Situation 2

Société CHRISMAR

La société CHRISMAR fabrique des autoclaves industriels destinés en partie à l'exportation. Courant IM-2, elle a constaté une baisse de son activité et s'en est inquiétée.

À la fin de l'exercice N-1, la société CHRISMAR envisage, en vue de redresser la rentabilité de son activité, de procéder à d'importants investissements. Elle souhaite étudier le projet présenté ci-dessous.

NOUVELLE UNITÉ DE PRODUCTION

Investissements réalisés : Immobilisations

Début N

Terrain

100000

Constructions

750000

Installations techniques, matériel et outillage

1500000

Amortissements :

- constructions : linéaire sur 10 ans ;

- installations techniques, matériel et outillage : linéaire sur 5 ans.

Données prévisionnelles sur 5 ans :

Fin N

N+l

N+2

N+3

N+4

Produits d'exploitation encaissables

1 250 000

1 500 000

1 500 000

1 500 000

1 500 000

Charges d'exploitation décaissables

625 000

700 000

700 000

700 000

700 000

Besoin en fonds de roulement

200 000

250 000

250 000

250 000

250 000

Données prévisionnelles sur 5 ans :

À l'expiration de la période de prévision, l'exploitation de ce nouvel investissement devrait logiquement se poursuivre. Cependant, l'évaluation des flux de liquidités au-delà des cinq années n'étant pas fiable, ces flux seront évalués globalement au terme de la cinquième année à la valeur nette comptable des immobilisations, augmentée de la récupération du besoin en fonds de roulement d'exploitation.

Le taux de l'impôt sur les sociétés retenu pour l'ensemble des périodes est de 33,1/3 %. On estimera que la société est bénéficiaire par ailleurs. Le taux de rentabilité économique requis des investissements est de 11 %. C'est ce taux qui sera retenu pour l'actualisation des flux.

On considérera que les produits et les charges d'un exercice, quels qu'ils soient, sont pris en compte en fin de période, quelle que soit leur date d'encaissement ou de décaissement.

Votre mission

1.Déterminez le montant des flux récupérés à la fin de N+4 (valeur nette comptable des immobilisations et récupération du BFRE).

2.Calculez les flux nets de trésorerie de cet investissement pour les cinq ans à venir. Vous décomposerez l'année N en deux sous-périodes (début N et fin N).

3.Estimez la rentabilité économique de ce projet en calculant la valeur actuelle nette début N. Déterminez le taux interne de rentabilité de cet investissement. Commentez vos résultats et précisez si le projet doit être retenu.



--------------------
Cordialement, Alexis D