KPMG

Qu'est-ce que le cash flow ?

Article écrit par (210 articles)
Modifié le
48 816 lectures
Définir, calculer et interpréter le cash flow

Le cash flow est un indicateur qui recense tous les flux de trésorerie réalisés par une entreprise. Ce ratio est surtout utilisé dans le cadre d'une analyse financière.

On distingue le Free Cash Flow ou flux de trésorerie d'exploitation du Cash Flow From Operations ou flux de trésorerie disponible.

Le premier est utilisé par les investisseurs, le second par les services financiers de l'entreprise.

 

Le cash flow : définition

C'est un indicateur financier qui se traduit littéralement par flux de trésorerie. Le cash flow permet de connaître la profitabilité d'une entreprise à partir de ses flux de liquidités.

Trop souvent la confusion est faite entre le cash flow et la capacité d'autofinancement. La seule différence faite entre ces deux notions se situe au niveau des décalages liés à la trésorerie.

 

Calculer le flux de trésorerie d'exploitation

Il se calcule de façon à neutraliser du résultat :

  • les charges non décaissées (dotations aux amortissements,...) ;
  • les produits non encaissés (les reprises sur provisions,...) ;
  • mais également les décalages de trésorerie.

La formule à retenir est la suivante :

+

 Résultat de l'exercice

+

 Charges non décaissables
 (Dotations aux amortissements et aux provisions)

Comptes 68

+

 Valeur nette comptable d'éléments d'actifs cédés

Comptes 675

-

 Produits non encaissables
 (Reprises sur amortissements, dépréciations et provisions)

Comptes 78

-

 Produits des cessions d'éléments d'actifs

Comptes 775

-

 Variation du besoin en fond de roulement

=

Cash Flow From Operations ou flux de trésorerie d'exploitation

Dans cette formule de calcul, il est clairement démontré la seule différence avec la capacité d'autofinancement (CAF). Elle se situe avec la variation du besoin en fond de roulement. Le besoin en fond de roulement n'est pas à prendre en compte dans la détermination de la capacité d'autofinancement. Il est à inclure pour le calcul du cash flow. En revanche, les plus values de cessions d'actifs sont prises en compte.

 

Calculer le flux de trésorerie disponible

Plusieurs ratios peuvent être utilisés à partir du cash flow afin d'approfondir l'analyse financière d'une entreprise.

Ce calcul peut se faire à partir de l'EBE ou du résultat d'exploitation.

 

+

Excédent brut d'exploitation (EBE)

-

Impôt sur le résultat d'exploitation

Résultat d'exploitation * taux moyen d'impôt sur les sociétés

-

Investissements nets des désinvestissements

-

Variation du besoin en fond de roulement ou BFR

=

Free Cash Flow ou flux de trésorerie disponible

 

+

Résultat d'exploitation ou REX

-

Impôt sur le résultat d'exploitation

Résultat d'exploitation * taux moyen d'impôt sur les sociétés

+

Dotations aux amortissements et aux provisions

-

Investissements nets des désinvestissements

-

Variation du besoin en fond de roulement ou BFR

=

Free Cash Flow ou flux de trésorerie disponible

 

Comprendre le cash flow en quelques ratios

Plusieurs ratios peuvent être utilisés à partir du cash flow afin d'approfondir l'analyse financière d'une entreprise.

Évaluation d'une entreprise par la méthode DCF

La méthode DCF ou Discounted Cash Flow est une méthode de valorisation. Elle consiste à actualiser la valeur actuelle nette des flux de trésorerie futurs attendus par une entreprise. En matière d'évaluation d'entreprise, cette méthode est très utilisée. Le Discounted Cash Flow peut être traduit littéralement par un actif « vaut ce qu'il rapporte ».

Concrètement, cette méthode de valorisation d'entreprise (VE) correspond :

  • à la somme des cash flows (CF) disponibles prévisionnels ;
  • actualisés au coût moyen pondéré du capital engagé (CMPC).


Valeur de l'entreprise =

Cash Flow Actualisé
__________________

(1+ CMPC)i

- Endettement

 

Rentabilité nette des capitaux propres

La rentabilité nette des capitaux propres se calcule habituellement à partir du résultat. Afin de neutraliser l'impact des charges non décaissées et des produits non encaissés intégrés au résultat, il est courant de partir du cash flow :

Rentabilité nette des capitaux propres =

Cash Flow
__________________

Capitaux propres

 

Interpréter le cash flow

La notion permet d'analyser le résultat d'une entreprise de manière différente. En neutralisant l'impact des charges non décaissées, des produits non encaissés et des décalages de trésorerie, il en ressort un ratio. Ce dernier permet de déterminer si une entreprise est en bonne santé d'un point de vue financier. L'objectif est donc d'avoir un cash flow positif et élevé. Cela donne une bonne image de son entreprise et accroît la valeur financière de celle-ci.

Attention

Il est important de ne pas confondre le cash flow et la capacité d'autofinancement (CAF) qui sont deux notions différentes.

Le flux de trésorerie d'exploitation ou ou le flux de trésorerie disponible intègre la variation du besoin en fond de roulement. La capacité d'autofinancement (CAF) n'en tient pas compte.
Frédéric Rocci

Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.

Twitter   Facebook   Linkedin

RECEIPT BANK