RECEIPT BANK

Publicité sur véhicule en immobilisation ?

5 réponses
1 530 lectures
Ecrit le : 16/07/2016 17:56 par Alcajufr

Bonjour,

Je débute tout juste en tant qu'assistante comptable suite à une formation professionnelle, et j'occupe ce travail dans un garage ou personne ne peut malheureusement me répondre. Je souhaiterais savoir si je devrais enregistrer une facture liées à de la publicité sur véhicule en immobilisation (montant 2300€) ou ou bien en dans le compte 6231 ?

J'ai également une autre question, le garage à déposé de la ferraille pour laquelle il a reçu un chèque, comment puis je comptabiliser ce document ?

Je remercie pour l'attention que vous voudrez bien donner à mes questions de débutante

Re: Publicité sur véhicule en immobilisation ?

Ecrit le : 17/07/2016 10:23 par Mozo

Bonjour,

6231 c'est le bon compte à utiliser.

Pour la ferraille faite une facture de vente avec TVA, est comptabiliser là dans vente accessoire compte 708xxx

Cordialement

Christian

Re: Publicité sur véhicule en immobilisation ?

Ecrit le : 17/07/2016 11:45 par Thierrymolle

Madame,

Sans remettre en cause les précédentes réponses qui vous ont été apportées, j'avais préparé pour un autre internaute une réponse sur les matières usagées.

En espérant que le cas d'espèce visé puisse correspondre à votre situation.

Madame,

Vous apportez vos matières que vous avez achetées et que vous ne pouvez revendre à un ferrailleur qui vous délivre une facture sans TVA.

Vous vous demandez comment enregistrez ces opérations habituelles.

La comptabilisation de ces opérations découle de leur traitement fiscal.

A. La fiscalité.

1. Les ventes.

L'article 261-3 du Code général des impôts prévoit que vos matières usagées échappent à la TVA à condition que vous reversiez une partie de la taxe que vous avez récupérée au moment de leur acquisition

C'est-à-dire que vous devez estimer la valeur d'achat à neuf des matières remises à votre ferrailleur et reverser la TVA correspondante que vous avez déduite sur vos précédentes déclarations de TVA (article 261-3 du Code Général des impôts)

2. Les stocks de déchets.

A la clôture de l'exercice, vous réalisez un inventaire physique qui comprend vos pièces détachées et vos matières usagées (article 38 ter de l'Annexe III du Code Général des Impôts).

Les déchets inscrits en stocks sont évalués à leur valeur probable de revente.

B. La comptabilité.

1.Vos ventes.

Nous vous proposons de comptabiliser vos déchets selon l'écriture comptable suivante :

libellé

Débit

Crédit

512

Banque

1000

703

Ventes de produits résiduels

1000

Ventes de déchets et de matières usagées.

2. Vos stocks

A la clôture de l'exercice, vous procédez à l'inventaire physique de vos matières usagées que vous valorisez à leur valeur probable de réalisation. Vous constatez alors l'écriture suivante :

libellé

Débit

Crédit

358

Produits résiduels et matières de récupération

200

603

Variation de stocks

200

Stocks de déchets à la clôture de l'exercice.

C.Conclusion.

Vous comptabilisez vos ventes effectuées auprès de votre ferrailleur au crédit du compte " 703 Produits résiduels ". Vous évaluez vos matières usagées à leur valeur probable de vente. Vous les inscrivez  à la clôture de l'exercice dans votre compte " 358 Stocks de produits résiduels "

Concernant le reversement l de la TVA, je vous laisse le soin de prendre contact avec votre conseil qui décidera s'il y a lieu non de procéder à son enregistrement.

En espérant avoir répondu à votre questionnement.



--------------------
T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable

Re: Publicité sur véhicule en immobilisation ?

Ecrit le : 17/07/2016 13:47 par Alcajufr

Merci pour votre réponse,

Cordialement

Re: Publicité sur véhicule en immobilisation ?

Ecrit le : 17/07/2016 13:49 par Alcajufr

Je vous remercie pour vos informations complémentaires,

Cordialement

Re: Publicité sur véhicule en immobilisation ?

Ecrit le : 17/07/2016 19:31 par Mozo

Bonsoir Thierry MOLLE.

Oui vous avez raison j'ai été un peu vite dans ma réponse notamment pour la TVA d'ordre général et non la situation vis à vis des métaux destinés à la casse.

De plus j'avais omis qu'il s'agissait d'un garage et par conséquent probablement une partie des métaux provenaient certainement de bien non soumis à tva.

Ce n'est pas remettre en cause,  c'est soulever un point qu'un intervenant n'avais pas pris en compte ou un élément ou un règlement qui amène à une réponse différente... comme on le ferait dans un bureau... comme un travail collectif que constitue la communauté Compta-online.

Bien cordialement

Christian

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe