Normes IFRS et affacturage inversé

Article écrit par (88 articles)
Modifié le
1 598 lectures

La comptabilisation de l'affacturage inversé dans les comptes aux normes IFRS n'est pas si simple. L'affacturage inversé est un contrat par lequel une institution financière, la société d'affacturage, paie le fournisseur en lieu et place de l'entité avant de se faire rembourser. Il peut avantager l'entité (paiement après l'échéance) ou son fournisseur (paiement avant l'échéance) selon le cas.

Des discussions sont en cours au sein de l'IFRIC, le comité d'interprétation des normes IFRS et une décision de l'agenda pourrait voir le jour.

La question qui se pose est celle de savoir si les dettes concernées restent des dettes fournisseurs ou sont comptabilisées parmi les passifs financiers. Plusieurs normes ont potentiellement vocation à s'appliquer telles que les normes IAS 1 et IFRS 7.

La décision de l'agenda permettra de comprendre comment les principes et exigences des normes IFRS s'appliquent à l'affacturage inversé.