Editions Foucher

Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

19 réponses
18 437 lectures

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 04/06/2015 14:22 par Vanaln

Bonjour,

Je suis en terminale gestion administration, si tu le souhaite je peu t'envoyer les cours de première et de terminal.

Ceux de seconde n'ont servis à rien, je te les conseille pas.

Cordialement

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 22/11/2015 19:13 par Dick
Bonjour,

Je suis comptable et j'ai déjà formé des stagiaires de bac pro GA de 2012 à 2014. Horrible! Le plan vomptable c à peine s'il l'utilisent uniquement pour les comptes clients et fournisseurs...Aucune base en compta et en plus pire les maths du collège ont été totalement formatés de leur cerveau, même pour ceux qui étaient seconde. Ils me disaient: "Mais c'est loin tout ça!" et je leur répondait: "Vous venez juste d'avoir votre DNB il y a quoi, quelques mois? Et vous avez déjà jetés à la poubelle vos acquis du collège? Si jamais vous allez à l'unif ou en BTS vous aurez affaire à des matrices et des calculs intégrales et je peux vous dire que les profs eux vont vous massacrer....". A l'unif en eco gestion chez moi beaucoup échouent à cause de quoi? Des Maths..... Quant à la poursuite d'étude au nouveau BTS CG pour les bac pro GA ca va être très difficile pour eux. Les bases de la compta vont être survolés dans le P1, car le programme est assez chargé, ils vont découvrir pleins de choses en fisca du P3 et en plus y a aussi la compta analytique ou de gestion en P5 qui est une nouveauté aussi pour eux. Le P2 aussi sur les immob et les amortissements sera aussi une découverte. Pleins de choses donc trop de choses à voir et à découvrir dans ce nouveau BTS CG.... Ceux du STMG qui ont fait compta peuvent suivre mais les GA je ne crois pas sauf sils prennent des cours particuliers en dehors...

--------------------
Dick

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 23/11/2015 21:06 par Dick

Bonjour,

J'ai encore des choses à rajouter par rapport à mon post précédent, pardon pour les petites fautes d'orthographes car j'avais composé cela sur ma tablette tactile et vous savez comment sont les clavier sur ce genre d'appareil. Pour en revenir encore aux Bac Pro GA, ce que je trouve déplorable c'est ce manque d'information ou de cette mauvaise information de la part de leur lycée. En effet, j'ai été horrifié des réponses que j'ai reçu lors des dernières demandes de stage pour ces élèves. Je leur ai posé la question tout en jouant la comédie bien sûr: "Tu es en bac pro gestion administration? C'est nouveau pour moi. Peut-tu alors me parler de ta branche et m'expliquer en résumé ce qu'on vous apprends dans votre classe?" Les réponses sont un peu variées:

-"Euh je ne sais pas trop, on fait un peu de tout, secrétariat, compta et commerce"

- "On fait les deux du secrétariat et de la comptabilité"

- "Au fait c'est bizarre, je ne sais pas comment t'expliquer ce qu'on apprends, parce que moi-même je ne sais pas"

- "Je suis en seconde, mais on m'a dit que quand je vais passer en 1ère je vais choisir entre la compta et le secrétariat. Pour le moment, on fait que du secrétariat et de la gestion mais l'année prochaine on va voir un peu plus de compta"

Deuxième question." Sait tu ce que c'est un compte? " Et la réponse est la même pour tous: "Non je ne sais pas".

Troisième question. "Le plan comptable vous l'utilisez tout le temps?" Idem: "Non c'est très très rare et je me demande pourquoi je l'ai acheté. Photocopier juste le plan des clients et fournisseurs aurait été suffisant..."

Quatrième question. "Tu es à l'aise en Maths en classe?" Et tous avec un air dubitatif: "Euuuuuh! Ouais...."

Tout cela pour dire quoi? On fait leur fait croire au lycée que la partie gestion qu'il apprennent c'est de la comptabilité. Et les stagiaires qui sont passés avec moi savent maintenant faire la distinction entre la Comptabilité et la Gestion... Et non seulement ça, on les ment en leur disant qu'à partir de la Première ils vont apprendre de la compta alors que c'est totalement faux! Même en Terminale c'est pas mieux... Et aussi aux tuteurs de stage comptables ils ont servis le même mensonge pour les inciter à prendre leurs élèves en stage. Je le sais puisque j'y ai eu droit mais heureusement que je me suis informé sur le net...

En ce moment, je dis toujours à mes pauvres anciens stagiaires de GA sur facebook (qui ont été mes premiers cobayes) si vous poursuivez vos études supérieurs changez de branche et soyez polyvalents! (Comptabilité, Tourisme, Droit, langues, Informatique ect...) Car vous aurez plus de chances plus tard de trouver du boulot, ne restez pas coincé dans cette branche, car le marché du travail sera saturé en secrétariat. Par exemple, pour un poste d'aide comptable les entreprises n'embaucheront pas ces titulaires de Bac Pro GA, même pas comme Secrétaire comptable... N'oubliez pas que normalement il y a toujours un expert comptable ou un CAC pour vérifier vos comptes. Vous vous imaginez quand il va poser des questions à un Bac Pro GA du genre: "Comment as tu amorti cette machine? Comment tu as comptabilisé tout ça?" Il va certainement répondre: "Je ne sais pas, c'est le PGI qui a tout fait et tout calculé. Moi je n'ai fait que saisir dans le PGI..." ou pire: "Aaaah je ne sais pas! J'ai pas fait comptabilité! Vas voir mon chef, lui il sait tout!". C'est vrai que c'est marrant y imaginant bien cette situation, mais c'est vraiment trop moche ce que l'éducation nationale a fait....



--------------------
Dick

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 19/12/2016 22:33 par Dick
Message édité le 19/12/2016 22:51 par Dick

Bonjour à vous tous,

Ce post fait suite à celui que j'ai fait l'année dernière pour ce sujet. La situation n'a pas vraiment changé, j'ai eu durant la période de Janvier-Février 2016 et Mai-Juin 2016 d'autres stagiaires de bac pro GA. Pourtant j'ai essayé du mieux que j'ai pu d'améliorer mes cours de compta en mettant le plus possible de dessins pour que ce soit un peu plus ludique, mais malheureusement rien n'y fait pour eux la compta c'est du chinois. Ils ont acheté leur plan comptable mais s'amusent à inventer des comptes qui n'existent pas, leurs écritures ne sont pas équilibrés (sur papier, pas sur le logiciel de comptabilité Sage où ils sont obligés de le faire). Pire les comptes de charge sont au crédit et les comptes de produit au débit...

Je leur ai remis aussi des cours de Maths de niveau primaire et collège pour le rappel (Les calculs élémentaires de CP, Pythagore, identités remarquables, Thalès, ect...). C'est une catastrophe! Ils ont tout oubliés! Pour les calculs élémentaires, ils savent additionner et multiplier mais ne savent plus soustraire et diviser (Malgré qu'ils avaient le cours devant leurs yeux!). Pythagore, Thalès, la trigo et les identités remarquables ce n'est pas mieux ça a été formatés de leur cerveau (Et pourtant ils avaient leur cours sous les yeux!). Mais la cerise sur le gâteau, ce sont les équations du 1er degré vu au collège! Je me suis dit Ooooh my god! Ils savent facilement résoudre une équation difficile du second degré en calculant bêtement le delta = b² - 4ac mais ne savent plus du tout résoudre une simple équation du 1er degré du genre 5x = 2 .... Je me suis dit que ce n'est pas logique, y a quelque chose qui cloche là.

En claire ils ne savent même pas tricher que même si je mettais les réponses au tableau effaçable, ils iraient les chercher sur la planète Mars alors que c'est juste devant leurs yeux! Même un tricheur professionnel va s'arracher les cheveux ou va devenir fou en les voyant plancher sur leur devoir surveillé... J'imagine ce qu'il va dire: "MAIS VOUS ÊTES AVEUGLES OU QUOI! VOUS VOYEZ PAS QUE LES RÉPONSES SONT LA DEVANT VOUS! BANDE DE...."

C'est là que j'ai compris que c'est du travail purement machinal et j'ai carrément crié au scandale sur eux quand il m'ont donné les formules suivantes pour la TVA:

Montant HT = Montant TTC x (1 - Taux de TVA)

Montant TVA = Montant TTC x Taux de TVA

Et en plus ils me rétorquent que c'est leurs profs de gestion qui leur ont donné ces formules!

Je leur ai dit: "Arrêtez de mentir, c'est qui vous qui avez inventé ces formules qui n'existent pas, donc enlevez vous ces fausses formules de votre tête, car à l'examen les correcteurs vont vous mettre zéro d'office si vous les utilisez! Apprenez les bonnes formules que je vous ai donné surtout celles-ci :"

Montant TTC = Montant HT x (1 + Taux de TVA)

Montant TVA = Montant HT x Taux de TVA

Je ne sais pas ce qui se passe, soit ils éprouvent vraiment des difficultés de compréhension (dans ce cas il faut faire davantage d'efforts) ou soit ils le font exprès par paresse (dans ce cas, c'est à l'examen qu'ils recevront un GROS fer à repasser en pleine figure des correcteurs...).

Voilà la situation en ce moment. Merci de votre lecture.

Cordialement

 

 

 



--------------------
Dick

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 20/12/2016 10:02 par Raphii_assez
Bonjour @Dick ,

Je pense que le "scolaire classique" ne coïncidera pas avec le scolaire de 2016-2017-2018...

Et pour cause, les entreprises évoluent fortement. Ont retrouve moins de comptable qu'il y a 10 ans.

En 2016, et en majeur partie, les entreprises sous-traites.

C'est une logique de masse, les professeurs du secteurs (via l'Éducation National) changent leurs cours pour cibler la majeure partie des entreprises qui ne font plus, donc, que de la gestion...

La compta, comme j'ai pu le remarquer dans la section G.A, n'ai plus enseigné, et faudra s'y faire...

Quant aux mathématiques, ça se joue avec leur perception de la logique. Je pense qu'ils font une distinction entre les maths et la logique... Or la compta lie les deux.

Mais faut voir le bon côté des choses, les générations qui vont suivre sont dans un système de logique. Et la dématérialisation (dont les smartphones !) accélère cette notion.

Pour moi, ça se joue dans un conflit de génération, les mathématiques (calcul, donc logique presice) et logique (logique de grandeur).

Les jeunes ne sont pas fautif de se qu'ils sont devenus...

Dans votre cas, @Dick, tentez de leur mêler les maths avec de la logique, dans le style "si le débit est ici, les banques verrons leurs tarifs augmenter et cela impactera sur l'entreprise".

Cordialement

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 21/12/2016 21:16 par Dick
Message édité le 21/12/2016 21:22 par Dick

Bonjour Raphii et tous ceux qui lisent ce sujet bien sûr,

Que voulez vous dire par " scolaire classique " ? A moins que vous voulez plutôt parler de la suppression du bac pro compta du fait comme vous le dite que " On retrouve moins de comptables qu'il y a 10 ans " et que  " les entreprises sous-traitent ". Vous êtes donc en train d'affirmer que le métier de comptable tend à disparaître et pour moi cela n'a aucun sens. Déjà que chez nous à Tahiti les comptables et aides comptables sont indispensables dans toutes les entreprises, donc forcément ça doit être pareil en France et dans le monde entier... Vous me dites que les entreprises sous-traitent, mais de toute façon, les sous-traitants sont obligés de rechercher de la main d'œuvre pas cher et qualifié comme les anciens titulaires de bac pro et BEP compta pour être opérationnels. Les sous-traitants ne vont certainement pas refiler aux entreprises des secrétaires pour faire leur compta...

" La compta, comme j'ai pu le remarquer dans la section GA, n'ai plus enseigné, et faudra s'y faire.... ". Je ne suis absolument pas d'accord avec cela car ils auraient pu insérer 1 ou 2 heures par semaine pour au moins l'enseignement de la comptabilité de base. Et ne me dites pas que sur 3 ans ce n'est pas faisable ! En bac pro secrétariat ils l'ont bien fait non ? Donc  établir une déclaration de TVA sans passer d'écriture comptable est une grossière erreur, faire un état de rapprochement équilibré sans passer d'écritures comptables de régularisation est un crime, Faire un tableau d'emprunt bancaire sans savoir passer les écritures de remboursement et de l'intérêt est une calamité, ect.... D'ailleurs les profs de ces élèves en GA quand ils sont venus me voir pour leur évaluation l'ont admis, C'EST INCOMPLET ce qu'ils apprennent en gestion.

Juste parce que grâce aux PGI plus besoin de saisir des écritures comptables qui vont être générées automatiquement. Je suis d'accord qu'il faut voir les bons côtés des choses avec la dématérialisation (smartphone, ect....) car j'en suis moi-même un utilisateur expérimenté, mais est-ce une raison pour nos pauvres étudiants d'arrêter d'apprendre à utiliser correctement leur cerveau au profit des machines ? Au contraire, je suis d'avis que les deux vont ensemble !

S'il n'y a plus de comptable dans les entreprises qui va pouvoir alors répondre aux questions de l'expert comptable ou du commissaire aux comptes quand ils viendront effectuer leur vérification ? Ces titulaires de bac pro GA qui savent à peine ce que c'est qu'un compte ou un plan comptable vont-ils pouvoir répondre à leurs attentes ? Ca va être chaud chaud je vous le dis... Ca fait près de 12 ans que je suis comptable, et à chaque clôture d'exercice j'ai toujours encore peur de notre commissaire aux comptes surtout quand il s'agit de justifier tel ou tel dépense. Pourquoi on a mis ceci en charge alors qu'on aurait dû mettre ça en immobilisations. Tu as juste constater l'encaissement de la vente de l'immobilisation, mais tu as oublié d'effectuer la sortie de cette immob du bilan et sa DAP complémentaire. Parfois il faut anticiper ce qu'il a l'habitude de nous demander pour ne pas qu'il nous le demande encore une fois.... C'est quand même un peu stressant que vous croyez vraiment qu'un titulaire de bac Pro GA va pouvoir assumer cela ? Il va vite prendre la poudre d'escompette et démissionner d'office...

Vous me parlez de logique, et cela me fait tellement rire que je vais vous raconter une histoire qui s'est passée cette année avec une de mes stagiaires de GA et elle s'appelle Terai. La question que je lui ai posée est ceci : " Nous émettons un chèque de 1000 € pour payer un fournisseur qui le dépose à sa banque le jour même. 2 jours plus tard sur notre relevé bancaire ce chèque est au débit. Alors Terai, dis moi, comme c'est au débit pour nous c'est une entrée d'argent ou une sortie d'argent ? ". Toute fière, elle me répond que : " C'est une entrée d'argent ". Je lui ai alors dit : " Wow Terai ! Je devrais alors faire un chèque de 1000 000 € pour mon fournisseur et comme ça je vais gagner 1 000 000 € sur mon compte bancaire ! Grâce à toi Terai je vais être riche très très riche si je m'amuse à faire pleins de chèques pour les fournisseurs ! ". Elle a vite alors rétorqué : " Non non ! C'est une sortie d'argent ! " . Mais pour moi le pire, c'est que ça l'a fait rire alors que ce n'étais pas drôle du tout, au contraire c'était quand même assez grave...

Toujours en parlant de logique, pour les comptes de Trésorerie de classe 5 y avait un autre stagiaire de GA qui s'amusait à dessiner un cochon heureux au débit et un cochon triste au crédit. C'était un moyen memotechnique de retenir les flux de Trésorie entrant et sortant, mais hélas son sens de la logique m'a frappé... Pour les ventes de marchandise au comptant en espèces, il s'amusait à me débiter le compte 707 et à me créditer le compte 530. Je l'ai interpellé sur ce point en lui disant : " Eeeeh tu es en train de me dire que le client me livre la marchandise dans le compte 707 et qu'en plus je dois le payer ! La preuve ton cochon est triste dans le compte 530 !!! Scandaleux ! ". En entendant cela, il était déconcerté car il s'est rendu compte que ce qu'il avait fait était ridicule et pourtant il est le premier de sa classe...

Donc vous voyez ? J'ai déjà mis tout en œuvre pour mêler Maths-logique-compta, mais le problème c'est qu'ils ne font pas assez d'efforts de réflexion et préfèrent le travail machinal ou plutôt le travail à la chaine comme à l'époque du Taylorisme. Exécuter des tâches simples sans réfléchir. Et en plus, ils comptent trop sur les ordinateurs et les calculettes pour faire le boulot à leur place, donc c'est pour cette raison que j'avais décidé de leur faire faire des calculs élémentaires sans calculatrice. Et même ça, ils le maîtrisent tellement mal malgré qu'ils avaient le cours de maths sous les yeux. Durant les DS où la calculatrice était interdite, c'est pareil alors qu'il suffisait juste de compléter des factures à trou dont les quantités et les PU étaient des chiffres ronds, donc sans difficultés...

Et quand vous me dite que " Les jeunes ne sont pas fautifs de ce qu'ils sont devenus ", donc vous admettez bien qu'il y a un problème. Oui c'est vrai, ils ne sont pas fautifs mais le problème c'est qu'ils utilisent justement cette excuse pour ne pas bosser ! C'est comme si ils me disaient : " Tu vois je suis nul, donc je ne peux pas travailler car je ne connais pas la compta et j'ai tout oublié en Maths ! ". Avec moi ça ne marche pas comme ça que je réponds toujours à ces genres d'élèves : " Ce n'est pas une raison ! Apprends tes cours de compta et maths, puis va bosser ! Fainéasse ! ". C'est comme le vélo, si t'en a jamais fait avant à force d'essayer d'en faire malgré les nombreuses chutes, on finit toujours par y arriver. Eh bien la compta c'est pareil...

La comptabilité ce n'est pas vraiment difficile mais pour ces élèves de GA c'est dans leur tête qu'ils rendent les choses difficiles. Comme ils croient que c'est difficile donc forcément ils se découragent assez vite qu'ils ont peurs de passer les écritures comptables sur papier. Parfois j'utilise même leur livre de seconde comme support de travail, mais le plus marrant dans l'histoire c'est que pour des élèves de Première et de Terminale, ils sont incapables de refaire les exercices de leur livre de seconde ! Exemples : La TVA bien sûr et aussi le calcul des ristournes qui a complètement été oublié ou mal maîtrisé. J'ai même eu droit à cette excuse bidon : " Aaaaah ben tu sais, nous c'est rare qu'on utilise notre livre en classe. ". Et je leur ait dit : " Ah bon ? Ces choses-là ne sont pas à apprendre pour vos examens au bac ? Pourtant votre bouquin reprends texto les compétences à acquérir que vous vous amusez à mettre bêtement dans vos fiches cerise pro, non ? Alors n'allez pas me dire le contraire ! ". Ils sont restés silencieux car ils savaient que j'avais raison.

Assez souvent j'agitais certaines pages de leur livre en leur disant : " Alors vous voyez hein ? C'est dans votre bouquin ! " Ca faisait rire certains mais j'ai vu aussi que ça en aggassait d'autres. Idem pour leur livre de 1ère-Terminale en gestion, car y en a des petits malins qui me disaient: " Ah ben non, on a jamais vu ça ! " ou " Non on va pas voir ça, c'est pas dans le programme ". Tout en leur narguant je leur dit toujours : " Regarde tu vois ? C'est dans ton livre donc c'est dans votre programme et t'as déjà vu ça ! Ou tu vas voir ça, donc tu dois apprendre ça même si t'as pas encore vu ! Allez allez lis vite ça ! ". Hi hi hi ! Leur paresse et fainéantise sont sans limites mais ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire la grimace, surtout pour un ancien élève paresseux et fainéant que j'étais... C'est vrai je l'ai été, mais je voulais tellement réussir mes études que j'ai dû perdre cette mauvaise habitude et ça a porté ses fruits.

En ce moment, je vais avoir d'ici la période Mai-Juin 2017, 4 stagiaires en BTS CG. Comme ils sont en 1ère année, il y en a 1 qui vient de DCG, 2 de STMG GF et la quatrième élève vient de Bac pro GA. En sachant cela je lui ai alors demandé comment s'est passé la transition entre Bac Pro GA et BTS CG. Elle m'a racontée qu'elle a eu exactement les mêmes difficultés que j'ai évoqué dans mes précédents posts et heureusement qu'elle a une prof qui est patiente et qui lui donne des cours de soutien afin de ne pas trop se faire distancer par les autres de STMG GF. Pour le moment, c'est la seule qui arrive à s'en sortir parmi les 3 autres camarades qui viennent de GA (qui ne seront pas mes stagiaires). Je lui ai donné les cours de compta que je donne d'habitude aux stagiaires de GA et en lisant cela, elle m'a dit qu'elle commence à mieux voir les choses. Je me suis dit : " Aaaah enfin quelque chose de positif qui en ressort "

Je m'excuse auprès de vous tous pour ce long roman, mais je me devais de vous exposer tout ce que j'ai vécu et que je continue encore à vivre... Malgré tout je vous remercie pour la lecture de ce message.

Bonne journée à vous tous.

Bien cordialement.



--------------------
Dick

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 21/12/2016 22:32 par Raphii_assez

@Dick , vous avez bien exposé les problèmes.

 

Sachez tout de même qu'ils ne sont pas devenus fainéant d'eux-mêmes.

Un bac pro G.A. qui est (vraiment) conscient de ce qui l'attend en entreprise de comptabilité, c'est qu'il est plus ou moins autodidacte. C'est pas donné à tout le monde !

 

Cordialement.

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 22/12/2016 20:03 par Dick

Bonjour Raphii et tout le monde,

Le profil que vous décrivez de l'élève de bac pro GA est rare très très rare à trouver. Si tous les élèves de GA étaient comme ça, je n'aurais jamais publié de messages pour ce sujet. J'en ai eu 2 ou 3 perles rares de Bac Pro GA et ils ont été de très bons éléments en stage (donc ils ont eu de très bonnes évaluations de ma part) malgré leur difficultés ils s'y sont accrochés et ont fait cet effort. Je ne demandais pas la lune et je ne recherchais pas forcément des génies. Je demandais juste des efforts de réflexion en utilisant leurs propres acquis du collège et du lycée et essayer au moins juste essayer de comprendre les choses. Hélàs, de 2012 à 2016 le constat est flagrant si vous revoyez tout ce que j'ai exposé précédemment.

Je ne sais pas ce qui s'est passé avec les autres comptables des autres entreprises qui ont eu à former des stagiaires de GA, mais j'imagine qu'ils sont exactement dans la même situation que moi. D'ailleurs j'aimerais bien qu'ils partagent aussi leur vécu ici dans ce forum, mais apparemment je suis le seul à le faire...

En tout cas, je vous remercie de tout cœur Raphii de votre réaction car c'est quand même un sujet assez important qui touche le métier de comptable et d'aide comptable.

Bonne journée et aussi bonne fêtes à vous tous

Bien cordialement



--------------------
Dick

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 28/05/2018 14:06 par Marie121

Bonjour

J'aimerais bien avoir des cours de gestion-administration.

Cordialement

Berthier Macha

Re: Quel niveau attribuer à un Bac Gestion Administration ?

Ecrit le : 09/01/2019 13:21 par Gestion-admmi

Bonjour,

Je voudrais savoir, tu as fais ou ton stage dans quel cabinet expertise- comptable ?

Cordialement,

Merci.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID