Comptalia

Problème sur l'exercice 1 du chapitre 5 (dpecf, dunod)

1 réponse
1 292 lectures
Ecrit le : 26/01/2007 20:15 par Wxcvbn1080
Bonjour, j'ai commencé à travailler autodidactement l'épreuve de comptabilité du DPECF, sur la dixième édition de "Comptabilité générale de l'entreprise" paru chez Dunod.
Voilà mon problème. Je ne comprends pas la réponse à la question de l'exercice 1 du chapitre 5 qui porte sur les comptes de résultats. En effet, on nous y demande de classer certains éléments soit dans le bilan soit dans le compte de résultat, et je ne comprends pas le résultat qui est le suivant :

5 juin

Achat de marchandises (800 F) Compte de résultat
Achat d'une machine à calculer (12 000 F) Bilan
Achat de fournitures de bureau (500 F) Compte de résultat
Ventes au comptant (1000 F) Compte de résultat

6 juin

Ventes à crédit (1500 F) Compte de résultat
Achat d'une voiture (52 000 F) Bilan
Achat d'emballages (850 F) Compte de résultat
Eau (200 F) Compte de résultat
Achat de gazoil pour l'appartement privé (850 F) Bilan

7 juin

Achat d'un classeur (1 500 F) Bilan (immobilisations)
Note de restaurant (520 F) Compte de résultat

Pourriez-vous m'expliquer les raisons de cette répartition. Par exemple, pourquoi "Achat d'une machine à calculer" et "Achat de fournitures de bureau" ne sont pas dans la même catégorie.

Merci, de votre futur réponse. En espérant que je n'ai pas oublié d'éléments.

Re: Problème sur l'exercice 1 du chapitre 5 (dpecf, dunod)

Ecrit le : 26/01/2007 21:01 par Micka
Message édité le 26/01/2007 21:01 par Micka
Bonsoir,

Il faut avant tout faire la distinction en comptabilité entre les éléments amortissables qu'on appelle immobilisations (classe 2), figurant au bilan, et les charges (classe 6) qui s'inscrivent dans le compte de résultat afin de déterminer le gain ou la perte de l'entreprise pour un exercice donné. Pourquoi cette classification.
Si on prend l'exemple d'un immeuble acheté 1 000 000 €, que par hypothèse le chiffre d'affaires de l'entreprise est de 100 000 € et les charges de 50 000 €, pour un exercice donné. (la vie de l'entreprise est bien évidemment continue mais on est obligé de raisonner sur une période pour pouvoir établir une photographie du patrimoine de l'entreprise (bilan) et sa performance (compte de résultat)). Il est nécessaire de ne pas comptabiliser l'immeuble dans le compte de résultat signifiant alors que la performance de l'entreprise est mauvaise, ce qui est nullement le cas, mais de comptabiliser une dotation aux amortissements. L'immeuble n'est pas censé s'user pendant l'exercice, il est donc normal de ne pas enregistrer l'achat comme une charge. La technique comptable de l'amortissement permet ainsi d'étaler la charge sur plusieurs exercices et en même temps de se reconstituer le capital pour pouvoir par exemple remettre à neuf l'immeuble.

Citation
Par exemple, pourquoi "Achat d'une machine à calculer" et "Achat de fournitures de bureau" ne sont pas dans la même catégorie.


Il est vrai que la représentation d'une machine à calculer d'une telle valeur est difficile...
Première différence : les fournitures de bureau représentent du papier, des crayons, des gommes, des éléments qui alourdiraient le bilan et qui ont en principe une durée de vie limitée. On les passe donc en charges.
Deuxième différence : l'emprise du droit fiscal en France est telle qu'il est impossible pour un comptable de le méconnaître. Le droit fiscal propose ainsi une petite tolérance qui permet d'enregistrer en charge un élément d'une valeur inférieure à 500 € HT. Donc si la calculatrice vaut 450 €, je peux la passer en charge de l'exercice, si elle vaut 600 €, il faut l'amortir. Dans la réalité, ce n'est pas toujours aussi simple mais cet exemple t'es fourni dans un but pédagogique.

Je te conseille en outre de commencer par lire avant de faire les exercices. C'est vrai les cours sont parfois rébarbatif mais un bon comptable est avant tout un bon juriste! Il faut donc déjà bien intégrer le cours avant de se lancer corps et âmes dans les exercices, tu devrais le savoir en tant qu'autodidacte.

Cordialement,

--------------------
Il faut beaucoup de motivation et de persévérance pour gravir le mont DEC !
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
ACE