Méthode ABC : quelles étapes pour sa mise en place ?

Article écrit par (65 articles)
Modifié le
77 243 lectures

La méthode ABC se base sur l'analyse des coûts par activité. C'est une méthode alternative à celle des coûts complets, qui elle se base sur l'analyse des charges indirectes par centre de coût.

La méthode ABC en contrôle de gestion ne doit pas être confondue avec ce que l'on appelle l'analyse ABC ou analyse 20-80. 

Cette seconde méthode fait référence au principe de Pareto et est utilisée en gestion des stocks. Il s'agit de rentabiliser la politique d'approvisionnement et de définir un stock de sécurité.

La méthode ABC : qu'est-ce que c'est ?

La méthode ABC (Activity Based Costing ou coût à base d'activités) est une méthode de calcul du coût complet. Elle utilise le découpage stratégique de l'entreprise en activités et répartit les coûts indirects en fonction de ces activités.

Elle permet de piloter ou de modéliser les charges par activité.

Dans la pratique, elle permet de décortiquer la provenance des coûts. L'objectif est d'évaluer la performance réalisée (bénéfice) pour chacune des activités de l'entreprise.

La méthode ABC : quelles sont les étapes à suivre ?

La mise en ½uvre de la méthode ABC nécessite de respecter quelques étapes clés :

  • étape 1 : l'identification des activités clés de l'entreprise ;
  • étape 2 : le choix des inducteurs de coût (cost drivers) ;
  • étape 3 : l'affectation des ressources aux activités ;
  • étape 4 : le regroupement des inducteurs et le calcul du coût unitaire ;
  • étape 5 : le calcul du coût de revient à base d'activité.

L'identification des activités clés de l'entreprise

Cette étape est le point de départ de la méthode ABC, celle-ci doit être étudiée minutieusement, pour un résultat pertinent. Elle consiste à décomposer l'entreprise en activités clés afin d'identifier celles qui sont au c½ur de consommation des coûts.

Une activité est un ensemble homogène de tâches, de personnes, de processus technologique, etc., qui se rattache à une ligne de produits ou à un service depuis sa phase de création (input), jusqu'à sa mise en vente (output).

L'identification des activités clés peut être effectuée par une observation directe des départements de l'entreprise, ou en collaboration avec les responsables des départements concernés.

Le choix des inducteurs de coût ou d'activité (cost Drivers)

Une fois les activités identifiées, il convient ensuite de choisir les inducteurs de coût les plus représentatifs, ce sont des indicateurs de mesure qui permettent de quantifier les activités identifiées (inducteurs de volume, inducteurs de gestion, inducteurs de produits ou de services, etc.).

Dans la méthode ABC, la notion d'inducteur se substitue à celle d'unité d'½uvre. L'inducteur de coût de la méthode ABC a un rôle similaire à celui des unités d'½uvre de la méthode des coûts complets (au niveau des coûts à calculer). Il permet d'affecter le coût de l'activité en fonction du nombre d'inducteurs consommés.

Exemple d'inducteur de coût dans le tableau suivant (ces éléments peuvent changer selon le secteur et l'activité de l'entreprise) :

Activité

Inducteurs correspondants

Production de composants

Nombre d'heures d'utilisation de machine

Assemblage de composants

Nombres d'heures de travail

Le traitement des commandes

Nombre de commandes par fournisseurs

Contrôle qualité

Nombre de pièces contrôlées

Livraison

Nombre d'unités livrées

L'affectation des ressources aux activités

Selon la méthode ABC, ce sont les coûts par activité qui compte le plus et non les coûts par produit.

Il convient donc de déterminer le montant des charges indirectes (ressources matérielles, humaines, financières) consommées pour chacune des activités identifiées.

Ensuite, il suffit d'affecter ces ressources aux activités concernées.

Selon la méthode ABC, les produits consomment les activités, et ces activités consomment les ressources.



Regrouper les inducteurs et calculer le coût unitaire par inducteur

Une fois les inducteurs bien choisis, les ressources affectées, il convient ensuite de regrouper les activités ayant les mêmes inducteurs dans un centre de regroupement. Pour chaque centre, il convient de déterminer le coût unitaire de ses inducteurs en divisant la ressource par le nombre d'inducteurs.

Déterminer le coût de revient à base d'activité

La dernière étape consiste à additionner les ressources indirectes par activité avec les coûts directs pour constituer le coût de revient de l'objet d'étude (produit, services, etc.).

La méthode ABC : une meilleure compréhension des coûts

La méthode ABC est une réponse aux limites de l'approche classique d'analyse des coûts. Elle permet une meilleure compréhension des coûts dans un objectif de pilotage de performance, ce qui facilite la prise de décisions stratégiques.

Elle présente néanmoins quelques difficultés liées à sa mise en place en termes d'effort, de coût, et d'organisation.



Houssam BIRAMANE
Expert financier spécialisé dans le montage du business plan et la création d'entreprise.