantes revenant à un comptable.

Si vous n'avez pas le DEC, vous ne pouvez faire les tâches citées, revenant à un comptable, que si vous êtes salariée de l'entreprise.

pourrais je prétendre à d'autres tâches ou à une "préparation" telle que celles ci :

-déclarations fiscales => activités réservées aux avocats fiscalistes

-rédaction d'un contrat de travail => activité réservée aux avocats

-tenue de comptabilité => activité réservée aux experts comptables

Vous pouvez les préparer, mais il faudrait dans ce cas être sous-traitant de l'expert-comptable ou du cabinet d'avocat. Vous ne pouvez pas préparer ces documents pour le compte de l'entreprise à votre nom.

Encore une question : quel est le diplôme nécessaire pour s'installer à son compte pour faire de la tenue compte : DSCG ou DEC ou autre ?

Pour faire de la tenue à son compte, directement auprès d'une entreprise, il faut le DEC, même si un expert comptable revoit le dossier.

Bien cordialement,

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 11:58 par Carmatal

Yavapai, merci mais je suis un peu perdue.

Si j'abandonne l'idée de monter mon entreprise pour faire du "secrétariat" mais si je deviens salariée d'une entreprise "lambda", que pourrais je faire et est ce que cela nécessite un diplôme, sachant que cette société "lambda" sous-traite un centre de gestion ?

- saisie comptable ?

- montage des comptes annuels ?

- suivi comptabilité fournisseurs, clients, comptes bancaires ?

- écritures d'inventaire ?

- préparation de la liasse fiscale ?

- déclaration tva ?

- opérations de clôture ?

- calcul et déclaration d'impôt ?

- déclarations charges sociales, contrat de travail ?

tout ceci sans apposer la signature de la société lambda qui nécessite un regard ou contrôle par centre de gestion.

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 12:27 par Yavapai

Carmatal, Toutes mes excuses, je me rends compte que je suis allée un peu vite dans mes réponses car j'ai cru que vous me posiez ces mêmes questions pour un statut de libéral!

En tant que salariée de l'entreprise : vous pouvez effectuer toutes les tâches citées et sans condition de diplôme, car c'est le chef d'entreprise qui assume seul la responsabilité de la production de ces tâches... (ce qui ne vous déresponsabilise pas évidemment en cas de manquements graves ou de fautes intentionnelles).

Si vous avez la possibilité de suivre votre formation en contrat de professionnalisation, c'est également intéressant...

Re: Reconversion totale - autoentrepreneur ou diplôme

Ecrit le : 04/09/2013 12:47 par Carmatal

Effectivement, j'ai lu quelques infos sur le contrat de professionnalisation, pour obtenir le BTS CGO seule formation possible il me semble (en ce qui concerne la comptabilité) car il est limité à 12 mois mais prolongé à 24 mois par dérogation pour le BTS.

Je vais approfondir ce point.

Merci beaucoup Yavapai pour tous ces éclaircissements.

Cordialement

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK