Soirée du recrutement

Prendre son animal de compagnie sur son lieu de travail

Article écrit par (272 articles)
Modifié le
8 203 lectures
Que faites-vous de votre animal pendant votre journée au bureau ?

Tout propriétaire d'un animal de compagnie, un chien ou un chat par exemple, rêverait de pouvoir l'emmener sur son lieu de travail. Plus besoin de s'inquiéter pour son animal resté seul à la maison pendant de nombreuses heures. Ou se dépêcher de rentrer le midi et le soir pour les balades quotidiennes. C'est l'été, les vacanciers laissent la place nécessaire au bureau et ne sont pas dérangés par un animal !

De plus, selon différentes études, avoir son animal au travail aurait différentes vertus sur la vie de l'entreprise. Voici les éléments à connaître sur ce sujet.

La tolérance des animaux de compagnie

La législation française ne contient aucune interdiction formelle quant à la présence des animaux sur le lieu de travail. Cependant, il existe des secteurs où les animaux de compagnie sont strictement interdits : il s'agit de l'administration publique, les établissements de santé et dans le secteur alimentaire.

Dans les entreprises privées, le règlement intérieur prend le dessus du fait que la loi n'interdit pas d'emmener son animal au travail. Le règlement intérieur de l'entreprise peut interdire aux salariés de venir accompagnés pour des raisons d'hygiène, de sécurité ou pour ne pas entraver la bonne marche de l'entreprise.

76% des français savent que l'on peut emmener son animal au travail. Toutefois, 81% ignorent si leur convention collective autorise la présence d'un animal dans leur société. Pourtant, les entreprises qui acceptent les animaux ont une image moderne et en avance sur leur temps pour 98% des français.

 

L'accord de l'entreprise et la responsabilité des dégâts des animaux de compagnie

Dans le cas où le règlement intérieur n'interdit pas la venue d'animaux de compagnie dans l'entreprise, il est toutefois nécessaire de demander l'autorisation à son patron. Mettre son supérieur devant le fait accompli ne serait pas apprécié et ceci reste une règle de bon sens.

De plus, il est important d'informer les collègues et même de demander leur approbation. En effet, par simple politesse envers les personnes qui vont côtoyer l'animal au quotidien et afin de tenir compte des éventuelles allergies ou phobies aux animaux.

Par ailleurs, un détail qui possède son importance : se couvrir d'une bonne assurance en cas de dégât. L'animal qui est habituellement très calme et gentil peut se trouver perturbé de se retrouver dans un nouvel environnement et avec autant de monde autour de lui. Il peut se retrouver à mordre un collègue, détériorer du matériel ou machouiller un câble électrique pour s'occuper. Le propriétaire de l'animal en est responsable dans les locaux de l'entreprise. Il est donc recommandé de relire les clauses de l'assurance, sachant que la plupart des races sont couvertes par la garantie responsabilité civile incluse dans les contrats multirisque habitation.

 

La place des animaux de compagnie sur le lieu de travail

Afin que la venue d'un animal de compagnie dans une entreprise se déroule de la meilleure manière possible, il est important que le propriétaire prenne le temps de l'installer.

Après avoir obtenu l'autorisation des supérieurs hiérarchiques et des collègues, le propriétaire de l'animal doit penser au bien-être de l'animal ainsi qu'à l'ambiance dans le service, surtout s'il s'agit d'un open space.

L'animal de compagnie doit avoir un coin à l'écart pour son environnement. Même s'il doit rester proche de son propriétaire pour ne pas être perdu et se balader dans les bureaux pour retrouver son maître, il doit conserver son confort comme à la maison.

L'animal doit avoir une gamelle d'eau et son repas toujours à disposition et loin des regards. En effet, certains animaux ne supportent pas être dérangés pendant leur repas. La gamelle d'eau au milieu d'une allée est également à proscrire afin d'éviter que les collègues butent dedans et la renverse au milieu des câbles électriques ou sur la moquette !

De plus, l'animal de compagnie n'est pas une attraction. Il doit avoir son couchage à l'abri des regards et éloigné au maximum des bruits environnants afin de pouvoir se reposer.

Afin que la journée se passe le mieux possible, la pause de midi doit être conservée pour une bonne balade afin que l'animal de compagnie se dégourdisse les pattes et prenne l'air. Cela vaut également pour le maître !

 

Les avantages de la présence des animaux de compagnie au travail

Un animal de compagnie peut devenir un facteur de bonne ambiance au sein de l'entreprise. En effet, il permet de détendre l'atmosphère et même de créer une ambiance familiale ce qui augmente le bien-être des salariés. L'animal permet également de réduire le stress du maître et des autres salariés. Grâce à lui, des collègues peuvent interagir, ce qui n'aurait pas été le cas sans lui. En effet, il suscite des échanges avec d'autres salariés qui viennent le caresser et que le maître n'aurait pas côtoyé en temps normal.

De plus, il baisse le taux d'absentéisme. En effet, il est réputé qu'un maître qui emmène son animal de compagnie au bureau est moins absent. Les heures supplémentaires sont également mieux acceptées car le maître ne se soucie pas de l'animal qui reste encore plus longtemps seul à la maison.

Tous ces avantages liés à la présence d'un animal dans une entreprise entraîne une hausse de la productivité. En effet, une journée plus agréable est une journée plus productive !

Les entreprises ont tout à gagner à accepter les animaux de compagnie puisque ces derniers contribuent à une meilleure efficacité professionnelle et une meilleure image de la société.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Twitter   Facebook   Linkedin

RECEIPT BANK