CEGID

Prêt et capital

7 réponses
1 441 lectures
Ecrit le : 15/05/2008 15:15 par Petassou
Bonjour,

voilà je vais beneficier d'un pret aupres d'une banque pour pouvoir creer ma société, puis je mettre dans le capital une partie du prêt que l'on va me faire ou pas.

merci de votre réponse

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 15/05/2008 16:38 par Affacturage
Bien entendu car vous apportez le montant du prêt aux capital social et vous assurez les remboursements de ce prêt

--------------------
La provocation est l'art de chatouiller les stimulis de l'autre

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 16/05/2008 17:50 par Manu_sci
Bonjour,

Ce sujet m'intéresse également et j'ai du mal à comprendre ce principe. Si on amène le montant du pret au capital. Ca suppose que l'on débite le compte 164 totalement pour créditer le compte 101, ce qui a pour effet de solder le 164, si je comprends bien.

Mais alors, comment cela se passe-t-il pour les remboursements du pret. Quel compte débiter puisque le 164 n'existe plus ?

MErci d'avance à ceux qui pourraient m'éclairer.

Cordialement.

--------------------
Manu... un projet de formation comptabilité en CIF en cours... alea jacta est.

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 16/05/2008 18:23 par Nad64
Bonjour,

C'est Petassou qui va emprunté et non la société, et c'est lui qui rembourse ce prêt.
Il n'y a donc pas d'enregistrement dans la société si ce n'est l'apport en capital.

Cordialement,

--------------------
Nadine

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 16/05/2008 18:54 par Manu_sci
Bonsoir,

Effectivement, j'avais mal lu le premier post. Autant pour moi.

Par contre, dans le cas où une société (une SCI par exemple) emprunte pour un acquisition immobilière et apporte le montant du crédit au capital social, cela rentre de la cadre que j'expliquais plus haut et c'est là que je ne comprends pas comptablement. Effectivement, la SCI rembourse quand même l'emprunt contracté et il faut bien débiter un compte de classe 1 mais je ne vois pas vraiment lequel. J'ai beau me creusé la tête mais là, je sèche.

Cordialement.

--------------------
Manu... un projet de formation comptabilité en CIF en cours... alea jacta est.

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 16/05/2008 19:06 par Nad64
Bonjour Manu sci,

Je ne comprends pas bien pourquoi vous voulez "apporter le montant du crédit au capital social".

La SCI fait un emprunt 512(d) 164©
Elle acquiert l'immo 21 (d) 512 ©
Elle rembourse l'emprunt 164(d), 661(d), 512©

Il y a un problème que je ne saisis pas?

--------------------
Nadine

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 16/05/2008 19:38 par Manu_sci
Concernant, le remboursement du crédit, c'est évidemment clair pour moi aussi.

Pour le reste je me suis peut être mal exprimer.

Mon ancienne conseillère financière m'a dit qu'il était possible d'augmenter le capital du montant de l'emprunt. On emprunte 30 000 ¤, on augmente le capital de 30 000 ¤. Ca me parait pourtant un peu bizarre en terme de comptabilité. Je ne suis pas sûr que ce soit possible, comme elle me l'a assuré.

Cordialement.

--------------------
Manu... un projet de formation comptabilité en CIF en cours... alea jacta est.

Re: Prêt et capital

Ecrit le : 17/05/2008 15:42 par Claudusaix
Cher Manu_sci,

Comme Nadine, il y a quelques choses qui m'échappent. Pour moi, il y a trois cas seulement :

  • La personne physique emprunte une somme auprès de sa banque et la rembourse selon l'échéancier prévu. La personne physique apporte cette somme au capital d'une société. Il fait notamment ceci pour bénéficier de certains avantages fiscaux liés à sa déclaration sur le revenu peronnelle.
    L'emprunt n'apparait pas en comptabilité


  • La société émet un emprunt obligataire convertible. Mais, ceci est soumis à un appel public à l'épargne avec les obligations comptables qui s'y rapporte. La banque ne prête pas d'argent mais se charge de trouver les obligataires et se fait rémunérer ce service.
    L'emprunt apparait en comptabilité. Au moment du remboursement de l'obligation, l'obligataire opte ou pas pour la conversion de son obligation en action. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'augmentation de capital est effective.


  • Au cours de l'exécution de l'emprunt, la banque propose de rentrer dans le capital de la société et convertit sa créance en capital. Ce cas est rare et pour ne pas dire inexistant.
    L'emprunt apparait en comptabilité. Au moment de la conversion, disparition de l'emprunt au profit du capital


A part ces cas-là, je n'ai jamais entendu parler de coexistence entre emprunt et capital. La seule chose que la banque peut demander à la société est que la société augmente son capital du même montant que l'emprunt qu'elle octroyera pour une raison de garantie. Cela signifie que les actionnaires devront apporter 30 000 ¤. Quand le procès verbal de l'assemblée générale extraordinaire votant l'augmentation de capital sera paru et en sa possession, la banque débloquera son emprunt de 30 000 ¤. A part ça, je ne vois rien d'autres.

Si d'autres membres voient d'autres possibilités, qu'ils aient l'amabilité de nous faire partager leurs savoirs.

Amicalement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
MyCompanyFiles