Comptalia

Problème de conscience

16 réponses
3 247 lectures

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 09:55 par Ramuo
Au fait connaissez-vous des cabinets, ou il existe des syndicats pour la défense des droits des salariés?

--------------------
<p>Expert-comptable&nbsp;<br></p>

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 10:47 par Lna2b
Citation : Flo92 @ 20.05.2008 à 17:16
Bonjour,

Je suis actuellement en première année de stage d'expertise mais je le fais en entreprise.
D'ici le 01/03/2009, il faudra donc que j'ai rejoint un cabinet de commissariat ou d'expertise si je veux continuer mon stage sans l'interrompre.

Lors de la constitution de mon dossier, sauf erreur d'interprêtation de ma part, j'ai compris que j'avais signé un engagement de faire les 2/3 de mon stage sur des missions de CAC si je voulais m'inscrire en tant que CAC après l'obtention du DEC.

Rapidement voici mon background pour vous faire une idée de mon profil :
7 ans en cabinet d'audit sur des missions de CAC (en big)
2 ans en consolidation

Je suis en train de passer des entretiens pour repartir en big mais cette fois-ci en cellule conseil (en consolidation). Cela implique, si je suis prise et si j'accepte cette proposition, que je ne ferai pas une seule minute en CAC lors de mes deux dernières années de stage.

Voici mon problème :
- Je n'ai évidemment pas envie d'être "seulement" expert-comptable (surtout compte tenu de mon profil (***pas de style SMS***) plus audit qu'expertise).
- Je n'ai pas trop envie de repartir en audit après une expérience de 7 ans. Je pense qu'une nouvelle expérience serait plus profitable pour mon CV
- Ca me pose quand même un problème de conscience de dire que j'ai fait 2 ans de CAC alors que j'aurais fait 2 ans de conseil

Mais surtout, croyez-vous (et/ou l'avez-vous déjà vu pratiqué) qu'un cabinet acceptera de "mentir" sur mes temps ? Quels seraient les impacts pratiques de ce "mensonge" ?
Que feriez-vous à ma place ?


Bonjour Flo, Bonjour à tous,

Je comprends l'ambiguité de ta situation et le fait que cela te pose un problème de conscience.

Difficile d'émettre un jugement, de formuler un avis, je suis tentée de me rapprocher de la pensée de Maxime SOULIGNAC car je pense qu'un retour au respect de certaines valeurs et devises sensées caractériser notre profession me semble nécessaire, tant du côté des employeurs que des employés.

La question est de savoir quelle aurait été ma réaction si j'avais été à ta place et si j'avais dû faire un choix : je pense que j'aurais essayé de trouver un compromis afin d'honorer les obligations qui sont les miennes en tant que stagiaire tout en étant lésée le moins possible (par exemple, faire mes 200 h de CAC parallèlement à la mission de conseil).

Je n'aurais pas osé évoquer un tel arrangement avec mon maître de stage et je n'aurais même pas parlé de ceci sur le forum : considération totalement subjective, loin de moi l'idée d'émettre une critique.

Je n'ai pas à mon actif une expérience de 5 ou 7 ans en cabinet comme certains d'entre vous, du haut de mes 27 ans, je n'y ai passé que deux ans à ce jour, ce qui ne m'empêche pas d'avoir la certitude de vouloir lutter contre ce formatage quasi-obligatoire que l'on subit dans cette filière, que tout n'est que corruption, qu'aucun principe n'est respecté et qu'à notre tour en tant qu'employeur nous sévirons dans ce sens.

J'ignore ce que je serai dans trois ans, à l'heure qu'il est, je me contente de rester à ma place (qui n'est certes pas confortable tous les jours) et de respecter les obligations qui m'incombent.

Cordialement.

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 10:57 par Ramuo
Je te tire mon chapeau LNA2B, pour la sagesse de tes propos, car tu as su prendre de la hauteur, face à ce sujet hautement sensible.
Comme tu l'a souligné, nous sommes que de simple employés qui devons rester à notre place, sans pour au tant perdre sa personnalité et ses valeurs. Néanmoins, avec un peu de recule, j'arrive à comprendre les gens qui se laisse formater par le métier. Parce que quand on a une famille à nourrir, on réfléchi à deux fois.
Ce débat, m'emmène à vous posez la question suivante: au fait, la vie active, ne serait-elle pas une grande pièce de théâtre où chacun doit jouer un rôle?

--------------------
<p>Expert-comptable&nbsp;<br></p>

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 12:43 par Matt26
Message édité le 22/05/2008 12:56 par Venaig
Bonjour,

Certes nous ne sommes que des salariés ... Mais cela ne nous empêche-t-il d'avoir une conscience ? Restons à notre place biensûr ... Mais cela ne signifie pas que nous devons accepter n'importe quoi ...

Cordialement

Avis à certains modérateur : Lorsque vous supprimez un message ayez l'amabilité et le courage d'envoyer un MP et d'expliquer pourquoi ... D'autant plus quand le message est sans faute d'orthographe et ne comporte aucun terme injurieux ou manquant de respect ...

Certainement que vous allez effacé celui-ci aussi, qui ne vas pas vous plaire ...

Information
Bonjour,

Si vous avez des reproches à faire à certaines ou certains d'entre nous, je vous prie de le faire comme vous l'indiquez si bien, par l'envoi d'un MP.

Par ailleurs, si un de vos messages à été supprimé, il y a sûrement une raison à cela. C'est pourquoi, je vous prie, à l'avenir, de contacter directement la modératrice ou le modérateur concerné, afin d'avoir de plus amples informations quant aux raisons de cette suppression.

De plus, je tiens à vous rappeler que le forum n'est absolument pas l'endroit pour régler ses comptes avec quelqu'un !

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 12:59 par Ramuo
Oui, je suis d'accord avec toi Matt, on ne doit pas accepter de faire n'importe, c'est un de mes principes. Mais, mets toi à la place de quelqu'un qui à une famille à faire vivre, des crédits à rembourser, et j'en passe. Crois-tu sincèrement qu'une telle personne puisse dire non à son patron?
Quand j'étais jeune diplômé, j'ai eu intégré un cabinet, où j'ai refusé catégoriquement le formatage, la conséquence a été ma mise à l'écart. Heureusement qui n'y a pas que des "salauds" en cabinets. Certains managers voire associés, me planifiait sur leurs missions quand ils se sont aperçus de ce qui était train de m'arriver. Pour te dire que la pression collective en cabinet est telle que personne ne parle, tout le monde subit.

--------------------
<p>Expert-comptable&nbsp;<br></p>

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 22/05/2008 13:11 par Matt26
Message édité le 22/05/2008 13:12 par Matt26
En effet Ramuo, je suis d'accord avec toi ... Mais sans allé à l'encontre de ce que l'on te dit, ni même de prendre la personne de face ... Tu peux normalement lui faire comprendre que tu ne fera pas certaine chose ...

Mais, il est vrai qu'en cabinet beaucoup de gens subissent. Essaies de trouver ailleurs si tu peux et que tu es dans une situation difficile ... Je n'ai pas de solutions miracles ...Peut-être qu'un syndicat propre à la profession de comptable pourrait résoudre certain problème ...

Cordialement,

P.S. le problème c'est que mon message ayant été effacé, je ne sais pas qui l'a effacé. Mais merci pour votre intervention Venaig. Je ne veux régler aucun compte ; seulement comprendre ...

Re: Problème de conscience

Ecrit le : 07/06/2008 14:48 par Cpa
Bonjour FLO92,

A mon avis tu ne dois avoir aucun prob de conscience à te faire=>

1. Si t'as fait 7 ans d'Audit dans un Big 4 (5 avant), celà signifie que t'as le niveau de Manager 2 Audit càd que tu maitrises parfaitement le CAC (comme l'appelle ceux qui font que de l'expertise); et du coup pour moi t'as un niveau bien plus elevé que les " 200 heures" demandées dans le cadre du stage.

2. Si tu bosses dans la ligne de service "conso" dans un big, tu feras quand même de l'expertise comptable dans la mesure ou la conso ca reste de la compta mais au niveau groupe.

(3) En général, si tu integres le Big en Conseil, t'auras un maitre de stage audit et qui validera ce que tu mettras dans ta feuille de missions=> ceci est un usage ; pas soucis à se faire

Bon courage et merci d'avoir ouvert ce topi
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe