RECEIPT BANK

Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

15 réponses
15 835 lectures
Ecrit le : 22/03/2008 14:50 par Philippedu62
Bonjour,

Je suis souvent surpris des discriminations ,surtout salariales, qui sont faites dans le bâtiment entre les ouvriers (les gens du terrain) et les Etams ou cadres(les gens du bureau souvent):

au niveau des congés payés par exemple:

Ancienneté Ouvrier
Vous percevez une indemnité complémentaire en valeur uniquement de 2, 4 ou 6 jours de congés (pour 20, 25 ou 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise au 31 mars de l’année d’acquisition du congé).
Ces jours ne sont pas exerçables. Cette indemnité est versée lors du premier paiement.

Ancienneté Etam et Cadre
Vous disposez de :
- 2 jours à partir de 5 ans dans l’entreprise ou 10 ans dans la profession en qualité d’Etam ou Cadre,
- 3 jours à partir de 10 ans dans l’entreprise ou 20 ans dans la profession en qualité d’Etam ou Cadre.
Cette ancienneté s’évalue au 31 mars de l’année d’acquisition du congé. Ces jours doivent être exercés pour être payés. Ces congés sont payés 10 jours avant le départ du salarié. Votre employeur doit préciser les dates de prise de ces congés et le nombre de jours sur les certificats et les fiches navettes.


idem,un etam malade ne perdra pas ses jours de carence et sera payé par son entreprise, au contraire d un ouvrier qui se fera payé par une caisse qui fait pas forcément bien son boulot....

je vous passe les differences salariales entre ces deux categories de personnel
differences qui existent aussi entre une même categorie de personnel
comment expliquer qu un comptable qui entre dans la société avec une bonnes connaissances dans son domaine touche 700 euros de moins qu un conducteur de travaux du même âge mais qui débute dans le métier dans ce poste?
comment expliquer qu un ouvrier qui part bientôt à la retraite touche autant qu un petit jeune qui fait le même boulot que lui

ce sont quand même , à mon humble avis, les ouvriers qui constituent prioritairement la richesse de l entreprise, qui généralement arrivent au moment de la retraite avec des mains en compote ou un dos usé!!

vous allez me dire certainement que cela dépend des entreprises et des choix salariaux opérés par le chef d entreprise, mais ces differences ou ces discriminations m interpellent,
pas vous?

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 22/03/2008 15:29 par Matt26
Message édité le 22/03/2008 15:29 par Matt26
Bonjour,

Personnellement, je suis d'accord avec toi mais le monde dans lequel nous vivons est entièrement fait d'injustices ...! En effet un ouvrier s'use à la tache tandis qu'un employé de bureau ou un cadre pose " ses fesses" sur une chaise et ne s'use guerre physiquement ... Mais le salaire dépend essentiellement du niveau de responsabilité. Et il est vrai que souvent c'est celui qui pose sa signature en bas d'un document qui percevra la plus grande retribution ... Avec un effort physique quasi-nul ; sachant que dans les trois-quarts du temps, il ne sera même pas allé chercher le documents à signer !

Bref, si l'on veut gagner plus et être rétribuer à la valeur que l'on pense être juste pour soi et bien il n'y a que par ses propres efforts que l'on peut y arriver en dépassant les énormes obstacles qui sont sur notre chemin ... C'est mon avis personnel ...

Bonne continuation et bon courage

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 22/03/2008 17:37 par Vénaïg Le Bris
Bonjour,

Je suis également d'accord avec vous, mais cette façon de procéder est quasiment la même pour tous les métiers :
  • des gens qui vont faire des études, et puis arriver au niveau ETAM, voire cadre, et par conséquent bénéficier de beaucoup plus d'avantages. Par contre, à côté de ça, ce statut est synonyme d'un grand nombre d'heures de travail (on ne parle plus de 151.67h mensuel !) ;

  • des gens qui ne sont pas fait pour les études, et restent au niveau ouvrier, certes plus physique (surtout dans le bâtiment !), mais en général les heures sont respectées, les journées sont de 5 jours par semaine, et le stress est moindre.


Par contre, je peux vous donner mon expérience personnelle.

Mon mari a un BTS Comptabilité et Gestion, et à la sortie de l'école, il s'est rendu compte qu'il n'était pas fait pour être "enfermé" dans un bureau, alors il est devenu maçon. Pendant plus de 7 ans, il a fait son travail d'ouvrier n'hésitant pas à faire des heures mais c'était sans possibilités d'évolution et sans reconnaissances. Il a démissionné et s'est mis à son compte, il y a un peu plus d'un an.

Tout ça pour vous dire, que lorsqu'une personne a le statut d'ouvrier, et qu'il a les capacités de passer ETAM, voire cadre, il faut se donner les moyens de faire bouger les choses. Pour commencer, ne pas regarder ses heures (le gros défaut de la plupart des ouvriers !)...

Cordialement,

Venaig

--------------------
Modératrice Compta Online

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 10:27 par Philippedu62
Je suis moi même etam dans une entreprise du bâtiment.
Les ouvriers sont peut etre regardant sur leurs horaires, mais, même si leur contrat prévoit un horaire de travail de 8H-17H, ils sont souvent tenus d etre presents à 7 heures pour être sur leur chantier à 8 heures
il faut savoir aussi, que faute d un pouvoir d achat suffisant, la plupart d entre eux travaille au black le week end

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 19:29 par Nad64
Bonjour Philippe,

Vous avez entièrement raison dans ce que vous dites, mais ce n'est pas propre au bâtiment.
Pour avoir connu plusieurs conventions collectives, je peux vous assurer que ces différences cadres / employés sont assez communes.

