RECEIPT BANK

Mon 1er rendez-vous client

6 réponses
1 761 lectures
Ecrit le : 17/04/2017 13:02 par Mastermind13

Bonjour,

Je vous sollicite car je débute à peine dans le métier, je suis actuellement collaborateur comptable junior (je remplace une personne dans un cabinet).

C'est ma 1ère véritable expérience en tant que collaborateur comptable, et cette semaine j'ai mon 1er rendez-vous avec un client.

Ce rendez-vous a pour objet "Rendez-vous bilan". En somme, nous allons discuter du bilan (qui n'est pas terminé puisqu'il manque beaucoup d'éléments). Cependant, étant quelqu'un d'anxieux je m'inquiète.

En effet, je ne connais pas le dossier (je viens d'arriver dans le cabinet), je ne vois pas ce que je pourrais dire au client. Sortant récemment de la fac, j'ai l'impression que ce rendez-vous sera comme un test oral de connaissance en comptabilité, fiscalité ou droit.

D'après votre expérience, de quoi pouvons nous parler lors d'un rendez-vous bilan alors que la révision du dossier n'est pas encore terminé ? Comment dois-je aborder ce rendez-vous ? Qu'en pensez-vous ?

Merci pour votre aide.

MasterMind

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 21/04/2017 21:30 par Mastermind13

Bonsoir Tout le monde,

157 vues et pas 1 réponse... Pour la solidarité entre membres du forum on repassera...

J'ai décidé de faire un retour sur ce fameux rendez-vous, peut-être que cela aidera quelqu'un d'autre dans l'avenir.

Finalement j'ai donc rencontré le client dans le cadre de son bilan. J'avais peur de questions très très pointus ou de questions pièges. Mais en réalité (ça peut paraître idiots de dire ca mais) les gérants sont des personnes simplement, pas des monstres.

De manière générale ils sont assez sympas, sont compréhensifs en cas de doute ou si on veut vérifier une réponse à une question.

J'ai eu de la chance pour ma part, le client est vraiment très sympa. Il m'a apporté les documents pour la compta, on a pu étudier les écritures en comptes d'attente afin d'avoir des infos complémentaires, on a pu même échanger sur son projet et le développement de son entreprise (il m'a raconter ses souhaits, les débouchés actuels).

En bref ce fut un rendez-vous professionnel mais très humain et agréable. Alors que je m'imaginais me faire dévorer par un gérant cupide et cruel. Il faut relativiser et se dire que cela sera un échange, pas un test ou autre.

En espérant que cela puisse vous aider.

Cordialement

Mastermind 13

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 21/04/2017 21:52 par Kako09
Bonsoir Mastermind13,

Merci de votre retour, cela mon conforte dans mon choix d'orientation ! Étant étudiante je ne pouvais répondre mais je trouvais le post très intéressant...
Et l'intégration dans le cabinet se passe comment ?

Bonne continuation ?

--------------------
2016/2018 DUT GEA
2017 UE9
2018 UE3
2018/2019 UE 2, 4 et 10 (TSM)
2019/2020 UE 7 ET 11 (TSM)

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 22/04/2017 09:26 par Debitcredit

Bonjour,

vous venez de subir "l'épreuve du feu" et vous avez constaté qu'un patron n'est pas toujours à l'image de la caricature si souvent véhiculée dans le monde ouvrier ou étudiant.

Je résume : vous aviez rendez-vous en avril pour avancer sur un bilan qui n'est pas prêt pour un dossier que vous ne connaissez pas.
Laissez-moi vous dire qu'en tant que responsable dans une TPE, je considère que c'est tout bonnement insupportable.
Si le cabinet d'expertise comptable est le plus souvent un passage obligé, j'ai souvent déploré son manque de réactivité et de connaissance des dossiers. J'ai personnellement eu à subir les conséquences de l'intervention d'un stagiaire délégué par un EC en recherche de chiffre d'affaire.

Pour ma part j'ai très tôt fait le choix de quitter le cabinet et travailler en entreprise pour savoir de quoi je parle, en permanence et pas seulement pour l'établissement du bilan.
Le chef d'entreprise que vous avez rencontré attend certainement mieux que la date légale de dépôt des comptes pour obtenir des renseignements précis mais comptables et fiscaux sur la marche de son entreprise : le travail du comptable ne se résume pas à la production en temps et en heure des documents légaux.
Pour information, mes bilans étaient quasiment finis le 7 janvier et je produis 3 situations intermédiaires par an : c'est un travail permanent et fructueux pour l'entreprise.
Ce client était sympa, d'autres pourraient être plus désabusés ou exigeants.

Et puis vous êtes déçu par l'absence de réponse des membres de ce forum. Le début d'année est effectivement une période très chargée où il faut parer à l'essentiel et ça, vous commencez à le comprendre.

Je vous souhaite bonne chance dans une profession où il reste tant à améliorer.

Cordialement,

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 23/04/2017 15:27 par Fabrice Heuvrard

Bonjour,

@Mastermind13

157 vues et pas 1 réponse... Pour la solidarité entre membres du forum on repassera...

=> Le mois d'avril n'est pas la meilleure période pour obtenir des réponses de collaborateurs/experts-comptables. En outre, la majorité des collaborateurs ne vient pas sur le forum sur son temps personnel !

J'ai décidé de faire un retour sur ce fameux rendez-vous, peut-être que cela aidera quelqu'un d'autre dans l'avenir.

=> Merci pour votre retour, qui je l'espère, apportera un éclairage sur ce passage stratégique.

En bref ce fut un rendez-vous professionnel mais très humain et agréable. Alors que je m'imaginais me faire dévorer par un gérant cupide et cruel. Il faut relativiser et se dire que cela sera un échange, pas un test ou autre.

=> La majorité des chefs d'entreprise ne sont pas démoniaques. Dans le cas des TPE, il s'agit de gens passionnés par leur métiers et reconnaissants de nos diligences (même s'il l'exprime à leur manière).

on a pu même échanger sur son projet et le développement de son entreprise (il m'a raconter ses souhaits, les débouchés actuels).

=> C'est justement la partie la plus intéressante de notre métier, alors que paradoxalement nous la négligeons parfois par manque de ressources (temps, collaborateurs, etc...).

Là où vous pensez avoir terminé votre travail de collaborateur/trice : saisie/bilan/liasse ; et bien tout commence ! En effet, les états financiers sont les fondations qui permettront de conseiller les clients.

Comprendre son client : ses valeurs, son business, son environnement est désormais primordial, notamment à l'heure où nos clients nous demandent de les accompagner dans leur développement.

@Debitcredit

Laissez-moi vous dire qu'en tant que responsable dans une TPE, je considère que c'est tout bonnement insupportable.

=> Etant de l'autre côté du miroir, je vous livre mon sentiment. Le retard dans la production des états financiers a deux origines : interne au cabinet, interne à l'organisation du client.

La majorité des cabinets relancent régulièrement leurs clients (les fameux points en suspens), cependant les dirigeants de TPE/PME sont accaparés par leur entreprise et négligent la transmission régulière des éléments.

j'ai souvent déploré son manque de réactivité et de connaissance des dossiers. J'ai personnellement eu à subir les conséquences de l'intervention d'un stagiaire délégué par un EC en recherche de chiffre d'affaire.

=> Personnellement, j'ai créé mon cabinet ex-nihilo. En conséquence, pour l'instant mes clients ont la "chance" de me voir traiter leurs dossiers en direct. Je ne cautionne (pas pour l'instant du moins) l'intervention d'un stagiaire livré à lui-même, quand bien même aurai-je besoin de chiffre d'affaires.

=> Sur le manque de réactivité : à trop vouloir répondre rapidement au client sur des questions non nécessairement urgentes, nous en venons à négliger la raison, pour laquelle notre client nous paie : la gestion de ses obligations administratives. Je n'entrerai pas la polémique des honoraires dans lequel n'est généralement inclus le full-service + conseils H-24 avec réponse dans l'heure...

Pour information, mes bilans étaient quasiment finis le 7 janvier et je produis 3 situations intermédiaires par an : c'est un travail permanent et fructueux pour l'entreprise.

=> Cool, donc vous avez obtenu avant tout le monde : les attestations SNIR pour les professionnels de santé (disponible en avril/mai), les relevés de CB différées (disponible fin janvier au mieux), l'inventaire et la valorisation des stocks, les nouveaux CERFA à renseigner (disponible fin mars), la réalisation du contrôle DSN/compta (fin janvier), etc...

De manière plus pragmatique, il n'est difficile de réaliser des situations trimestrielles sur des dossiers de TPE pour lesquels le budget est limité.

@Kako09

Merci de votre retour, cela mon conforte dans mon choix d'orientation ! Étant étudiante je ne pouvais répondre mais je trouvais le post très intéressant...

=> Je suis convaincu que votre "tour" viendra rapidement ! Ce sera à vous de rassurer les "nouveaux".

Cordialement.



--------------------
Expert-comptable et commissaire aux comptes

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 24/04/2017 09:20 par Debitcredit

Bonjour,

@FabriceHeuvrard,

=> Cool, donc vous avez obtenu avant tout le monde : les attestations SNIR pour les professionnels de santé (disponible en avril/mai), les relevés de CB différées (disponible fin janvier au mieux), l'inventaire et la valorisation des stocks, les nouveaux CERFA à renseigner (disponible fin mars), la réalisation du contrôle DSN/compta (fin janvier), etc...

Vous avez raison de citer cette différence essentielle entre cabinet et entreprise.
Dans une entreprise bien organisée ont peut enregistrer les paiements CB en même temps que les factures correspondantes (tout comme le relevé de banque, le relevé CB ne sert plus qu'à la vérification), réaliser l'inventaire le 1er jour ouvré de l'année ou calculer précisément les cotisations RSI sans attendre le décompte officiel, ...
En réalité, le bilan annuel se prépare au quotidien tout au long de l'année et la production des états officiels est juste une obligation qui peut attendre la date légale. Ce qui est vraiment utile c'est de dégager au plus tôt les grandes tendances pour éclairer la vision du chef d'entreprise.
Le rôle du comptable interne doit dépasser celui du teneur de livre à l'ancienne et il peut peser pour beaucoup dans des prises de décision rapide, même en TPE.

Vous avez aussi raison quand vous soulignez que tous les chefs d'entreprise ne sont pas réactifs et il n'est pas toujours simple de faire valoir les avantages d'une gestion moderne et anticipative pour éviter les découvertes tardives.

Enfin, pour éviter toute ambiguïté, je ne fais aucun amalgame : dans toute profession il y a des gens concernés comme des moutons noirs.
Je mesure bien la difficulté et la somme de travail qu'il faut développer pour demeurer dans la première catégorie. Plusieurs dizaines d'années plus tard je repense souvent à tout ce que je dois aux anciens qui ont si bien su compléter ma formation initiale, y compris à mon premier employeur, EC en titre.

Bien cordialement,

Re: Mon 1er rendez-vous client

Ecrit le : 01/05/2017 00:17 par Mastermind13

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous présente mes excuses pour le retard de ma réponse. Comme cela peut être ironique, je me plaignais de ne pas avoir de réponse et me voila à mon tour ne pas trouver le temps à cause de la période fiscale...

Pour vous répondre :

Je suis content que mon commentaire ait pu renseigner et/ou rassurer. Au sujet de l'intégration tout dépend du cabinet et de l'équipe, en effet j'ai pu constater que parfois j'ai rencontré quelques difficultés (pourtant je pensais être du genre sociable),mais parfois cela se passe à merveille (bien que ca ne soit jamais tout rose) et je m'épanouie (c'est le cas actuellement).

Au sujet de l'accompagnement du client, c'est un sujet qui me tiens à coeur. Personnellement si je me tourne vers ce métier ce n'est pas pour envoyer mes TVA avant le 21 à 18h. Pire encore, je me bat contre le fait de résumer le métier de collaborateur à cela (même si dans les faits, l'analyse financière et le contrôle de gestion se font rare).

Je peux comprendre que la manière de travailler dans les cabinets puisse ne pas plaire. Personnellement ce qui me plait c'est la polyvalence que cela requiert. Polyvalence dans les activités des entreprises, polyvalence dans les missions, mais du fait de la "surcharge" de travail (que j'évoque dans un autre post) il est difficile voir impossible d'approfondir comme il faudrait notre travail.

Je vous remercie pour vos réponses en tout cas, cela fait plaisir d'échanger.

Cordialement,

MasterMind

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
IGEFI