KPMG

Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

6 réponses
2 946 lectures
Ecrit le : 08/03/2012 19:26 par Baguera
Bonjour ,

Je suis nouveau sur le forum et espère être au bon endroit pour poser la question qui suit :

Je suis consultant (en Management) et je rencontre une situation qui me parait d'une aberration déconcertante :

une SARL dont le capital n'est que de 1.500 Euros, affiche dans ses 2 premiers bilans :

une perte de (159.700 Euros) pour son premier exercice !

une perte de (200.000 Euros) pour son second exercice !

En effet, vous ne revez point :

Elle affiche un capital propre de : ( -358.200 ) dans son seconde bilan,

une telle situation, comment est-elle possible ?

Et qu'en pensez vous ?
Quelle est la viabilité d'une telle entreprise ?

Merci de m'éclairer,

Bien cdlt,

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 08/03/2012 21:34 par Maximal
Bonjour

Les informations sont trop limitées pour vous livrer une analyse.

Regardez du côté des dettes.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 08/03/2012 22:37 par Fabrice Heuvrard
Bonsoir,

Et n'oubliez pas les comptes courants.

Cordialement.

--------------------
 
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 09/03/2012 14:05 par June66
Bonjour,

C'est le cas, à peu de choses près, dans mon entreprise. Je ne vois pas là d'abbération théorique, bien que ce ne soit pas une bonne situation. Les fonds propres sont négatifs. Le capital n'est pas forcément la plus grosse partie des fonds propres et une entreprise peut ne pas souhaiter avoir un gros capital. Il doit y avoir des emprunts, un gros découvert et des dettes fournisseurs. Si l'entrepreneur garde la confiance de son banquier et de ses fournisseurs avec un si petit capital (car elle ne sera responsable qu'à hauteur de ce petit capital) alors elle peut continuer encore un peu. L'entrepreneur est peut-être personnellement caution des emprunts etc ..

Je pense que l'entreprise peut continuer s'il y a une raison pour laquelle les 2 premiers exercices sont si mauvais (temps pour se faire connaître ..) et que cette situation avait été prévue au depart.

C'est plutôt une réponse d'ancienne commerçante que de comptable. :)

Cordialement,

Laurence

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 09/03/2012 15:37 par Maximal
Bonjour

Citation
Je ne vois pas là d'abbération théorique, bien que ce ne soit pas une bonne situation


Moi j'en vois quand même un peu, et Baguera a raison de se poser la question.

Premièrement vos capitaux propres sont censés ne pas être inférieurs à la moitié du capital social, soit ici :
- capitaux propres minimum théoriques : 750 ¤
- capitaux propres réels d'après infos: - 358 200 ¤

Deuxièmement, ce qui est aberrant, en partant du principe que les pertes de la sociétés sont expliquées par des dettes, c'est que ces dettes soient :
- soit un apport en compte courant, mais je ne vois pas l'intérêt de créer une société au capital de 1500¤ et d'apporter 358 000 ¤ en compte courant, même si le gérant voulait limiter ses apports et donc sa responsabilité.
- soit par des dettes fournisseurs, mais qui placerait la société en cessation de paiement, voire une accusation d'escroquerie à l'encontre du gérant.
- soit par un emprunt, mais je ne vois pas une banque prêter 350 000 ¤ à une société au capital de 1 500 ¤ avec aucune recette en prévision.

Donc oui la situation est aberrante.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 09/03/2012 21:42 par Goullinus
Bonsoir,

Je suis globalement d'accord avec Maximal : la situation financière/comptable de cette SARL est atypique. De plus, il reste peu de temps à la société pour reconstituer ses capitaux propres...

Toutefois, il est possible que nous soyons face à une société NTIC/internet/R&D qui consomme beaucoup de capitaux pour peu de résultat dans un premier temps. Peut-être que Baguera a examiné les comptes du futur Google à la Française qui vient de naitre! (si c'est le cas, je suis prêt à acheter quelques milliers de parts à l'¤ symbolique...).

Autre hypothèse : une filiale (à l'activité/positionnement futur prometteur) créée par une société Mère, cette dernière la finançant par compte courant, voire par emprunt. Je pense que c'est une hypothèse fort envisageable et un abandon de créance ou une augmentation de capital par incorporation du C/CT pourra toujours être envisagée si la filiale ne se redresse pas au niveau de l'exploitation.

Voici mon analyse.

Cordialement,

Goullinus

--------------------
Goullinus - 15 ans en cabinet d'expertise comptable et 5 ans d'audit chez EY / Expert-comptable inscrit / Directeur d'agence sur Nantes / Etudes à l'ICS Bégué.

Re: Perte de 200.000 euros pour une sarl au capital de 1.500 ?

Ecrit le : 10/03/2012 15:28 par Maximal
Bonjour Goullinus

En effet plusieurs hypothèse sont possibles, mais nous n'avons de toute façon pas assez d'informations pour approfondir l'analyse.

Cordialement

--------------------
Modérateur Compta Online
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Revue Fiduciaire