EFL

Passer la voiture payée perso sur le compte de la société

1 réponse
1 000 lectures
Ecrit le : 25/08/2007 18:19 par Mystika29
Bonjour à tous,

Voilà une question que m'a posée un client, et qui me bloque un peu: il a acheté un véhicule neuf en début d'année via son compte perso. Aujourd'hui il paye personnellement le crédit (environ 400 euros) et l'assurance (environ 100 euros).

Il voudrait céder la voiture à la société puis passer le crédit et l'assurance à la société; le but étant de se verser moins de rémunération de gérant; ce dernier servant en fait à payer le crédit et l'assurance de la voiture.

L'idéal serait pour le gérant de pouvoir la céder à la société à Zéro euro? est-ce possible? Quel est le minimum alors? L'argus?

Moi je lui ai proposé de faire une note de frais tous les mois avec mention des kilomètres parcourus, permettant ainsi de payer le crédit de la voiture toujours personnellement. Est-ce une solution envisageable également?

Merci de m'éclairer si vous avez votre avis sur la question.

Cdlt

--------------------
DESCF 2007 MSTCF 2006 à Aix en Pce IUT GEA 2004 à Brest

Re: Passer la voiture payée perso sur le compte de la société

Ecrit le : 26/08/2007 10:16 par Claudusaix
Bonjour Mystika29,

C'est vrai que ce n'est pas une question facile. Tout d'abord, la voiture est-elle financée par un emprunt ou un crédit-bail ?

S'il s'agit d'un crédit-bail, il convient de voir avec cette société pour changer le compte de prélèvement et le nom du client sur la facture de la société de crédit-bail. Ensuite, il convient de faire de même avec l'assurance.

En revanche, s'il s'agit d'un emprunt. La réponse est plus délicate. Vous savez que selon le plan comptable, les biens acquis à titre gratuit sont enregistrés à leur valeur vénale

Citation
Selon l'article 321-1 du PCG, il est stipulé que les actifs acquis à titre gratuit sont comptabilsés à leur valeur vénale. A l'article 321-4 du PCG relatif aux biens acquis à titre gratuit, il est dit que :
«Les biens acquis à titre gratuit, c'est-à-dire sans aucune contrepartie présente ou future, monétaire ou non monétaire, sont comptabilisés en les estimant à leur valeur vénale.»
Selon l'avis CNC n°2004-15 du 23/6/2004, la contrepartie d'un bien acquis à titre gratuit est enregistrée en produits. De mon point de vue, c'est en variation de stocks.


https://m.compta-online.com/forum/index.p...topic=13107&hl=

Autrement dir, s'il s'agit de la valeur vénale, c'est la valeur de l'argus. Donc, le mieux est que le gérant apporte son véhicule en immobilisation par une augmentation de capital si c'est une société. Ou en tout cas, un truc comme ça. Reste ensuite à annuler l'assurance personnelle et souscrir une assurance professionnelle.

Mais pour améliorer encore le bilan, le véhicule peut être céder à une société de crédit-bail.

Cordialement,

--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Les Geeks des Chiffres