WELYB

Provision pour insolvabilité clients étrangers

2 réponses
2 132 lectures
Ecrit le : 13/02/2008 20:07 par Fredodu73
Bonjour,

Je suis entrain de finir l'étude de la partie calcul du résultat fiscal avec tout ce que cela comprend.

Je coince sur un cas dont je n'arrive pas a comprendre le raisonnement, dans les divers livres consultés (lefèbvre fiscal, RF).

Une entreprise souhaite, en utilisant toutes les dispositions fiscales en vigueur, créer une provision pour risque d'insolvabilité de ses clients étrangers. Créances à moins d'un an, un an au plus et a plus de 2 ans.

La solution est apparament, un crédit de 10% autorisé sur la créance a un an au plus, à réintégrer pour le calcul du résultat fiscal.

Ou je ne comprend pas c'est pourquoi cette créance devient un crédit?!! Si quelqu'un a une réponse...

Merci

Re: Provision pour insolvabilité clients étrangers

Ecrit le : 16/02/2008 01:12 par Sandra Schmidt
Message édité le 16/02/2008 15:45 par Icovellauna
Bonjour,

Je pense que vous nous parlez de la provision que seuls les exportateurs peuvent comptabiliser sous certaines conditions, dans le cadre de contrats internationaux ?

Il s'agit d'une provision représentant (au maximum) 10% du montant des crédits à moyen terme accordés aux clients étrangers.

Pourquoi 10% ? Parce que le reste est garanti par une société d'assurance-crédit, la COFACE.

Je m'explique.

Lorsqu'une entreprise française exporte à l'étranger certains biens ou travaux, ses clients ne paient pas forcément tout de suite et les crédits qu'elle accorde ainsi sont garantis par la COFACE qui couvre jusqu'à 90% du montant de la créance non encore réglée par le client étranger.
Ces exportations garanties par la coface concernent généralement "des biens d'équipement ou la réalisation, à l'étranger, de grands ensembles industriels"

La société française peut donc comptabiliser une provision pour le montant non couvert par la coface lorsqu'elle remplis les deux conditions suivantes (outre le fait d'exercer une activité industrielle ou commerciale) :

1/ effectuer à l'étranger des ventes ou des travaux ;

2/ accorder, à l'occasion de ces opérations, des crédits à moyen terme

Ce sont des exportations qui s'étalent sur une certaine durée : elles doivent s'étaler à priori sur une période allant de deux à cinq ans pour être couvertes par la coface.

==> article 4 bis et ter de l'Annexe IV au CGI
==> Doc. adm. DGI 4 E-551

Cordialement

--------------------
Rédactrice et modératrice Compta Online

Re: Provision pour insolvabilité clients étrangers

Ecrit le : 17/02/2008 17:17 par Fredodu73
Bonjour,

Merci beaucoup pour toutes ces explications claires et précisent qui me permettent de comprendre.

Bien à vous.

Merci
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ESCG