Mieux comprendre la notion de taux de marque

Article écrit par (215 articles)
Modifié le
19 024 lectures
Dossier lu 221 410 fois

Le taux de marque est un indicateur issu du Solde Intermédiaire de Gestion, autrement dit le SIG. Ce ratio est essentiel pour le dirigeant d'une entreprise : il lui permettra de mieux connaître sa performance grâce à la rentabilité de ses ventes réalisées.

Pour tout savoir sur cet indicateur, nous vous en donnons la définition, le calcul ainsi que les ratios qui peuvent en découler pour un meilleur suivi de votre activité.

Définir le taux de marque

Le taux de marque est une notion utilisée essentiellement en comptabilité. Elle peut se définir comme un indicateur pouvant permettre la détermination de la rentabilité d'une entreprise.

Pour faire simple, le taux de marque représente la part de marge générée par une entreprise rapportée au chiffre d'affaires hors taxes ou toutes taxes comprises, selon les cas.

Calculer le taux de marque

Pour mieux comprendre le taux de marque, nous vous en donnons la formule de calcul. Voici comment se détermine ce ratio :

Taux de marque = 

Marge brute x 100
____________

Prix de vente HT

Avec :

Marge = Chiffre d'affaires - coût d'achat des marchandises

Exemple

Une entreprise achète un produit pour 60 euros hors taxes et revend ce même produit pour 100 euros hors taxes. Le taux de marque, calculé sur la base de la vente d'un produit, est déterminé de la façon suivante :

(100¤ - 60¤)
______

100¤

 x 100 = 40%

A noter

Il ne faut surtout pas omettre de multiplier le rapport de la marge au chiffre d'affaires hors taxes ou toutes taxes comprises par 100 pour avoir un indicateur exprimé en pourcentage !

Comprendre le taux de marque par les ratios

Le taux de marque est un ratio utilisé très régulièrement par les commerçants sans qu'ils s'en aperçoivent. En effet, il est courant qu'un coefficient multiplicateur soit appliqué à un prix d'achat afin d'en déterminer un prix de vente.

Pour calculer ce coefficient, il faut prendre la formule suivante :

Coefficient multiplicateur =

100
____________

(100 - taux de marque)

Exemple

En repartant de l'exemple de notre marchandise achetée 60 euros hors taxes pour une revente à 100 euros hors taxes. Le taux de marque déterminé sur la vente d'une marchandises est calculé à 40%.

Le coefficient multiplicateur s'élève à : 100 / (100 - 40) = 1,67

Une fois le coefficient multiplicateur déterminé, il est ainsi plus facile au commerçant de déterminer un prix de vente. de ce coefficient multiplicateur se fait de la façon suivante :

Prix de vente = Prix d'achat x Coefficient multiplicateur

Exemple

Sur la base du même exemple, pour lequel le taux de marque s'élève à 40% et le coefficient multiplicateur est de 1.67.

Il suffira au chef d'entreprise d'appliquer le coefficient multiplicateur au prix d'achat pour trouver le prix de vente hors taxes comme suit :

60 euros x 1,67 = 100¤ hors taxes

Calculer un taux de marque et un coefficient multiplicateur en TTC

Toutes les méthodes données et calculées sont systématiquement réalisées sur la base de montants hors taxes. En effet, la TVA sur les ventes étant reversée et la TVA sur les achats étant déduite, il est rare de faire un calcul sur la base d'une somme toutes taxes comprises.

Toutefois, rien n'empêche un chef d'entreprise de réaliser ses calculs de coefficient multiplicateur afin d'obtenir son prix de vente TTC.

Un taux de marque pour un prix de vente TTC

Cette méthode rarement celle retenue du fait du risque de confusion entre montants hors taxes et toutes taxes comprises. Pourtant, elle peut s'avérer utile pour le dirigeant afin de déterminer son coefficient multiplicateur.

La marge brute est reprise à partir du prix de vente toutes taxes comprises et le prix d'achat hors taxes soit :

Marge brute retraitée = 

Prix de vente TTC - Prix d'achat HT

Taux de marque = 

Marge brute retraitée x 100

_____________________

Prix de vente TTC

Exemple

Si l'on repart du prix d'achat d'une marchandise de 60 euros hors taxes et d'un prix de vente de 120 euros toutes taxes comprises (100 euros hors taxes x (1+20%)).

Marge brute retraitée = 120¤ - 60¤ = 60¤

Taux de marque = 60¤ x 100 / 120¤ = 50%

Un coefficient multiplicateur sur un prix de vente TTC

A l'identique, le coefficient multiplicateur sera repris sur la base du prix de vente toutes taxes comprises. Cela donne un coefficient de : 100 / (100 - 50) = 2.

Ainsi, en repartant du prix d'achat hors taxes de 60 euros auquel il faut appliquer le coefficient multiplicateur de 2, cela nous donne un prix de vente TTC de 120 euros : 60¤ x 2 = 120¤ TTC.

Interpréter le taux de marque

Le taux de marque est un indicateur qu'il est essentiel de bien comprendre à n'importe quelle étape de la vie d'une entreprise.

A sa création, il faut connaître le taux de marque moyen applicable dans la profession afin de mettre en place un prévisionnel cohérent avec le marché. Grâce au taux de marque, il sera plus aisé de connaître la performance estimée de l'entreprise en création et surtout la cohérence d'un prix de vente appliqué.

Tout au long de la durée de vie de l'entreprise, il est très important de comparer le taux de marque réalisé avec le taux de marque moyen du secteur d'activité. Cet élément permet rapidement de déceler si le prix de vente est trop faible ou si le prix d'achat est trop élevé et qu'une négociation doit être réalisée.

La comparaison avec les ratios moyens des entreprises du même secteur d'activité reste essentiel pour savoir si la cohérence est de mise et surtout si la rentabilité n'est pas mise à mal. C'est un indicateur clé de performance pour l'entreprise.

Attention

Il est important de ne pas confondre le taux de marge et le taux de marque qui sont deux notions différentes.

Le taux de marge se détermine par la marge rapportée au coût d'achat des marchandises alors que le taux de marque se calcule par la marge rapportée au chiffre d'affaires des marchandises vendues.

_____________________________


Frédéric Rocci
Fondateur de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis avant tout un entrepreneur. Je cotoie et j'observe la profession comptable depuis plus de 20 ans. Rédacteur à mes heures perdues, j'affectionne plus particulièrement les sujets qui traitent des nouvelles technologies et du digital.
Découvrez comment communiquer sur Compta Online.