Editions Foucher

Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

18 réponses
10 148 lectures

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 18/06/2010 11:28 par Nasdack
Citation : Tefah92 @ 18.06.2010 à 10:35
Axelle,

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous.

Mon impatience m'a fait lire pratiquement tous les sujets du forum sur le mémoire. J'ai lu que certaines personnes ont obtenu une note éliminatoire à leur 1ere soutenance et qu'à leur seconde soutenance ils ont eu une note supérieur à la moyenne en présentant le même mémoire sans modifications particulières mais par contre en changeant de jury.

C'est pour ça que je dis que l'épreuve du mémoire et une épreuve aléatoire au même titre que l'épreuve orale, tout dépend du jury qui vous note.

Bonjour,

D'après ce que j'ai pu comprendre, si le candidat a une note éliminatoire, il doit changer de sujet ...

Certains candidats ont refait un 2e mémoire complètement différent ET après avoir redéposé une demande d'agrément.

Sinon, concernant la note éliminatoire, le décret est passé et il est vrai que pour les candidats ayant des points d'avance, les règles sont totalement différentes ...

Mais n'oublions pas une chose .... le taux de réussite pour le mémoire était de 80% ... donc bon ...

Plus qu'à attendre ...


--------------------
Nasdack

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 18/06/2010 11:54 par Tefah92
Non pas du tout, avec une note éliminatoire vous pouvez tout de même garder le même sujet. D'ailleurs, le jury m'a demandé si je voulais garder le même sujet.

--------------------
Tefah92

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 23/06/2010 23:21 par Tamsin
Bonsoir,
A cette heure vous êtes fixés sur votre sort.... Je voulais juste donner mon point de vue sur ce sujet. La note de 10 imposée au memoire à la prochaine session me parait un peu abusive! Effectivement, c'est un oral et le risque de panique est grand. On a beau dire que c'est comme convaincre un client! Je reste sceptique!! Aujourd'hui je suis expert-comptable (diplômée à la session de novembre 2009), et quand je rencontre un client, je ne ressens pas du tout mais alors, pas du tout, le stress rencontré lors de la soutenance du mémoire!! Eliminé un candidat pour une note inférieure à 10, je ne suis pas convaincue à mon tour.
Les diplômés des précédentes sessions ayant obtenu une note inférieure à 10 au mémoire, doivent-ils être remis en cause..
Bonne chance à tous et courage pour les non-diplômés!

--------------------
TAMSIN

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 23/06/2010 23:29 par Ivan33
Bonsoir,

Tout à fait d'accord et c'est la double peine notamment pour ceux qui comme moi n'avait besoin que d'un 6,5 !

C'est pas juste mais peut être qu'il y a trop d'experts comptables en France et qu'il ne s'agit plus d'un examen mais d'un concours.....Le niveau est déjà assez élevé comme cela surtout que l'Europe envisage de faire sauter le monopole des EC et dans bon nombre de pays Européens, un tel niveau n'existe pas....

Parfois, je m'étonne du taux horaire moyen sur un dossier au vu du niveau d'études d'un Expert comptable en comparant les données avec ceux d' un garagiste.....et là, je me fais trés peur !!

Cordialement

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 27/06/2010 20:54 par Marchands2cailloux
Citation : Poseidon86 @ 16.06.2010 à 22:23
Bonsoir,

je ne voie pas pourquoi la notation serait plus souple, le jury n'a pas vraiment le temps de s'embarrasser de ces considérations.

L'Ordre n'aura pas à réagir puisque le diplôme a été réformé en collaboration avec ce dernier.

L'objectif du mémoire sera maintenant véritablement de présenter un produit fini comme si on devait présenter une étude complète à un client. Je pense qu'il faut approcher l'épreuve sous cet angle en se disant que le jury c'est le client.

Voilà mon sentiment

Bonsoir,

Je viens de présenter pour la première fois le DEC, enfin seulement 2 épreuves, l'oral et l'écrit car je n'étais pas prêt pour le mémoire. J'ai reçu à l'instant mon bulletin de note et je suis satisfait, car j'ai presque 6 points d'avance, malheureusement cela ne servira à rien, car avec la réforme il faudra quand même que j'ai la moyenne à la dernière épreuve...

Poseidon, je viens de vous lire et je constate que je n'ai pas du comprendre quelle était la finalité de l'épeuve de soutenance du mémoire. En effet lors des journées de préparation durant le stage, on nous a rabattu les oreilles, avec le fait qu'il fallait "apporter quelque chose à la profession". Or à vous lire je crois comprendre qu'il faut voir le mémoire comme "un produit fini que l'on présenterait à un client".

Ce n'est pas tout à fait la même chose, me semble il, que de présenter un produit fini à un client, ou à un jury d'expert à qui on doit apporter quelque chose de neuf. Pouvez m'éclairer à ce sujet ?

J'ai enfin une dernière question, il s'agit de l'épreuve de soutenance du mémoire, mais quel est le point le plus important ? la soutenance ou le mémoire ?

