Revue Fiduciaire

Reconversion informatique vers expertise comptable

8 réponses
7 738 lectures
Ecrit le : 08/09/2005 14:51 par
Que faire, que faire ?

Ingenieur en informatique en 1984.

Licenciement.
Formation autorisée par APEC, mais à ma charge (refus autres formations < bac+5, car niveau initial = bac+5 : complement, pas reconversion).
Master audit controle de gestion en 2003.

Retrouvé un boulot bancal (mais payé) dans l'informatique. Même pas une réponse aux CV mettant en avant informatique + gestion.

4 UV du dpecf passées en candidat libre en 2004.(en ayant acheté les bouquins uniquement).
UV 5 (compta) passée hier.

Mon nouveau boulot est de plus en plus bancal. Licenciement attendu d'ici 1-2 ans.
Toujours pas de réponse aux CV info + gestion.
Quelques réponses aux CV info seule, mais avec des salaires dE plus en plus faibles.

Est ce que ça vaut le coup de continuer vers le DECF ?
That is the question...

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 08/09/2005 15:30 par Patrick
Bonjour François,

Je ne peux vous exprimer mon soutien ainsi que celui des gestionnaires de ce Forum ,qu' à travers ce simple message, mais croyez bien que le coeur y est..

Poursuivre vers le DECF ?

En théorie avec un DECF et une bonne expérience de l'entreprise, vous devriez trouver du travail, mais cela sera très mal payé puisque vous serez débutant dans cette discipline...

Je ne veux pas vous influencer dans un sens ou dans un autre, cela serait très prétentieux de ma part. Dans votre cas il y a, à l'évidence, du pour et du contre à poursuivre en DECF ( examen difficile rappelons-le).

Je crois que vous devriez demander à rencontrer des spécialistes du recrutement comptable ex: Mickael Page à Paris.

Eux seuls vous diront vraiement dans votre situation ce qu'il faut faire et ne pas faire.

Avez -vous contacté des spécialistes de l'informatique de gestion : CEGID , Ciel, CCMX, Sage etc...

Je suis un peu étonné qu'à 40-45 ans avec une formation ingénieur en informatique + Master en gestion vous ne trouviez pas...

Cordialement,

Patrick

--------------------
Professeur agrégé d'économie-gestion, titulaire en Université.
Examinateur au DEC et au DESCF.
Expert-Comptable indépendant en province.

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 08/09/2005 17:33 par
Enfin, que je ne trouve pas dans le domaine informatique + gestion.

Vous n'êtes pas le seul à être étonné, le conseiller de l'apec l'a été aussi. Raison évoquée : les entreprises tRouvent moins cher.

J'ai trouvé dans le domaine informatique (pour UN point technique). Le problème est que l'entreprise qui m'emploie se dégrade au fil du temps. Et que l'histoire va recommencer.

Actuellement, tant que je suis en place, retrouver de meilleures conditions tient de la gageure. Le problème de l'age plus proche de 45 que 40 ans, la non disponibilté immédiate (3 mois de préavis) sont des freins.

En gros, j'en suis reduit à un bête problème de gestion. Est ce que l'obtention du DECF eventuellement DESCF me procurera un differentiel d'emploi (salaire, conditions etc...) suffisant pour couvrir l'investissment (temps,argent...) des études.

Sachant qu' il me reste 22 ans à travailler avant d'espérer une retraite à taux plein. (s'il reste encore quelque chose à redistribuer à cette date)
Et que si on m'avait dit il y a 25 ans, étudiant en prépa, que je serais un jour, licencié et au chomage, je ne l'aurais jamais cru.

Cordialement.
François.

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 08/09/2005 18:01 par Boris
Bonjour.

Si votre préparation aux DECF et DESCF est uniquement motivée par la perspective d'obtenir d'un meilleur salaire, je pense que vous risquez d'être déçu. Compte tenu de votre cursus déjà bien étoffé, je ne pense pas qu'ils vous seront d'une quelconque aide à cet égard.

Par contre, si vous misez davantage sur le long terme, ces diplômes vous ouvriront la porte à l'expertise-comptable qui vous permettra d'espérer devenir un jour indépendant.

Néanmoins, avant d'obtenir votre DEC (diplôme d'expertise-comptable) et de pouvoir envisager de vous installer à votre compte, il vous faudra passer en cabinet, ne serait-ce que pour accomplir votre stage obligatoire de 3 ans à l'issue du DESCF : si vous avez eu la curiosité de lire les témoignages de jeunes professionnels actuellement en stage, vous avez pu vous rendre compte que les rémunérations n'ont rien d'exceptionnel (et j'emploie un euphémisme). De plus, vous serez en concurrence avec des "jeunes" qui, fatalement, seront moins chers que vous.

Ensuite, une fois le précieux sésame en poche, vous pourrez envisager de racheter une clientèle ou de vous lancer tout seul : dans les 2 cas, cela supposera des sacrifices financiers importants (remboursement d'emprunt, faibles revenus les premières années) et vous aurez à développer, au-delà de vos compétences techniques, des qualités "commerciales" (je sais, les EC abhorrent ce terme qui, pourtant, est assez parlant) pour développer votre portefeuille de clientèle.

Si vous n'êtes pas effrayé par ces perspectives et que vous réussissez, vous pourrez prétendre devenir votre propre patron et vous mettre à l'abri des mésaventures que vous avez connues au cours de votre carrière.

Quoiqu'il en soit, je vous souhaite bon courage.

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 08/09/2005 19:46 par

Obtenir un meilleur salaire .... un rêve.

Déja diminuer la vitesse de dégradation ne serait pas mal. J'ai l'impression que les salaires en informatique vont tendre vers les salaires de débutants, soit 18-20 k€ pour un bac+2, 30 k€ pour un bac +5. ou même moins, quelque soit l'expérience acquise.
(en cherchant bien on peut trouver des offres bac+5 en informatique rémunérées au smic : anpe.fr/consultationoffres/Rech...ffreId=580182Z).

Autre point, je ne suis pas bon en commercial. J'ai du mal à me vendre. Sinon commercial en informatique aurait été plus à ma porté que la compta.

Cordialement.

François.

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 08/09/2005 19:56 par

Correction addresse web (pour un informatitien, c'est grave ;-))
anpe.fr/consultationoffres/Rech...offreId=580182Z

Re Cordialement.

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 09/09/2005 08:19 par -titin-
Bonjour

souvenez vous :

<< le BUG de l'an 2000 >> et sa psychose

le passage à l'an 2000 et le plantage général des logiciels !

on craignait tous une paralysie de l'économie...

Pour anticiper ce bug, les entreprises recrutaient à tour de bras des informaticiens tous niveaux bac + 2 à bac +5. Avec des conditions idéales, un bac +2, en début de carrière, pouvait aisément obtenir un salaire compris ente 1500 et 2000 euros net par mois, conditons d'habitude réservées au titualaire d'un bac +5. Certains bac +2 ont hesité entre entrer sur le marché, ou continuer ses études.
Puis finalement le bug a fait plus de bruit que de difficultés.
Aujourd'hui, je ne parlerai pas de regression, mais de stagnation.

titin

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 09/09/2005 08:29 par Frédéric Rocci
Bonjour,

Je pense aussi que le mileu informatique français est saturé et en pleine régression.
C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à sortir des frontières.

Pour ma part j'ai travaillé en Angleterre, Ecosse, Canada (Toronto) et maintenant en Suisse (Genève).
Les salaires et conditions de vie et de travail que j'ai eu des ces pays n'ont rien a envier à la France.

Cordialement,

Frédéric

--------------------
Rocci Frédéric
Fondateur de Compta Online
Média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre
La communication digitale sur Compta Online en détail[Mémoire DEC] Comment publier un sondage sur Compta Online ?

Re: Reconversion informatique vers expertise comptable

Ecrit le : 12/09/2005 10:47 par
Il n'y a qu'a voir HP dans la presse pour voir que l'informatique, ça eut gagné.

Sinon, je suis passé au CNAM journée portes ouvertes. En cours présent, bien que travaillant à temps partiel (4/5) , il n'y a pas pratiquement pas de compatibilté entre les cours et mon travail.

Reste donc les cours à distance. Et donc la même question que tout le monde, a savoir quels UV et chez qui ? COMPTALIA ou intec.

1a,1b,2,4,6 sur l'année, c'est optimiste ou faisable.

Et le truc qui va manquer, c'est les TD. La facilité d'obtention d'une réponse à une question sur le cours, et les exercices corrigés/annotés.

Enfin, je me suis quand même donné jusqu'a la fin du mois pour savoir si DECF ou pas, et si oui, où.

Merci.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID