CEGID

Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

10 réponses
2 147 lectures
Ecrit le : 05/11/2014 10:27 par Valentinov

Bonjour,

Je me permets de laisser ce message sur ce forum, car je me pose des questions très précises avant de créer une société en Décembre prochain.

Je recherche d'une part un comptable ou expert comptable pouvant me renseigner bénévolement sur ce forum.

Je recherche également un comptable si possible pas trop cher pour ma future comptabilité de société qui sera créée en Décembre 2014.

1/ J'hésite tout d'abord entre le statut d'EURL (a priori logique car je suis seul à monter ma société) et SARL (si nécessaire, je peux être associé avec ma compagne : 99% à mon nom + 1% à son nom).

Au delà de cette hésitation, c'est surtout mon futur mode de rémunération sur lequel je m'interroge : j'ai un prévisionnel de chiffre d'affaire d'environ 60000 euros ht pour la première année avec très peu de frais.

Je cherche à anticiper pour rédiger les statuts et pour optimiser, en choisissant la rémunération assujettie à l'impôt sur les sociétés ou/et les dividendes (les dividendes sont taxés depuis 2013 je crois). Qu'est-il important de faire apparaître dans les statuts pour optimiser cette rémunération ? Dans quelle mesure puis-je mixer rémunération assujettie à l'IS et dividendes ?

2/ J'envisage de domicilier la société en ZFU (zone franche urbaine), mais je parviens pas à calculer précisément, le montant de la réduction d'impôt que cela entraînerait pour un chiffre d'affaire de 60000 euros par exemple.

3/ Je recherche pour la future comptabilité, soit un comptable très compétent, pas trop coûteux si possible, soit idéalement une association ou un comptable acceptant de suivre la comptabilité de ma future société de façon bénévole au cours de la première année d'activité par exemple.

4/ En dehors des aides à la création d'entreprise (ARE, ARCE, NACRE) dont je peux/vais bénéficier, existe-t-il d'autres pistes de demande d'aides, en Ile de France ? J'habite à Paris.

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 05/11/2014 10:57 par Mozo

Bonjour,

Uniquement les cabinets comptables sont autorisés à tenir votre comptabilité, il ne peut exister d'association ni de comptable à leur compte.

Pourquoi aller vers l'EURL ou la SARL ?

Un tel choix correspondrait à une entreprise qui

- Achète des marchandises avec un délai de paiement

- Loue un local avec un bail 3/6/9

- Dont l'objectif est de devenir un SA

- Qui réalise des bénéfices au delà de la rémunération souhaité du dirigeant permettant de faire des réserves pour les années difficiles. Si il n'y a pas d'années difficile ses bénéfices devront être distribués.

Si vous êtes un prestataire de service, l'entreprise individuelle est certainement plus adaptée

Cordialement

Christian

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 05/11/2014 12:56 par Jipe
Message édité le 05/11/2014 13:06 par Jipe

Bonjour,

Je ne partage pas plusieurs points de vue de la réponse précédente !

============================================================================

Uniquement les cabinets comptables sont autorisés à tenir votre comptabilité, il ne peut exister d'association ni de comptable à leur compte.

Désolé mais certaines associations son habilitées à tenir des comptabilités d'entreprises. Ce sont les centres de gestion agréés. Voir ce lien : http://www.apce.com/pid1664/centre-de-gestion-agree.html?espace=1&tp=

============================================================================

Pourquoi aller vers l'EURL ou la SARL ?

Un tel choix correspondrait à une entreprise qui

- Achète des marchandises avec un délai de paiement

- Loue un local avec un bail 3/6/9

- Dont l'objectif est de devenir un SA

- Qui réalise des bénéfices au delà de la rémunération souhaité du dirigeant permettant de faire des réserves pour les années difficiles. Si il n'y a pas d'années difficile ses bénéfices devront être distribués.


A mon avis les critères que vous indiquez ne sont pas ceux nécessairement retenus pour privilégier le statut de la SARL plutôt que celui du travailleur indépendant. Je ne vois pas en quoi le fait de louer un local avec un bail 3/6/9 pourrait faire opter pour un régime plutôt qu'un autre. Quant à l'objectif des SARL de passer en SA il doit représenter un pourcentage très faible parmi les SARL qui de SARL sont passées en SA. Beaucoup de SARL n'ont pas forcément cette ambition.

Quant à votre premier argument : acheter des marchandises avec un délai de paiement ....?? je ne comprends pas ! un travailleur indépendant peut aussi négocier les délais de paiement !

Pour le denier argument que vous évoquez : un travailleur indépendant aura aussi ce souci ... c'est à dire de constituer des capitaux propres !

===========================================================================

Si vous êtes un prestataire de service, l'entreprise individuelle est certainement plus adaptée

Ah bon ? pouvez vous motiver cet argument car je ne comprends pas... !

===========================================================================

D'autres arguments doivent guider votre choix pour savoir pourquoi vous choisissez la SARL. J'en cite quelques uns :

- protection de patrimoine privé ;

- possibilité d'être en TNS ou en salarié (à voir selon le statut du gérant) avec, donc, une meilleure maitrise (pour un gérant TNS par exemple ou salarié) de ses charges sociales et de son impôt sur le revenu. Un travailleur indépendant est imposé sur la totalité de son bénéfice fiscal alors qu'un gérant ne l'est que sur sa rémunération (je n'aborde pas l'aspect des cotisations Madelin). Idem pour les charges sociales.

Quant aux autres interrogations de Valentinov, puisque de toutes façons vous souhaitez prendre un expert-comptable pour votre activité, autant choisir dés à présent un comptable qui saura vous conseiller sur le meilleur statut adapté à votre profil. Un échange réel est quand même meilleur qu'un échange virtuel. En effet, une question (lors d'un entretien avec votre futur expert comptable ?) reste le mieux adapté car une question permet de rebondir sur une autre.

Je vous recommande vivement de rencontrer un expert comptable

cordialement



--------------------
Jipé

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 05/11/2014 19:05 par Mozo
Message édité le 05/11/2014 19:08 par Mozo

Jipé les centres de gestion agréés CGA et les associations de gestions et de comptabilité sont 2 choses distinctes et différentes.

J'avoue que jusqu'à ce soir j'ignorais l'existence de la forme en associative des ...., elles sont ni plus ni moins un cabinet d'expertise comptable qui ont choisi la forme associative et non libérale, elles doivent comporter un expert comptable régulièrement inscrit à l'ordre. (article 7 ter de l'ordonnance n°45-2138).

Puis-je monter une association et tenir une comptabilité ?

La première CGA ne sont pas habilité à tenir les comptes comptables, la seconde inscrite à l'ordre des experts comptables.

Je viens de découvrir que le cabinet d'expertise comptable CER France qui couvre toute la France est exploitée sous cette forme d'associative

Je pense ne pas être le seul à penser qu'elle était à priori en profession libérale.

Cordialement

Christian

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 05/11/2014 19:43 par Jipe
Message édité le 05/11/2014 19:45 par Jipe

Bonsoir,

Votre remarque est judicieuse. Il existe bien une forme associative de certaines structures pour la tenue de comptabilité. Ce sont effectivement des associations de gestion et de comptabilité. Les CGA n'étant pas là pour établir les comptes annuels d'une entreprise.

J'aurai aimé lire vos commentaires sur ce qui motivent selon vous le choix (ou non ! ) de la structure SARL car votre silence sur mes commentaires pourrait laisser croire que vous maintenez votre argumentaire et prêter à confusion dans l'esprit de certains lecteurs ! et à mon avis certains arguments avancés sont insuffisamment développés (par exemple je ne comprends pas en quoi la location d'un local avec un bail 3/6/9 motiverait le choix de la SARL...idem pour l'argument d'achat de marchandises avec délai de paiement...) mais je cherche à comprendre en quoi vos arguments sont pertinents pour le choix du statut de la SARL. Je suis curieux d'enrichir mes connaissances pour donner des arguments supplémentaires à mes clients pour préférer le statut de la SARL au statut du travailleur indépendant.

Rappel :

- Achète des marchandises avec un délai de paiement

- Loue un local avec un bail 3/6/9

- Dont l'objectif est de devenir un SA

- Qui réalise des bénéfices au delà de la rémunération souhaité du dirigeant permettant de faire des réserves pour les années difficiles. Si il n'y a pas d'années difficile ses bénéfices devront être distribués.


Bonne soirée

cordialement



--------------------
Jipé

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 06/11/2014 02:10 par Valentinov

Bonjour,

Je vous remercie pour vos réactions qui me permettent d'avancer dans ma réflexion.

En ce qui concerne le choix de l'EURL ou SARL plutôt que l'entreprise individuelle, c'est essentiellement dû au fait que ce statut semble permettre plus de souplesse avec un peu plus d'avantages, si j'en juge par exemple sur cet article consulté sur Internet :

http://www.petites-affiches.fr/archives,054/actualites,025/eirl-une-vraie-fausse-bonne-idee,1459

Merci à JIPE pour l'info concernant les centres de gestion agréées. J'en avais vaguement entendu parler, mais l'article est très intéressant.

A priori, sauf erreur de ma part, d'après vos différents échanges, un centre de gestion agréé conseille les sociétés, mais il ne s'agit pas d'un centre qui effectue la comptabilité de sociétés comme le fait un expert comptable travaillant seul par exemple.

Du coup, je me demande quelle peut-être la réelle utilité de tels centres ? Conseiller les grosses structures peut-être ?

En revanche, d'après vous, les associations de gestion et de comptabilité sont habilitées à faire la comptabilité de sociétés.

En connaissez-vous sur Paris ou en région parisienne ? Quel est d'après-vous le coût annuel pour une société de confier sa comptabilité à une telle association ? (pour une société avec en moyenne 5 ou 6 factures par mois, et un gérant travaillant seul sans salarié) ?

Pensez-vous qu'un étudiant en dernière année d'école d'expertise comptable puisse faire la comptabilité d'une petite société ou faut-il nécessairement confier la comptabilité à un comptable ou expert comptable ?

Connaissez-vous des comptables qui pratiquent un coût raisonnable pour une jeune société ?...ou une association de comptables acceptant de suivre une jeune société pour un coût réduit, dans les premiers mois d'activité ?

Je suis d'accord avec JIPE sur le fait que le statut d'entreprise individuelle n'est pas forcément adaptée à une société de services.

En fait, je vais réaliser des études Marketing, avec un site en ligne.

Merci pour vos réactions et vos réponses qui me permettent d'avancer.

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 06/11/2014 07:30 par Mozo
Message édité le 06/11/2014 07:41 par Mozo

Le principal c'est qu'on vous a apporté 2 avis différents + 1 que vous avez trouvé sur le net article qui n'est pas signé.

A présent c'est à vous de choisir.

Les CGA sont pour les entreprises individuelles. Le bénéfice des entreprises individuelles est majoré de 25% sauf celles adhérentes à un CGA. J'ignore la valeur et la qualité des conte rendus d'un CGA par rapport à celui du comptable.

Une dernière chose, seul les cabinets comptables sont autorisés à tenir une comptabilité qu'ils soient sous statut de profession libérale ou en association. En profession libérale, en société ou en association cela ne change rien pour le client, c'est un simple choix d'exploitation.

Cordialement

Christian

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 06/11/2014 12:43 par Jipe
Message édité le 06/11/2014 12:50 par Jipe

Bonjour,

Personnellement, je serais plus mesuré dans les commentaires du message précédent...

======================================================================

Vous écrivez : "Les CGA sont pour les entreprises individuelles."

Mais pas que ! une société peut être adhérente d'un centre de gestion agréé !

==> http://www.apce.com/pid2817/les-centres-de-gestion-agrees.html?espace=3

extrait du site : ils s'adressent aux entreprises industrielles, commerciales, artisanales et agricoles, exerçant en entreprise individuelle ou en société quel que soit leur régime d'imposition. (fin de l'extrait)

Mais, même sans avoir de statistiques, ont peut légitimement penser que peu de sociétés sont adhérentes auprès des CGA mais elles peuvent adhérer à un tel centre de gestion agréé !

================================================================

Vous écrivez : Le bénéfice des entreprises individuelles est majoré de 25% sauf celles adhérentes à un CGA.

Oui et alors ??? Je vois ce que vous sous entendez dans votre commentaire mais peut être faut il être complet pour les néophytes qui vous lisent car cette information est dénuée de son intérêt s'il l'essentiel n'est pas précisé !

Il faudrait, à mon avis (!), écrire au minimum : "Le bénéfice - pour le calcul de l'impôt sur le revenu- des entreprises individuelles est majoré de 25 % sauf celles adhérentes à un CGA"

et tant qu'à faire autant indiquer tous les avantages des adhérents des centres de gestion !

vu sur le lien indiqué au début de mon message :

extrait du site de l'APCE :

=================

Avantages fiscaux

En contrepartie, les adhérents imposés à l'impôt sur le revenu selon un régime réel d'imposition bénéficient des avantages fiscaux suivants :

Non application d'une majoration de 25 % du bénéfice imposable

Le bénéfice imposable des entreprises soumises à un régime réel d'imposition et non adhérentes d'un CGA est majoré de 25 % avant d'être soumis au barème progressif par tranches de l'impôt sur le revenu.
Les entreprises adhérentes d'un CGA ne subissent pas cette majoration de leur bénéfice imposable.

En principe, la dispense de majoration est accordée si l'entreprise a adhéré à un CGA pendant toute la durée de l'exercice considéré. En cas de première adhésion, la dispense est accordée au titre de l'exercice en cours si l'adhésion intervient dans les 5 mois suivant l'ouverture de celui-ci.

A noter : depuis le 1er janvier 2010, les bénéfices réalisés par les entreprises qui ont recours à un expert-comptable, à une société d'expertise comptable, ou à une association de gestion et de comptabilité, ayant conclu une convention avec l'administration fiscale, ne sont pas majorés de 25 %.

Possibilité de déduire le salaire du conjoint

Pour les non adhérents mariés sous le régime de la communauté, la limite générale de déduction est de 13 800 euros par an.
Pour les adhérents, aucune limite n'est fixée.

Réduction d'impôt pour frais de comptabilité et d'adhésion

Les adhérents ont droit à une réduction d'impôt égale aux frais engagés pour la tenue de leur comptabilité et leur adhésion au CGA ((honoraires versés à l'expert-comptable, sommes versées à un CGA - cotisations, droits d'entrée, honoraires versés suite à une prestation d'assistance en cas de contrôle fiscal ou d'établissement de la déclaration fiscale, etc.-, achats de livres comptables, ...). Cette réduction est plafonnée à 915 euros par an.

Pour en bénéficier, les adhérents doivent :
- réaliser un chiffre d'affaires qui ne dépasse pas les limites du régime fiscal de la micro-entreprise,
- être imposés sur option à un régime réel.

Les dépenses prises en charge par l'État sous forme de réduction d'impôt doivent être réintégrées pour la détermination du résultat. En revanche, le surplus des dépenses non prises en compte à titre de réduction d'impôt continue de constituer une charge déductible.

Par exemple
Une entreprise régle à son expert comptable 2 000 € d'honotaires au titre de la tenue de sa comptabilité :
Montant de la réduction d'impot = 915 €
Charge à déduire de son résultat = 2 000 €- 915 € soit 1 085 €

Délai de reprise réduit

Le délai pendant lequel l'administration fiscale peut contrôler l'adhérentest réduit de 3 à 2 ans, en matière de bénéfices professionnels et de taxes sur le chiffre d'affaires pour les périodes pour lesquelles le compte rendu de mission établi par les CGA a été communiqué à l'administration fiscale et pour lesquelles aucune pénalité autre que l'intérêt de retard n'a été appliquée.

fin de l'extrait du site

Merci de lire aussi sur le site (lien au début du message) tous ce qui concerne les centres de gestion agréé pour avoir une vue plus complète. Utiliser aussi google pour compléter vos recherches et revenez ici si vous avez besoin de précision. Il y a en particulier des obligations à respecter pour adhérer à de tels organismes

=================================================================

Vous écrivez : "Une dernière chose, seul les cabinets comptables sont autorisés à tenir une comptabilité qu'ils soient sous statut de profession libérale ou en association. En profession libérale, en société ou en association cela ne change rien pour le client, c'est un simple choix d'exploitation."

Je ne suis pas d'accord car une entreprise sous forme indépendante ou de société peut très bien avoir un salarié qui soit comptable pour faire sa comptabilité sans pour autant avoir recours à un cabinet comptable. Ecrire cela est donc, à mon sens, une erreur.

==========================================================================

Cordialement



--------------------
Jipé

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 06/11/2014 13:12 par Jipe
Message édité le 06/11/2014 13:14 par Jipe

Bonjour,

Pour répondre aux interrogations de Valentinov :

===========================================================================

A priori, sauf erreur de ma part, d'après vos différents échanges, un centre de gestion agréé conseille les sociétés, mais il ne s'agit pas d'un centre qui effectue la comptabilité de sociétés comme le fait un expert comptable travaillant seul par exemple.

Absolument, un centre de gestion agréé (CGA) ne peut tenir de comptabilité (à ce jour) pour les entreprises.

Du coup, je me demande quelle peut-être la réelle utilité de tels centres ? Conseiller les grosses structures peut-être ?

Pour les avantages des CGA : merci de voir mon message précédent.

A mon avis : aucun intérêt pour les entreprises en société mais je le répète une société peut adhérer à un CGA mais ne peut pas bénéficier (notamment) de la non majoration de 25 % de ses revenus.

En revanche, d'après vous, les associations de gestion et de comptabilité sont habilitées à faire la comptabilité de sociétés.

A mon avis : oui

En connaissez-vous sur Paris ou en région parisienne ?

Utilisez Google !

Quel est d'après-vous le coût annuel pour une société de confier sa comptabilité à une telle association ?

Aucune idée ! prenez rendez vous avec plusieurs pour faire des demandes de devis !


Pensez-vous qu'un étudiant en dernière année d'école d'expertise comptable puisse faire la comptabilité d'une petite société ou faut-il nécessairement confier la comptabilité à un comptable ou expert comptable ?

Un étudiant en comptabilité ne peut tenir votre comptabilité ! exercice illégal de la profession ! sauf si cet étudiant est salarié de votre entreprise mais un étudiant ne sera pas le meilleur conseil en matière de comptabilité, fiscalité, gestion !! Pour cela voyez plutôt un cabinet comptable !!

Connaissez-vous des comptables qui pratiquent un coût raisonnable pour une jeune société ?...ou une association de comptables acceptant de suivre une jeune société pour un coût réduit, dans les premiers mois d'activité ?

Vous devez rencontrer - à mon avis - au moins 3 cabinets comptables ! demandez des devis, demandez à rencontrer le collaborateur qui vous suivra (car ce n 'est pas forcément l 'expert comptable qui vous suivra même s'il est toujours présent pour des questions pointues). L'aspect financier est important mais l'aspect humain aussi ! il faut que la relation humaine soit bonne entre vous et le collaborateur et/ou l'expert comptable.

Je suis d'accord avec JIPE sur le fait que le statut d'entreprise individuelle n'est pas forcément adaptée à une société de services.

Relisez ma réponse ! je n'ai jamais dit cela !! La SARL est adaptée autant à une activité de négoce qu'à une activité de prestation de services !

Vous devez absolument (à mon avis) rencontrer un expert comptable pour faire le point sur le futur statut de votre entreprise (et donc le vôtre !)

En fait, je vais réaliser des études Marketing, avec un site en ligne.

Mouais... quel est ce site svp ? est ce gratuit ? Je pense qu'un contact humain reste préférable ! Un cabinet comptable pourrait, par exemple, faire un compte de résultat prévisionnel.

cordialement



--------------------
Jipé

Re: Recherche comptable pour me renseigner (en vue création d'entreprise)

Ecrit le : 06/11/2014 13:26 par Frédéric Rocci

Bonjour,

Connaissez-vous des comptables qui pratiquent un coût raisonnable pour une jeune société ?...ou une association de comptables acceptant de suivre une jeune société pour un coût réduit, dans les premiers mois d'activité ?

Vous devez rencontrer - à mon avis - au moins 3 cabinets comptables ! demandez des devis, demandez à rencontrer le collaborateur qui vous suivra (car ce n 'est pas forcément l 'expert comptable qui vous suivra même s'il est toujours présent pour des questions pointues). L'aspect financier est important mais l'aspect humain aussi ! il faut que la relation humaine soit bonne entre vous et le collaborateur et/ou l'expert comptable.

Je rebondis sur le commentaire de Jipé.

Le coût des honoraires d'un expert-comptable est bien sûr important dans tout projet de création d'entreprise, mais comme Jipé vous le conseille, vous devez avant tout avoir un bon feeling avec le cabinet d'expertise comptable qui va suivre votre activité et vous conseiller dans votre développement.

N'hésitez pas à investir un peu dans du conseil avant de vous lancer (choix du statut de votre société, choix de votre rémunération en tant que dirigeant), sinon vous risquez de regretter vos choix plus tard.

Je vous invite à lire les articles suivants :

Cordialement,

Frédéric

Administrateur Compta Online, mais avant tout entrepreneur !

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
KPMG