ACE

Prestation de service comptable

27 réponses
19 994 lectures
Ecrit le : 09/02/2010 18:19 par Prune57
Bonjour,
Je me charge actuellement de la comptabilité, des paies, des déclarations de mon ami qui a une entreprise réalisant un chiffre d'affaires d'environ 800 000 euros HT.
Cette activité est réalisée sur mon temps libre, sans aucune rémunération.
Aujourd'hui, je termine un master en comptabilité et souhaite créer mon Eurl pour pouvoir officialiser mon activité et me faire rémunérer.
En parallèle, j'occupe un emploi à temps plein comme manager dans une autre société et vais garder cette activité.
J'ai lu qu'on ne pouvait ouvrir un cabinet comptable sans être inscrit à l'odre des experts comptables.
Pouvez vous me dire quelles sont mes solutions pour pouvoir créer ma structure et officialiser mon activité.. tout en respectant la loi.
Sachant que je ne veux pas ouvrir de cabinet comptable mais proposer divers services notamment l'élaboration de la comptabilité, des paies, des déclarations, du conseil en recrutement,....
Merci de me donner vos avis.
Cordialement,

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 09/02/2010 19:47 par Claudusaix
Message édité le 09/02/2010 19:48 par Claudusaix

Bonsoir,

Comme je l'ai indiqué récemment dans le sujet Comptabilité à domicile et exercice illégal (mais également dans les nombreux sujets similaires au vôtre), je vous invite à lire l'article sur l'exercice illégal de la profession d'expert-comptable qui était le thème du mois de la Newsletter n°43 de Juin 2009.

La conclusion de cet article reste toujours valable.

Citation
Il convient de prendre contact avec un avocat pour vérification et avec l'ordre des experts-comptables pour toute installation sans être titulaire du diplôme d'expertise comptable (DEC).

Les auteurs de cet article réaffirment que le métier de comptable à titre libéral, est réglementé y compris pour les auto-entrepreneurs.



En ce moment, je suis à la recherche d'un emploi, d'un stage d'expertise comptable. Et si votre projet était réalisable, cela ferait longtemps que j'aurais ouvert ce type de société. Mais je suis respectueux de l'ordre, des experts-comptables et bien sûr des clients qui ne pourront avoir aucune garantie face à des redressements fiscaux et sociaux.

Cordialement,



--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 10/02/2010 10:20 par Benoit14
Message édité le 10/02/2010 10:22 par Benoit14
Citation : Claudusaix @ 09.02.2010 à 19:47
je suis respectueux de l'ordre, des experts-comptables et bien sûr des clients qui ne pourront avoir aucune garantie face à des redressements fiscaux et sociaux.

Bonjour,

En effet, la garantie offerte par le contrat responsabilité civile professionnelle de votre société risque de ne pas pouvoir être actionnée en cas de sinistre dans la mesure où l'activité sera exercée sans autorisation. Votre assureur saura vous le rappeler lorsque le sinistre lui sera soumis...

Cordialement,

--------------------
Benoît RIVIERE, diplômé d'expertise-comptable |
Blog personnel : www.auditsi.eu - Audit & Systèmes d'information

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 10/02/2010 17:08 par Claire76
Bonjour,
outre tout ce qui vient d'être dit et qui est tout à fait vrai, je rajouterai que vous avez raison partiellement : on peut être associé(e) dans un cabinet d'expertise-comptable sans être diplômé(e) mais à condition d'être associé(e) avec un diplômé(e). cela permet à des experts-comptable diplômés de proposer une participation dans leur cabinet à des collaborateurs efficaces mais non diplômés.
pour le reste vous pouvez faire de la sous-traitance auprès de caer binets légaux mais ceci sans contact direct avec les clients (voir post sur ce thème).
il est trop facile de s'installer sans se prétendre expert-comptable et de faire des missions tels que la saisie, le conseil...
a titre informatif un jeune expert-comptalbe inscrit comme moi doit payer environ 1000¤ de cotisation à l'ordre (doublée si vous êtes en EURL), accomplir au moins 60 heures de formation (payante) par an, payer la cavec (caisse de retraite)... cela se conclut par un coût d'environ 4 à 5 k¤ (beaucoup plus si on est aussi commissaire aux comptes), il n'est pas juste que je doive payer cela alors que je suis diplômée et que vous puissiez vous affranchir de ces coûts et faire en partie le même travail que moi (car oui moi mon travail dans un petit cabinet local c'est ce que vous envisagez de faire)sans avoir à payer ces coûts.
donc je vous conseille de vous rapprocher d'un cabinet existant ou de poursuivre vos études pour devenir expert-comptable
cordialement

--------------------
CLAIRE

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 12/02/2010 12:31 par Sahara
Bonjour,

Ce genre de question revenant sans cesse sur ce forum, il serait intéressant de savoir ce qui se passe réellement dans la pratique : ce qui se fait, ce qui est condamné, etc.

Cdt

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 12/02/2010 23:01 par Ro05
Bonsoir,

Personnellement, ça me désespère que ces questions reviennent tout le temps sur le tapis.
Le problème, c'est que les gens confondent le métier d'expert comptable et celui de comptable.
Faire de la saisie et conseiller un client sur différents aspects fiscaux, juridiques, organisationnels, ce n'est quand même pas pareil.
La preuve dans les dossiers de révision : ils sont souvent très bien tenus par le comptable d'entreprise (achat, vente, banque, payes) mais dès que ça devient technique, la personne n'a pas la compétence nécessaire et elle ne sait pas analyser les comptes (c'est normal, ce n'est pas son job).
De l'autre côté, je pense que la profession n'a pas su faire respecter ses propres règles : ratio d'encadrement pas toujours appliqué, confusion entre directeurs d'agence et experts comptables dans certains réseaux, possibilité d'ouvrir des établissements secondaires avec comme responsable un stagiaire ou un chef comptable...

Tout cela ajouté, on se retrouve avec des réflexions du type "j'ai entendu dire qu'on pouvait ouvrir un cabinet sans être expert comptable", "qu'est ce qui peut se faire en réalité, qu'est ce qui est condamné ?"...franchement c'est triste...

J'ai jamais vu des gens qui ont fait 3 ans de médecine dire "je crois que je peux ouvrir un cabinet sans être médecin" ou quelqu'un qui a fait 2 ans de droit dire "je suis pas avocat mais je rédige des actes"...

Cdt

Ro05

--------------------
Romain TARDIEUESSENTIEL COMPTA04100 MANOSQUE

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 13/02/2010 11:47 par Benoit14
Citation : Ro05 @ 12.02.2010 à 23:01
J'ai jamais vu des gens qui ont fait 3 ans de médecine dire "je crois que je peux ouvrir un cabinet sans être médecin" ou quelqu'un qui a fait 2 ans de droit dire "je suis pas avocat mais je rédige des actes"...

Bonjour,

Voilà qui est bien résumé !

Cdt,


--------------------
Benoît RIVIERE, diplômé d'expertise-comptable |
Blog personnel : www.auditsi.eu - Audit & Systèmes d'information

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 14/02/2010 21:00 par Cricri84310
Message édité le 14/02/2010 23:01 par Claudusaix
Bonsoir,

Notre profession est une profession règlementée, qui exige l'obtention d'un doctorat, loin d'être facile, et cela se comprend de part les responsabilités qu'exigent notre profession vis à vis de notre clientèle.

Il est inadmissible que soit autorisée ce genre de pratique parce qu'elle est à mes yeux un manque de respect pour notre profession (oui même la saisie est règlementée et peut avoir de grosses conséquences si elle est contrôlée par quelqu'un de non diplômé). Effectivement, il existe des comptables d'entreprises, mais ces derniers sont sous l'autorité du chef d'entreprise, qui engage lui seul sa responsabilité. Il n'en est pas de même d'un chef d'entreprise qui engage sa confiance envers son comptable libéral ...

Il vous est proposé de sous traiter la comptabilité pour des experts comptables sans avoir de liens direct avec les clients ... Cela s'appelle "exercice illégal de la profession" et sous la couverture d'un diplômé (ce dernier étant ici le plus stupide des deux !)

Il y a faire et savoir faire ... D'ailleurs, je serais curieux de réviser votre compta ...

Pour résumer : vous voulez gagner votre vie en faisant le métier d'un expert comptable (vous citez saisie, conseils, etc), et bien faites comme tout le monde : prenez votre courage à deux mains et passer vos diplômes, ensuite on verra si vous êtes effectivement capables d'effectuer ce genre de prestations pour vos clients.

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.

6.2- Le respect des membres est une notion très importante sur ce forum. On peut critiquer les arguments, mais pas les individus.

Si vous ne respectez pas les règles de notre site, votre profil membre sera supprimé...

Votre profil membre a été suspendu pour non respect répété de notre charte d'utilisation !

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 14/02/2010 21:44 par Claire76
Bonsoir,
je ne sais pas si ce que vous disiez sur "le plus imbécile des deux ici" me concernait, mais je confirmer qu'il est possible, dans un cadre très strict et encadré, pour un non diplômé de faire de la sous-traitance pour un cabinet mais sans aucun contact avec les clients. ceci a déjà été traité ici et des documents émis par le conseil de l'ordre ont été publiés;
je suis expert-comptable récemment installée seule, je suis la première à condamner l'exercice illégal qui met en péril des cabinets comme le mien. mais je me dois aussi de dire ce qu'il est possible de faire pour permettre à des personnes de connaître les différentes possibilités et pour les inciter à suiver ces possibilités plutôt qu'à faire des choses interdites.
je vous suggère donc de vérifier vos dires avant d'accuser quiconque d'être un imbécile

cordialement,

--------------------
CLAIRE

Re: Prestation de service comptable

Ecrit le : 15/02/2010 09:46 par Sahara
Citation : Ro05 @ 12.02.2010 à 23:01
Tout cela ajouté, on se retrouve avec des réflexions du type "j'ai entendu dire qu'on pouvait ouvrir un cabinet sans être expert comptable", "qu'est ce qui peut se faire en réalité, qu'est ce qui est condamné ?"...franchement c'est triste...

Bonjour,

Prune57 a dit : "J'ai lu qu'on ne pouvait ouvrir un cabinet comptable sans être inscrit à l'odre des experts comptables". Le "NE" est une négation, alors Prune57 disait bien la même chose.

Quant à moi, je demande "ce qui se fait, ce qui est condamné" puisque les condamnations font jurisprudence.

Cdt
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID