Prolongation de la tolérance pour la facture papier numérisée

Article écrit par (1558 articles)
Modifié le
3 369 lectures

Une facture papier, numérisée et envoyée par courriel (ou par l'intermédiaire d'un réseau sécurisé) sera considérée comme une facture électronique, sous conditions.

Cette mesure de tolérance devait s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2014. Elle est prolongée jusqu'à une date qui dépend de la taille de l'entreprise et qui correspond à la généralisation de la facturation électronique dans les marchés publics :

  • le 1er janvier 2017 : pour les grandes entreprises et les personnes publiques ;
  • le 1er janvier 2018 : pour les entreprises de taille intermédiaire ;
  • le 1er janvier 2019 : pour les petites et moyennes entreprises ;
  • le 1er janvier 2020 : pour les micro entreprises.

Pour bénéficier de la tolérance administrative, la facture numérisée doit être sécurisée au moyen d'une signature électronique et conservée au format papier et électronique par son émetteur.

L'entité qui reçoit la facture, conserve uniquement la version numérique.

_____________________________


Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.