Editions Foucher

Marre de dénigrer les bacs pro !

1 réponse
528 lectures
Ecrit le : 03/09/2015 01:20 par Justme04

Bonsoir,

J'ai pu voir, sur un grand nombre de forums et de sites, à quel point les étudiants sortant de bac professionnel comptabilité étaient rabaissés, moqués, voir complètement mis de côtés dans les discussions relatives aux admissions DCG et aux prérequis (soit-disant) nécessaires...

C'est pour quoi je tiens à faire part de mon expérience qui, je l'espère, pourra en faire réfléchir quelques-uns quant aux propos plus qu'"élitistes" qu'ils peuvent tenir!

J'ai donc pu lire ici et là que pour intégrer un DCG directement après le bac, il était indispensable de sortir de bac S ou ES, voire STMG, sans quoi il est impossible de réussir. Quant aux bacs pro comptabilité, leur seule option reste le BTS CG, histoire de gratter quelques équivalences et donc de se donner un petit espoir de pouvoir un jour (peut-être) obtenir le DCG, non sans peine, et avec une bonne proportion de chance...

Laissez-moi vous parler de mon parcours : j'ai arrêté l'école à la fin de la 4ème, pour des raisons qui n'avaient rien à voir avec mon niveau, puis j'ai repris mes études il y a 3 ans (j'avais alors 22 ans), en bac pro comptabilité, que j'ai obtenu l'année dernière avec une moyenne de 18,4.

Étant réellement intéressé par la comptabilité et la gestion, j'ai hésité quelques temps pour la poursuite de mes études entre un BTS CG puis un DCG, ou directement un DCG pour gagner 1 an, ce qui est toujours bon à prendre. J'ai donc choisi la dernière option, à savoir DCG en alternance, dans une école à 3/4 d'heure de chez moi.

Alors dès le départ, la couleur était annoncée par tous les profs : j'allais "énormément galérer", et je devrai m'estimer heureux si j'arrive à valider ne serait-ce qu'une matière en 1ère année! Dans ma classe : une BAC S ayant déjà fait une 1ère année de DCG dans une autre école, et qui n'avait validé que la SIG et l'intro au droit en ayant moins de 10 ; une BTS AG, un DUT GACO... enfin bref, une petite classe.

Et pourtant, dès les premiers cours et les premiers contrôles, j'avais des notes largement supérieures au reste de la classe, et ce dans toutes les matières, même en économie, que je découvrais pourtant totalement. Le qualité des cours était majoritairement catastrophique, j'ai rapidement acheté les livres pour bosser chez moi les soirs et week-end, sauf pour l'intro à la compta, où mes connaissances acquises en bac pro couplées à un excellent professeur m'ont permis de ne pas avoir à réviser de toute l'année.

Même si j'ai énormément travaillé chez moi, je n'ai vraiment pas eu l'impression d'être en difficulté, bien au contraire, il suffit juste d'être motivé, intéressé, et d'avoir de la mémoire et des compétences rédactionnelles.

Puis arrivent les examens en juin, et les résultats vendredi dernier :

Intro à la compta : 16

Intro au droit : 15,5

Économie : 10,75 

SIG : 13

Nous ne sommes que deux à avoir validé toutes les matières, et je suis le seul à avoir l'intégralité des notes au dessus de la moyenne. Pas si mal pour un bac pro...

Puis la semaine dernière, reprise des cours pour la 2ème année : au moins 7 nouvelles têtes dans la classe, sortant de BTS CG ou de DUT GEA, et un constat au 1er cours d'anglais : j'ai le meilleur niveau de la classe, alors que les DUT sont censés avoir l'équivalence... Cherchez l'erreur! J'ai d'ailleurs été désigné pour aider ceux qui avaient des difficultés...

Là où je veux en venir, c'est qu'il faut arrêter de généraliser des situations et des compétences qui relèvent pourtant de l'individu. Un bac S, ES ou autre n'est en aucun cas un gage de réussite en DCG, ou cela apporte peut être un petit avantage sur une ou deux matières... Mais ce qui paye dans ce cursus, c'est le travail et l'envie de réussir!

Et surtout arrêtez ces discours plus que condescendants sur la soit-disant primauté des bacs généraux. Cela vous ouvre certes plus de portes, mais ça ne vous dispense en aucun cas de travailler autant que les autres pour assimiler les connaissances nécessaires, qui ne sont pas innées, et dont l'insuffisance vous rend aussi vulnérables que les autres face à votre copie d'examen.

Cordialement,

Re: Marre de dénigrer les bacs pro !

Ecrit le : 03/09/2015 03:56 par Jonathan0180

Bonsoir Justme04,

félicitations pour tes résultats. Ce qu'il faut comprendre c'est que tu n'es pas un cas général. Tu as repris tes études en Bac Pro à 22 ans. Suite à une raison qui t'es propre. Ce que tu ne mets pas en exergue c'est que tu as eu le temps de murir plus que les autres Bac Pro de façon générale. Tu sais pourquoi tu es là lorsque beaucoup ne savent pas encore exactement ce qu'ils veulent faire. Le problème des Bac Pro est aussi la suffisance, car quand ils commencent le DCG, ils se disent souvent "ça c'est facile on l'a déjà vu" et il s'installe une sorte de laisser aller (je reste sur mes acquis).

J'ai repris mes études il y a 2 ans, et j'avais 3 Bac Pro dans ma section, c'est ce qui s'est passé, résultats des courses ils ont été dirigés en BTS CGO.

Je ne te dis pas que TOUS les Bac Pro sont ainsi, mais beaucoup le sont. Toi tu as vite compris ce qu'il fallait faire pour se sortir de cette possible situation, mais tous ne le font pas. Il y a de très bons Bac Pro et des moins bons. Les autres BAC généraux sont à la base mieux armés car ils ont un niveau supérieur sur certaines matières. Cela n'est pas une obligation, mais on le constate souvent.

Cordialement,



--------------------
JonathanDCG DSCG UE 5 - UE 6 pour 2019
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
CEGID