CEGID

Provision pour dépréciation des créances

17 réponses
42 121 lectures
Ecrit le : 14/06/2008 14:26 par Mimi2009
Message édité le 14/06/2008 14:27 par Mimi2009
Bonjour;

Voici ma question:
Une de nos filiales a fait un déficit pendant 3 ans donc on a constaté une provision pour les 3 années cette année elle a fait un bénéfice donc qu'est ce qu'il y a lieu de faire pour la provision?Est ce qu'on fait une reprise sur provision? et qu'elle est l'écriture comptable à passer?
Si c'est le cas est ce que ça nécessite d'être formaliser par un Conseil d'Administration

Merci d'avance

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 14/06/2008 14:41 par Claudusaix
Message édité le 14/06/2008 14:45 par Claudusaix
Bonjour,

Une provision pour dépréciation clients se constitue non pas parce que le débiteur (en l'occurrence, ici la filiale) est en déficit mais parce qu'il (elle ici) éprouve des difficultés au niveau de la trésorerie. C'est le cas notamment en cas de dépôt de bilan. Il peut s'agir également d'une créance litigieuse et que tant que le litige demeure, pas de règlement.

C'est donc bien souvent un problème de trésorerie.

Votre filiale peut très bien être bénéficiaire mais toujours éprouvé des difficultés en matière de trésorerie. Dans ce cas, la provision doit être réajustée en fonction de l'espérance du recouvrement. Cela veut dire que si le risque est le même que l'exercice précédent, pas de réajustement. Si le risque est plus important et que la provision n'est pas à hauteur de 100 %, il convient de constater une dotation supplémentaire. Si le risque est moins important , une reprise sur provision est à constater.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 14/06/2008 15:48 par Mimi2009
Re bonjour;

Je vous remercie infiniment d'avoir répondu à ma question.
je veux savoir aussi si je fais une reprise sur provision est ce que ça nécessite d'etre formaliser par une Assemblée Générale? et veuillez me confirmer l'ecriture comptable à passer!

Merci d'avance
Salutations

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 14/06/2008 16:02 par Claudusaix
Bonjour,

Pas de formalisme particulier si ce n'est, d'une part, une justification à apporter au commissaire aux comptes si ce dernier pose la question et, d'autre part, l'approbation des comptes par l'assemblée générale ordinaire.

En ce qui concerne l'écriture de reprise, elle est très simple. Il suffit de débiter le compte 491 Provisions pour dépréciation des comptes de clients pour un client classique, le compte 495 Provisions pour dépréciation des comptes du groupe et des associés, pour un client filiale. En effet, ces comptes figurent dans votre balance au crédit. Donc pour diminuer cette provision, il faut bien le débiter. Le crédit est évidemment un compte de produits et plus précisemment d'un compte de reprise sur provision (78). Le compte exact est le compte 78174 Reprise sur provisions pour dépréciation des créances.

Espérant avoir répondu à vos attentes,

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 14/06/2008 19:26 par Cavalesamis
Nous ne savons pas de quoi il s'agit : dépréciation des titres, du compte courant, d'une créance rattaché à une participation, d'un compte client ?
Et la reprise ne dépend, à priori, que de la situation nette de la filiale, pas du fait qu'après trois années de déficit elle redevient bénéficiaire, beaucoup d'autres paramètres rentrent en ligne de compte.

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 14/06/2008 19:47 par Claudusaix
Citation : Cavalesamis @ 14.06.2008 à 19:26
Nous ne savons pas de quoi il s'agit : dépréciation des titres, du compte courant, d'une créance rattaché à une participation, d'un compte client ?
Et la reprise ne dépend, à priori, que de la situation nette de la filiale, pas du fait qu'après trois années de déficit elle redevient bénéficiaire, beaucoup d'autres paramètres rentrent en ligne de compte.

Bonsoir Cavalesamis,

Vous avez effectivement raison. J'ai lu certainement un peu trop vite et penser peut-être à tord qu'il s'agissait d'une provision pour dépréciation des comptes clients.

Dans le cas contraire, ma réponse est évidemment erronée.

Heureusement que vous êtes là pour restifier le tir.

Amicalement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 15/06/2008 12:45 par Mimi2009
Bonjour;

Je vous prie de bien vouloir m'expliquer ce que veut dire "Cavalesamis" ......

Ce que je peux ajouter c'est que la provision est pour dépréciation des titres, donc est ce que ce qui a été dis est juste?

Et est ce que je peux connaitre les parametres par lesquels on peut décider de la repise de la provision (si c'est possible bien sûr).

Merci de répondre à ma question.
Salutations

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 15/06/2008 16:36 par Claudusaix
Citation : Mimi2009 @ 15.06.2008 à 12:45
Bonjour;

Je vous prie de bien vouloir m'expliquer ce que veut dire "Cavalesamis" ......

Ce que je peux ajouter c'est que la provision est pour dépréciation des titres, donc est ce que ce qui a été dis est juste?

Et est ce que je peux connaitre les parametres par lesquels on peut décider de la repise de la provision (si c'est possible bien sûr).

Merci de répondre à ma question.
Salutations

Bonjour,

C'est le danger quand on indique en titre provision pour dépréciation des créances d'avoir une réponse inadaptée. Autrement dit, il convient d'être précise.

Cavalesamis a donc eu raison de souligner le danger de ma réponse sur les provisions pour dépréciation des créances clients.

Vous parlez maintenant de dépréciation des titres.

Je crois que le mieux est d'indiquer clairement le compte utilisé afin que nous soyons sûrs qu'il s'agit bien d'une provision pour dépréciation des titres de participations.

Soyez donc précise dans votre formulation en nous donnant le numéro de compte et son intitulé, le mode de calcul de la constitution de la provision, et toutes informations utiles à vos yeux.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 15/06/2008 17:57 par Flo92
Bonjour,

D'après le texte, il semblerait qu'il s'agisse effectivement d'une dépréciation de titres de participation (malgré le titre).
Comme dit Claude, quel est le compte qui a été mouvementé ?
Et comment la provision a-t-elle été consitutée (sur quelle base et quelle justification) ?

Merci d'avance,
cordialement,

--------------------
Flo92
Expert comptable stagiaire

Re: Provision pour dépréciation des créances

Ecrit le : 15/06/2008 18:24 par Cavalesamis
Il paraissait surprenant quune créance client ait plus de 3 ans.......

--------------------
Modérateur Compta Online
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
VISEEON