Dans un précédent emploi, sur les délais de carence différents entre cadre et employé, mon ancienne chef (cadre) m'a répondu que c'était tout à fait normal, car "les cadres sont bien moins souvent malades que les non cadres".......

Amicalement,

--------------------
Nadine

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 21:22 par Vénaïg Le Bris
Citation : Nad64 @ 23.03.2008 à 19:29
Dans un précédent emploi, sur les délais de carence différents entre cadre et employé, mon ancienne chef (cadre) m'a répondu que c'était tout à fait normal, car "les cadres sont bien moins souvent malades que les non cadres".......

Bonsoir Nad64,

Il est évident que votre chef de l'époque, a cherché une raison à cette différence.

Mais pour commenter cette remarque, je dirais, que c'est du n'importe quoi !

Cordialement,

Venaig

--------------------
Modératrice Compta Online

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 21:41 par Lj4
Citation : Nad64 @ 23.03.2008 à 19:29
Bonjour Philippe,

Vous avez entièrement raison dans ce que vous dites, mais ce n'est pas propre au bâtiment.
Pour avoir connu plusieurs conventions collectives, je peux vous assurer que ces différences cadres / employés sont assez communes.

Dans un précédent emploi, sur les délais de carence différents entre cadre et employé, mon ancienne chef (cadre) m'a répondu que c'était tout à fait normal, car "les cadres sont bien moins souvent malades que les non cadres".......

Citation
Bonsoir Nad64,

Il est évident que votre chef de l'époque, a cherché une raison à cette différence.

Mais pour commenter cette remarque, je dirais, que c'est du n'importe quoi !

Cordialement,

Venaig


Amicalement,
Bonjour,

Contrairement à ce qui est dit dans le précédent message, les cadres sont statistiquement moins malades (et donc absents) que les non cadres.

De plus, les cadres ont obtenu depuis longtemps (juste après la guerre si je me souviens bien) dans leur statut certains avantages (retraites complémentaires, prévoyance, indemnités de licenciement supérieures, etc).

Laurent

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 21:47 par Nad64
Citation : LJ4 @ 23.03.2008 à 21:41
Contrairement à ce qui est dit dans le précédent message, les cadres sont statistiquement moins malades (et donc absents) que les non cadres.


Bonjour LJ4,

Si vous relisez bien mon message, c'est bien ce que m'a chef m'a répliqué.

Et puisque vous nous dites que c'est statistiquement prouvé, pourquoi les non cadres sont plus malades et donc plus souvent absents?
Des études ont été établies?
Peut être un travail plus physique, une moindre motivation au travail, un accès au soin plus difficiles,...?

Cordialement,

--------------------
Nadine

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 23/03/2008 22:03 par Lj4
Citation : Nad64 @ 23.03.2008 à 21:47

Citation : LJ4 @ 23.03.2008 à 21:41
Contrairement à ce qui est dit dans le précédent message, les cadres sont statistiquement moins malades (et donc absents) que les non cadres.


Bonjour LJ4,

Si vous relisez bien mon message, c'est bien ce que m'a chef m'a répliqué.

Et puisque vous nous dites que c'est statistiquement prouvé, pourquoi les non cadres sont plus malades et donc plus souvent absents?
Des études ont été établies?
Peut être un travail plus physique, une moindre motivation au travail, un accès au soin plus difficiles,...?

Cordialement,
Bonjour,

Je ne visais pas votre message mais le suivant du votre.

Les cadres sont moins absents, ils s'arrêtent moins s'ils sont malades. Ils ont des responsabilités et font attention à leur absence.
Personnellement, depuis que j'ai quitté le cabinet (1998), j'ai d être absent pour maladie entre 7 et 10 jours, et toujours dans des cas où je ne tenais plus debout !
Je connais des non cadres s'arrêtant pour rhume.

Laurent

Re: Pourquoi de telles discriminations dans le batiment ?

Ecrit le : 24/03/2008 09:36 par Marechal
Citation : Nad64 @ 23.03.2008 à 19:29
Bonjour Philippe,

Vous avez entièrement raison dans ce que vous dites, mais ce n'est pas propre au bâtiment.
Pour avoir connu plusieurs conventions collectives, je peux vous assurer que ces différences cadres / employés sont assez communes.

Dans un précédent emploi, sur les délais de carence différents entre cadre et employé, mon ancienne chef (cadre) m'a répondu que c'était tout à fait normal, car "les cadres sont bien moins souvent malades que les non cadres".......

Amicalement,

Bonjour,

Il y a bien des cadres qui s'absentent et il y a bien des ouvriers qui se tuent à la taches.

On dit aussi qu'il faut pas uniquement se fier aux "on dit" et qu'il faut savoir se forger un avis personnel.

Personnellement je pense qu'un cadre en fin de carrière est mieux conservé qu'un ouvrier, surtout dans le bâtiment. Et je pense aussi que la santé passe avant tout. Et aussi que rien que pour ca je suis d'accord avec l'idée de l'auteur de ce post pour dire qu'il y a des différences de traitements qui sont injustes.

Et pour répondre a Venaig, tout le monde n'a pas la chance de pouvoir se mettre à son compte, et tout le monde n'est pas fait pour évoluer, il y a des personnes sur un chantier qui sont fait pour le poste auquel ils sont affectés.... ou alors on passe tout le monde cadre et le probleme est réglé ?

Bonne journée à toutes et à tous.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK