Le principal défi pour les experts-comptables : trouver de bons collaborateurs

Dans la première partie du questionnaire, nous nous sommes intéressés exclusivement aux répondants qui veulent fonder leur propre cabinet d'expertise comptable, ou qui l'ont déjà fait.

L'enquête a été conçue et réalisée par Denjean & Associés, en partenariat avec Compta Online et Gan Assurances en décembre 2018 / janvier 2019.

 

Le principal défi : trouver de bons collaborateurs

Tout d'abord, les répondants désireux de s'installer à leur compte étaient invités à classer par ordre d'importance les difficultés qu'ils pensent avoir à affronter tout au long de leur vie professionnelle.

Une liste de 10 difficultés leur était proposée : financer l'installation ; trouver des clients ; fidéliser les clients ; trouver de bons collaborateurs ; fidéliser les collaborateurs ; trouver de bons associés ; développer des missions de conseil à forte valeur ajoutée ; trouver de bons logiciels de gestion ; protéger son cabinet contre les cyber-attaques ; se protéger et protéger sa famille sur le plan patrimonial.

 

Q) Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous pensez devoir faire face tout au long de votre vie professionnelle ?

(Base : 194 répondants)

 

Etudiants en comptabilité

Alternants et collaborateurs en cabinet

Associés salariés d'un cabinet

Dirigeants fondateurs d'un cabinet

Difficulté n°1

Trouver des clients

Développer des missions de conseil à forte valeur ajoutée

Trouver des clients

Trouver de bons collaborateurs

Difficulté n°2

Trouver de bons collaborateurs

Fidéliser les clients

Trouver de bons collaborateurs

Développer des missions de conseil à forte valeur ajoutée

Difficulté n°3

Financer l'installation

Trouver de bons collaborateurs

Fidéliser les collaborateurs

Trouver des clients


Comme le montre le tableau, tous les sondés mettent en avant la difficulté de trouver de bons collaborateurs. Au-delà des associés (salariés ou fondateurs d'un cabinet), qui se trouvent sans cesse confrontés à ce défi, les étudiants et les collaborateurs en sont également conscients. La pénurie chronique de talents dont souffre notre secteur constitue aujourd'hui une évidence pour tous ses acteurs ! Deuxième difficulté la plus citée - sans surprise cette fois : trouver des clients.

A l'inverse, les dirigeants et futurs dirigeants de structures d'expertise comptable ne se préoccupent aucunement, ni de protéger leur cabinet contre les cyber-attaques, ni de se protéger sur le plan patrimonial. Ces items arrivent aux dernières places du classement, tous types de répondants confondus.

 

Pour accroître leur chiffre d'affaires, 70% des fondateurs et futurs fondateurs de cabinets d'expertise comptable tablent sur le conseil en organisation, 60% sur la gestion de patrimoine



Q) Dans quels domaines pensez-vous développer des missions pour augmenter votre chiffre d'affaires ?

(Base : 194 répondants)

 

Q) Envisagez-vous de développer votre chiffre d'affaires grâce à des missions spécifiques liées à :

(Base : 194 répondants)

Interrogés sur les sources de diversification de revenus qu'ils comptent déployer dans leur cabinet (ou futur cabinet) d'expertise comptable, 7 répondants sur 10 désignent le conseil en organisation.

La gestion de patrimoine vient en deuxième position, citée par 6 répondants sur 10.

« Cette volonté des experts-comptables de se diversifier dans la gestion de patrimoine semble très ambitieuse, note Thierry Denjean, président de Denjean & Associés. En effet, dans cette activité, ils vont se retrouver en forte concurrence avec les banques privées, les conseillers en gestion de patrimoine indépendants, les family offices, et certaines start-up de la fintech. Par ailleurs, les chefs d'entreprise sont toujours réticents à payer sur leurs deniers personnels des conseils ayant trait à leur gestion privée »

 

Près de 60% des dirigeants (ou futurs dirigeants) de cabinets comptent faire appel à un avocat pour développer leurs activités de conseil



Q) Pour développer des missions de conseil, ferez-vous appel aux partenaires suivants ?

(Base : 194 répondants)

Sur quels partenaires les experts-comptables à la tête d'un cabinet pensent-ils s'appuyer pour accroître leurs missions de conseil ?

Les avocats décrochent la palme : 57% des répondants les voient comme des partenaires incontournables. Ensuite viennent les éditeurs de logiciels, auxquels 44% des sondés sont certains de faire appel.

Les banquiers et les assureurs sont vus comme des partenaires indispensables par 3 répondants sur 10, et comme des partenaires potentiels par 4 répondants sur 10.