INES

Quelle est la meilleure voix pour devenir expert comptable ?

3 réponses
4 510 lectures
Ecrit le : 14/03/2006 21:57 par Al3x
Bonsoir,

je suis actuellement en faculté d'économie et je me suis rendu compte que la fac c'était pas pour moi ...

en effet j'étais en fac de droit puis je me suis reorienté au second semestre en économie car l'idée de devenir expert comptable était déjà en moi ...

mais j'ai besoin d'être encadré au moins les premières année je penses donc faire un petit bts et poursuivre avec tous les diplomes nécessaires ...

oui j'ai lu les différents sujets & la faq TRES bien faite expliquant chaque diplome mais mon cerveau est tous retourné les dpecf decf et compagnies se mêlent dans ma tête ...

alors voilà quelques questions :

- si je suit la voix du bts et les diplômes correspondants serais je bien acceuilli par le monde du travail ?

- que conseillez vous l'alternance ou la formation continue ?

- quel est le meilleur chemin pour être sûr d'un bon debouché ...

- si l'on fait un bts cgo on passe au decf d'après ce que j'ai lu , mais on perd des années par rapport à la filiére universitaire (?) , me conseillez vous le bts ou une école publique ? car c'est ma dernière chance et je ne penses pas financer une école privée sauf si j'ai la garantie que mon stage remboursera la somme payée ...

- QUELLES ECOLES ou lycée me conseillez vous, à paris de préférance ( c'est toujours mieux vu , j'habite dans le val d'oise ).

- Pour finir mieux vaut faire une école de comptabilité ou un bts ( si c'est gratuit bien entendu ), voilà j'aimerai connaitre le chemin le moins épineux voir le moins long mais de manière à ce que l'on soye ENCADRE !!!

J'espéres que mon sujet ne sera pas fermé, croyez moi que je cherches des infos bout par bout depuis 1heure mais c'est difficile et j'ai peur de rater les inscriptions N'ayant un rendez vous au SCIUO que jeudi 23...

je suis comment dire desesperé ...

j'ai déjà fait 2 erreures fac de droit puis d'économie ( dans la même année ) c'est MA DERNIERE CHANCE, si je rate celle ci ce sera le chômage ...

Voilà je vous remercie de votre compréhension.

Ce serait super sympa de votre part de me contacter par msn : alex.gecer[arobase]hotmail.fr pour me conseiller.

Cordialement,

Re: Quelle est la meilleure voix pour devenir expert comptable ?

Ecrit le : 28/03/2006 14:56 par Wti
Bonjour

je pense que pour postuler au DECF dans de bonnes conditions il vaut mieux passer par un BTS CGO ou un DUT GEA FC (ce que j'ai fais)

je suis en première année de decf et ce n'est pas évident et pour ceux qui viennent de DPECF ca à l'air bien plus difficil

pour la formation initiale ou continu je dirais que cela dpend de sa nature. en alternance on obtient une expéreince professionnelle, un peu d'argent pour se financer mais je suppose qu'il faille travailler d'avantage que lorsque que l'on est en fomation initiale et être tres bien organisé...et vu que veux être encadré...

privé/publique c'est à toi de choisir grin.gif

maintenant ce n'est que mon avis grin.gif

à oui, pour choisir un établissement le mieux c'est de regarder les résultats aux examens

bon courage

Re: Quelle est la meilleure voix pour devenir expert comptable ?

Ecrit le : 03/04/2006 11:28 par Toto59
Salut,

un ami m'a dit que pour un étudiant ayant fait la filiaire universitaire (licence-master en économie) on pouvait faire valider 2 UV du DESCF, cela est il vrai?

pour faire valider les 2 autres, faut il intégrer un DESCF ou peut on le faire par la fac?

Merci

Re: Quelle est la meilleure voix pour devenir expert comptable ?

Ecrit le : 03/04/2006 13:42 par Jdomin
La filiere universitaire qui permet d'obtenir l'equivalence des 2 oraux du DESCF est l'ancienne formation MSTCF, qui est maintenant integree en Licence en Sciences de Gestion puis en premiere annee de Master de Gestion-Comptabilite (le plus courant est je crois le Master CCA). La deuxieme annee de ce Master etant bien souvent comme une longue preparation aux 2 ecrits du DESCF.
Renseignez vous aupres des fac de Sciences de Gestion (par ex les IAE) ou les fac de droit et economie qui assurent le plus souvent ces formations en l'absence d'IAE dans leur universite.
Toutes ces structures sont completement integrees a l'Universite et sont donc des etablissements publics. Dans les IAE, il y avait uniquement une "participation" aux depenses d'equipement informatique et bibliothecaires demandees aux etudiants, de l'ordre de 150-300 euros par an, en plus des frais d'inscription normaux de l'universite.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe