CEGID

Plafonnement cva et cet

11 réponses
9 339 lectures

Re: Plafonnement cva et cet

Ecrit le : 05/03/2011 19:12 par Jex94
Bonsoir,

A défaut de précision, on pourrait interpréter le texte par une imputation totale du dégrèvement sur la CFE et le complément sur la CVAE, soit 0 ¤ de CFE et 110 k¤ de CVAE, comme vous l'avez indiqué.

J'avoue ne pas bien cerner l'intérêt qu'a eu le legislateur de mettre en place des priorités d'imputation, vu le mode de calcul de ce dégrèvement pour écrêtement des pertes.
Est-ce utile pour savoir quand anticiper le bénéfice du dégrèvement sur les différentes échéances de paiement des CFE et CVAE ?

Cordialement,
Jex

--------------------
Jex94

Re: Plafonnement cva et cet

Ecrit le : 21/04/2011 19:41 par Sidi
Citation : Jex94 @ 05.03.2011 à 20:12
Bonsoir,

A défaut de précision, on pourrait interpréter le texte par une imputation totale du dégrèvement sur la CFE et le complément sur la CVAE, soit 0 ¤ de CFE et 110 k¤ de CVAE, comme vous l'avez indiqué.

J'avoue ne pas bien cerner l'intérêt qu'a eu le legislateur de mettre en place des priorités d'imputation, vu le mode de calcul de ce dégrèvement pour écrêtement des pertes.
Est-ce utile pour savoir quand anticiper le bénéfice du dégrèvement sur les différentes échéances de paiement des CFE et CVAE ?

Cordialement,
Jex

Bonjour

Merci pour votre réponse.

Je viens de voir qu'il existe depuis quelque jours, un imprimé 1332 CET SD qui s'intitule "DEMANDE DE DÉGRÈVEMENT TRANSITOIRE ENTREPRISES IMPOSÉES D’APRÈS LE BÉNÉFICE RÉEL".

http://www.impots.gouv.fr/portal/deploieme...ulaire_6787.pdf

J'en déduis que c'est cet imprimé constitue la demande de dégrèvement pour écrêtement des pertes. Il est également mentionné que ce dégrèvement doit s'imputer en priorité sur la CFE; ensuite sur la CVAE et enfin sur l'IFER.

Dans mes dossiers clients, le montant de la CFE a été payé dans son intégralité en 2010, donc il nous est impossible d'imputer le dégrèvement sur cette taxe.

Pour une entreprise ayant une CFE de 10000 euros, une CVAE de 5000 et un dégrèvement de 12000 euros. Si les 10000 euros de CFE ont été payées, doit-on demander le remboursement de la CFE, puis imputer 2000 euros à la CVAE afin d'avoir un solde de 3000 euros de CVAE?

Dans le cas contraire, doit-on imputer 5000 euros de dégrèvement à la CVAE et ensuite formuler une demande de remboursement de 7000 euros?

Cordialement
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID