Quickbooks

Pas de validation de la période d'essai et chômage

1 réponse
196 lectures
Ecrit le : 05/07/2020 07:38 par Malyasha7
Bonjour,

J'ai été recrutée dans un nouveau poste beaucoup plus qualifié que celui dans lequel je suis actuellement et je dois donc rompre mon cdi actuel, mon employeur n'a pas l'air très chaud pour une rupture conventionnelle et préfère que je démissionne.

Toutefois, comme mon nouveau poste est plus qualifié j'ai un peur de l'éventualité que ma période d'essai ne soit pas validée.

Aussi ma question est: si je démissionné pour ce nouveau travail et UE finalement ma période d'essai n'est pas validée, est-ce que je pourrai toucher le chômage en attendant de trouver un nouvel emploi ou pas ?

Merci beaucoup pour vos réponses !

Malyasha

Re: Pas de validation de la période d'essai et chômage

Ecrit le : 05/07/2020 14:22 par Ama945

Bonjour

En principe, même si un salarié a travaillé au moins 6 mois au cours des 24 derniers mois, le salarié qui démissionne pour reprendre un autre emploi doit travailler à nouveau pendant 3 mois pour avoir droit aux allocations chômage. Car dans cette situation, pole emploi regarde le caractère volontaire ou non de l'avant dernière rupture (donc de la démission).

Cependant, est une démission légitime qui donne droit aux allocations chômage, la démission du salarié pour reprendre un nouvel emploi à durée indéterminée auquel l'employeur met fin avant l'expiration d'un délai de 3 mois travaillés, si le salarié justifie de 3 ans d'affiliation continue. 

Si le nouvel employeur met fin à votre contrat après l'expiration d'un délai de 3 mois travaillés, vous aurez le droit aux allocations chômages à condition d'avoir travaillé au moins 6 mois au cours des 24 derniers mois. 

Cordialement

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID