RECEIPT BANK

Question Immobilisation en cours

1 réponse
1 327 lectures
Ecrit le : 31/01/2018 14:26 par Turquoise19

bonjour,

j'ai un société qui a fait des travaux de rénovation dans un local. Il y a beaucoup de petites factures de fournitures.

Les travaux ont durés 6 mois et ne dépasse pas de l'exercice comptable.

pour immobiliser ses travaux :

- Est-ce que je passes toutes les factures en 2181 + 44562, en enregistrant toutes ses factures une à une dans mon module immo.

- Est-ce que je les passes toutes en 231 +44566 et dès que les travaux sont terminés, j'extourne le 231 par le 2181 avec TVA 44562 - 44572 ? Et je créer une seul immo "rénovation" dans mon module.

je vous remercie par avance pour vos conseils.

Cordialement.



--------------------
Turquoise 19

Re: Question Immobilisation en cours

Ecrit le : 31/01/2018 18:53 par Thierrymolle

Madame,

Vous trouvez ci-après la réponse apportée à une question posée par un internaute ayant je le crois les mêmes préoccupations que les vôtres.

Bonne réception.

La question de l'internaute.

  • Bonjour,
  • Pendant la fermeture annuelle du restaurant nous allons carreler le sol du restaurant. J'en ai pour 2029.84 € de matériel, dans quel compte comptable dois-je enregistrer cette facture.
  • Merci pour votre aide.
  • cordialement
  • La réponse apportée.

Monsieur,

Vous  avez décidez de changer les sols de votre salle de restauration. Vous effectuez par vous-même les travaux et vous vous demandez comment comptabiliser cette opération.

  • Développement.
  • Les règles.
  • La réfection des sols d'une salle de restauration constitue une dépense qualifiée d'immobilisation que vous devez évaluer pour son inscription à l'actif de votre bilan à son coût de production.

    Le coût de production d'une immobilisation comprend le coût des matières, les charges directes et indirectes de production (articles 213-15 du PCG et R123-178 du Code de Commerce).

    Pour incorporer les charges directes  et indirectes de production à une immobilisation, ces dépenses   doivent remplir une double condition

    • Etre nécessaires à la mise en place et en état de fonctionner du bien ;
    • Etre directement attribuables à la production à la mise en place  et en état de fonctionner du de l'immobilisation.

    Ce sont des charges  qu'il est possible d'affecter au coût de l'immobilisation  sans procéder à un calcul intermédiaire

  • Le processus de comptabilisation de l'immobilisation si l'exploitant " fabrique le bien qui doit être immobilisé ".
  • Il consiste d'abord à enregistrer toutes les dépenses entrant dans le coût de production  dans les charges de l'exercice.

    Pour ensuite, une fois l'immobilisation terminée transférée les dépenses engagées  (coût de production de l'immobilisation) à l'actif de l'exploitation.

  • Le cas d'espèce.
  • L'enregistrement des dépenses dans les comptes de charges de l'exploitation.
  • Vous enregistrez vos factures d'achats et de frais  dans vos comptes de charges en fonction de leur nature. Ainsi pour l'achat des matériaux, nous vous proposons l'écriture suivante

    N° 

    libellé 

    Débit 

    Crédit

    6022

    Matières consommables

    X

    44566

    TVA déductible  sur achats de biens et de services

    X

    512

    Banque

    X

    Comptabilisation  des éléments nécessaires à la production de l'immobilisation.

    Pour chacun des achats concourant à la production de l'immobilisation, vous enregistrez vos dépenses en fonction de leur nature.

  • A la fin du chantier.
  • Lorsque vos travaux sont terminés, il convient de totaliser les dépenses que vous avez effectuées pour rénover votre salle de restaurant pour ensuite les immobiliser à l'actif de votre bilan. Pour ce faire vous enregistrez  l'écriture suivante :

    N° 

    libellé 

    Débit 

    Crédit

    2181

    Installations, aménagements et installations diverses

    X

    445662

    TVA déductible  sur immobilisations

    X

    722

    Production Immobilisée-Immobilisations corporelles

    X

    4457

    TVA collectée

    X

    Inscription à l'actif de l'exploitation des travaux de rénovation.

  • Synthèse.
  • Vous comptabilisez dans vos comptes de charges selon leur nature  toutes les dépenses pouvant être incorporées dans le coût de  production de vos travaux.

    Au terme du chantier, vous transférez  vos dépenses  à l'actif de votre exploitation  commerciale en utilisant un compte de produit fictif vous permettant de gommer de vos comptes de résultat le coût de production de vos travaux.

    Les frais que vous avez engagés pourront venir en déduction de vos bénéfices imposables par le biais de l'amortissement que vous allez pratiquer sur vos nouveaux agencements en fonction de leur durée d'utilisation.

    En espérant avoir répondu à votre questionnement.



    --------------------
    T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable
    Twitter   Facebook   Linkedin

    Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
    L'inscription est rapide et gratuite !

    Inscription nouveau membre   Connexion

    Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
    CEGID