Je veux dire par là que la note est elle déjà jouée d'avance à la lecture du mémoire par le jury, ou se fait elle uniquement le jour de l'épreuve lors de la soutenance ?

Un bon mémoire peut il se traduire par une note en dessous de la moyenne parce que le candidat perd ses moyens, et à l'inverse un mémoire moyen peut il être rattrapé le jour de l'épreuve ?

Désolé pour la longueur du message et l'étendue des questions, mais je prend conscience tout d'un coup que je n'ai peut être pas tout a fait compris la philosophie de cette épreuve.

merci d'avance à tous pour vos éclairages...

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 27/06/2010 21:48 par Poseidon86
Bonsoir

Quand je dis produit fini pour un client, c'est juste un axe de réflexion. Effectivement, il faut que le mémoire apporte quelque chose à la profession (le client de mon image en fait) si vous apportez quelque chose (une méthodologie, une solution, ...etc.) et bien le jury vous en récompensera en vous mettant la moyenne (comme le client qui accepte les ajustements d'honoraires s'il est satisfait)

Après, il faut regarder la réalité en face, trouver un sujet qui apporte quelque chose à la profession ce n'est pas facile du tout pour la simple et bonne raison que cela fait maintenant quelques années que le mémoire est mis en place, donc les sujets de plus en plus restreints.

Mon approche est la suivante :
- soit vous trouvez un sujet très spécifique dont vous acquérez la maîtrise totale. Il faut dans ce cas vérifier qu'il n'a pas été traité, du moins pas sous le même angle d'attaque.
- soit vous prenez un sujet très novateur, mais dan s ce cas le danger est de présenter le sujet sans apporter des solutions.

Pour moi, le sujet, on doit commencer à y réfléchir dès la deuxième année du stage et commencer la notice en troisième année.

A mon avis, moins de temps on est mémorialiste, mieux c'est. Faites vous un calendrier et essayez de vous y tenir. 400 heures, c'est un minimum pour faire le mémoire si on additionne les temps de réflexion, de recherche, d'écriture, de lecture, de relecture, de mise en page, ...etc. Je pense qu'on est maintenant plus près des 600 heures que des 400.

Voilà mon sentiment.

Cordialement

--------------------
Cabinet B.D.A. Experts-Conseils
29 Avenue Victor HUGO - B.P. 79
79102 THOUARS CEDEX

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 27/06/2010 22:09 par Marchands2cailloux
Merci pour votre éclairage.

J'ai effectivement patienté longtemps avant de trouver "le bon sujet" je ne sais pas si il sera le bon, mais en tout cas il me passionne, je viens d'être agréé je suis désormais dans la phase de rédaction.

En tout cas c'est ce que je pensais, il faut apporter quelque chose à la profession, et c'est de moins en moins évident car j'ai le sentiment que la plupart des sujets ont déjà été abordés, et même de nombreuses fois pour certains...

J'en reviens à la fin de mon questionnement, pensez vous que la note se joue avant la soutenance, ou lors de la soutenance ?

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 27/06/2010 22:37 par Poseidon86
Re-bonsoir,

Il ne faut surtout pas dissocier le mémoire de la soutenance, c'est véritablement l'épreuve.
- Vous pouvez faire un excellent mémoire et une soutenance très médiocre. La note s'en ressent forcément parce qu'autrement ça ne servirais à rien d'aller à ARCUEIL (ou ailleurs).
- A l'inverse, un mémoire qui peut être jugé comme moyen au départ peut être valorisé par une bonne prestation orale.

Considérez cette épreuve comme découpable en trois parties :
- Recherche et documentation du sujet,
- Notice et rédaction,
- Soutenance

Voilà

Cordialement

--------------------
Cabinet B.D.A. Experts-Conseils
29 Avenue Victor HUGO - B.P. 79
79102 THOUARS CEDEX

Re: Note eliminatoire de 10 au memoire - pourcentage de reussite

Ecrit le : 27/06/2010 23:00 par Marchands2cailloux
Merci pour vos conseils,

J'avais en tête jusqu'il y a peu de temps que dans cette épreuve, le plus dur à obtenir c'était l'agrément et qu'une fois agréé, la rédaction découlait d'elle même, et la soutenance aussi, pour peu qu'on travaille avec sérieux.

Or je constate quand même qu'il y a à peu prés 1/3 des candidats qui n'ont pas la moyenne à cette épreuve. Soit 1/3 des candidats à qui on a dit que le plan était correct, et qui finalement se sont fait allumés. Je ne peux pas imaginer qu'1/3 des candidats ont baclés la rédaction de leur mémoire, et derriere n'ont pas su le défendre.

Ca confirme votre point de vue cet épreuve se joue en 3 temps, et rien n'est joué avant la fin.

Depuis le départ c'est cette épreuve qui me met le plus de stress, car c'est à mon sens la plus difficile, la plus longue, et la plus exigeante....

Cordialement.
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Editions Tissot