CEGID

Provision investissement

4 réponses
632 lectures
Ecrit le : 20/02/2017 10:11 par Cineco

Bonjour

je vais tacher d'être bref puisque je sors du cadre à priori. Nous sommes une association de cinéma itinérant dans les cévennes, à but non lucratif (donc pas de tva ni d'impôts sur les sociétés, et pas d'obligation d'expert comptable ni de commissaire aux comptes). Par ailleurs je précise que je fais le compta de mon association en tant que salarié grâce à ciel et que je ne suis nullement comptable (j'ai appris sur le tas depuis 20 ans).

Nous avons 4 projecteurs cinéma entièrement financés par un plan d'état (cnc) qui ont 4 ans à ce jour.

ces projecteurs ainsi que les subventions d'investissement sont amortis sur 10 ans. Le soucis : après ces 10 ans nous aurons amorti ces investissements, qui seront sans doute déjà hors d'usage (c'est du matériel informatique+optique transporté tous les jours).

Ce que nous désirons : constituer une provision pour risque afin de palier à une grosse panne (pour info une unité de projection coute 50000€ toutes taxes comprises) c'est à dire passer 15000€ en provision 6815.

Mais nous nous interrogeons sur l'écriture à faire pour annuler cette provision lors de la panne qui surviendra certainement.

Par ailleurs, ce qui serait bien (mais sans doute impossible vu nos résultats) serait de constituer plus que ponctuellement une provision, mais cette fois pour renouveler ces projecteurs. Parce qu'il n'y aura pas de plan d'état pour le renouvellement et que nous serons 'coincés' dans quelques année. Aller voir une banque pour emprunter 50000€x4, pour du matériel prévu pour une durée de vie de 7 ans (raisonnable), impliquera un remboursement d'emprunt trop lourd. Donc notre seul solution serait de provisionner une somme supportable les 'bonnes années' et compléter par des subventions lors du renouvellement. Mais là aussi quelle serait l'écriture comptable pour solder cette éventuelle provision ?

Si une réponse implique un travail conséquent de votre part, nous sommes prêts à payer une prestation.

Merci d'avance

Vincent

Re: Provision investissement

Ecrit le : 20/02/2017 10:55 par Mozo

Bonjour,

Une association qui n'est pas soumise à l'impôt et taxe n'a pas besoin d'amortir ses investissements si elle le fait c'est un simple choix personnel.

Ce que nous désirons : constituer une provision pour risque afin de palier à une grosse panne

Voilà une raison qui correspond à votre choix personnel de pratiquer une provision.... vous êtes libre comme toutes associations à but non lucratif.

serait de constituer plus que ponctuellement une provision, mais cette fois pour renouveler ces projecteurs

pas de provision, l'amortissement sur plusieurs années du projecteur acheté et payé a ce même but.

L'amortissement vous permet de refinancer le renouvellement du matériel.

Cordialement

Christian

Re: Provision investissement

Ecrit le : 20/02/2017 12:39 par Cineco

Merci Christian pour cette réponse qui m'aide déjà.

Mais sauf erreur ce que nous avons toujours fait est que nous amortissons la facture d'achat sur la durée de vie (la facture passe en 2154, donc pas en résultat et chaque année nous l'amortissons par une part en 681 et la compensation en 28154). Donc en fait on étale la charge sur la durée de vie mais on ne constitue pas une provision.

Dans ma tête de béotien, je voudrais faire une provision pour un achat prévu, puis que cette provision soit annulée par l'achat dans les faits et qu'ensuite on amortisse cette facture sur la durée de vie de manière à se retrouver à la fin avec une nouvelle provision constituée pour remplacement.

Re: Provision investissement

Ecrit le : 20/02/2017 12:56 par Mozo

L'amortissement de l'investissement corresponds en fait à votre objectif de provisionner pour le renouvellement.

Si vous fait 1 amortissement + 1 provision cela reviendrait à fait 2 fois la même chose.

Vous achetez en 2006 un projecteur pour 10000€,  le fait de passer en dotation aux amortissements 1000€ chaque année au bout de 10 ans vous pouvez alors en racheter un nouveau 10 000 €.

C'est d'ailleurs la seule raison qu'une association a besoin d'utiliser l'amortissement sans quoi ce serait inutile.

Cordialement

Christian

Re: Provision investissement

Ecrit le : 20/02/2017 13:20 par Cineco

Désolé mais ce n'est pas encore très clair pour moi.

Imaginons que j'achète un projecteur cette année à 10000€. La facture n'entre pas en résultat.

Seul l'amortissement de 1000€ par an impacte le résultat (si 10 années d'amortissement).

Et si nous fonctionnons avec un résultat nul chaque année, (pas de déficit ni excédent), on va se retrouver au bout de 10 ans avec un projecteur amorti mais pas un euros de provisions réelles en banque.

donc pas vraiment en état de continuer de fonctionner.

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks