ACE

Problème facture rétrocession et enregistrement

2 réponses
18 516 lectures
Ecrit le : 14/01/2016 14:19 par Davisere

Bonjour,

Après vérification des anciens posts sur la rétrocession de marchandises et ne trouvant pas une réponse satisfaisante, je me permet de vous solliciter quant à l'enregistrement des factures de rétrocession.

Voilà, 2 sociétés A et B.

A achète la totalité des produits et rétrocède ensuite à B une partie.

De ce que j'ai vu auparavant, on enregistre comme une facture de vente chez A et une facture fournisseur chez B.

Arrive le soucis...

On vient fausser le chiffres d'affaire de A, même si l'on met un compte accessoire 708, et on paie une TVA sur le montant des marchandises (que l'on récupère chez B, ensuite, mais bon)

Ce que je préfèrerai, serai de passer ceci :

411D ou 467D

                    607C

Dans ce cas, pas d'avance de TVA, ni de récupération et le chiffres d'affaires se retrouve "coller" avec la réalité .

Enfin, l'écriture ne me plait pas trop honnêtement, voilà ou je sèche un peu.

Merci par avance

Re: Problème facture rétrocession et enregistrement

Ecrit le : 02/05/2016 20:18 par Thierrymolle

Monsieur,

Vous  réalisez des achats groupés à la fois pour votre entreprise et pour une société liée. Vous  lui refacturez les marchandises achetées  pour son  compte.

Pour ne pas fausser la marge de la société ayant le rôle d'une centrale d'achats et ne pas avancer la TVA, vous souhaitez comptabiliser ces rétrocessions au crédit du compte 607 " achats de marchandises "  de la société A et vous pensez remettre une facture sans taxe à la société bénéficiaire de la prestation.

 Vous vous interrogez sur la validité de votre écriture.

1. La TVA.

Si les débours avancés par le mandataire agissant au nom et pour le compte de son mandant sortent du champ d'application de la taxe, la refacturation représentant la rémunération d'un service rendu (et non des frais avancés) entre deux sociétés liées, quant à elle, subit de plein fouet la TVA.

Qu'en conséquence, une refacturation n'ayant pas la qualité de débours entre dans la base d'imposition à la TVA.

2. La comptabilisation au crédit du " compte 607 achats de marchandises ".

Si les rétrocessions constituent des opérations habituelles, ces transactions sont enregistrées au crédit du compte " 708 Produits des activités annexes ". Si elles influencent votre marge, vous avez l'obligation de fournir une information dans l'annexe de vos états financiers afin d'éclairer les utilisateurs que les opérations de rétrocessions dégradent votre marge.

Si ces transactions sont occasionnelles, vous avez la possibilité de comptabiliser la refacturation des marchandises à la société liée dans le compte " 7788  produits exceptionnels divers ". Si vous pouvez adopter cette solution, le schéma d'écritures ne fausse pas votre marge commerciale.

3. Conclusion.

Qu'en conclusion, le Plan Comptable Général ne prévoit pas le schéma d'écritures que vous envisagez de comptabiliser. Qu'il préconise  d'enregistrer ces opérations dans un compte de produits des activités annexes  et de fournir des informations complémentaires dans l'Annexe si ces transactions ont un impact significatif sur votre marge commerciale. Que l'opération qualifiée de refacturation entre dans le champ d'application de la TVA. Qu'aucune exonération au cas d'espèce n'est envisagée par le Code Général des Impôts ".

En espérant vous avoir éclairé.



--------------------
T.MOLLEAncien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable

Re: Problème facture rétrocession et enregistrement

Ecrit le : 02/05/2016 20:57 par Davisere

Bonsoir,

Alors ça c'est sympa ! Merci de votre réponse on ne peut plus claire

Cordialement



--------------------
Comptable unique en entreprises
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks