*Tendances du marché de l'expertise comptable
WELYB

Tendances du marché de l'expertise comptable

Marché de l'expertise comptable
Article écrit par Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1621 articles)
Modifié le
12 159 lectures

Une étude réalisée par l'observatoire de la profession comptable montre que les experts-comptables sont les premiers professionnels consultés par les dirigeants d'entreprise.

Alors que les missions traditionnelles occupent toujours une place importante, d'autres demandes comme l'accompagnement à la gestion et au pilotage progressent.

Retour sur les principales tendances du marché de la profession comptable proposées par le conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables et l'observatoire de la profession comptable.

En 2019, 58% des entreprises sous-traitent la tenue régulière de leur comptabilité à un expert-comptable. Ce chiffre, qui était passé à 43% en 2014 remonte ainsi à un niveau supérieur à celui de 2010 (53%). Parallèlement, la part des clients (entreprises) du marché de l'expertise comptable qui ne demandent qu'une tenue partielle ou le seul établissement des comptes annuels et déclarations fiscales diminue.

Avec les nouvelles technologies dans le secteur de l'expertise comptable et la mise en place d'une comptabilité en temps réel (à ne pas confondre avec le low cost), on aurait pu imaginer une tendance différente.

Les entreprises qui demandent le plus de services comptables à leur expert-comptable sont les entreprises de moins de 20 salariés et notamment :

  • les structures de 1 à 2 salariés (61% des entreprises) ;
  • les indépendants (59%).

L'impact du relèvement des seuils (loi PACTE) sur le marché des professionnels du chiffre n'est pas l'objet de cette étude qui visait surtout à interroger les entreprises et les associations. Les tendances dans le secteur associatif ne sont pas présentées ici.

 

Marché de l'expertise comptable : les missions qui s'écartent de la mission traditionnelle

Les principales prestations de services fournies par les cabinets d'expertise comptable aux TPE PME sont la comptabilité et la paie et les déclarations sociales.

En-dehors de ces missions classiques, les experts-comptables peuvent être amenés à facturer du conseil fiscal, social, juridique et de gestion. Toujours selon l'étude, le conseil en financement, informatique, de développement durable mandatent moins souvent les experts-comptables. Dans ces domaines, le taux de pénétration du marché par les experts-comptables était déjà réduit.

L'accompagnement administratif, l'aide au recrutement, l'assistance à l'export, le conseil en gestion de patrimoine, le marketing et la communication et enfin, l'assistance et la recherche d'informations juridiques, sociales et fiscales font parties des missions. En 2019, 48% des entreprises clientes faisaient appel à un expert-comptable pour la recherche d'informations.

À l'inverse, le conseil en financement ne semble plus concerner que 22% des clients des experts-comptables en 2019 contre 34% en 2014.

Malgré ces chiffres, les professionnels de la comptabilité semblent toujours avoir du mal à facturer le conseil et les missions à forte valeur ajoutée. Réaliser des statistiques pour le compte de leurs clients

 

Marché de l'expertise comptable : les honoraires des experts-comptables

Les honoraires des experts-comptables dépendent à la fois des prestations facturées (et du partage des tâches entre le cabinet et son client) et de la taille de l'entreprise.

Les honoraires moyens semblent en augmentation dans les entreprises puisqu'on passe de 4 235¤ en moyenne en 2010 à 4 433¤ en 2019. La médiane (50% des clients au-dessus ou en-dessous) reste fixée à 3 000¤.

En 2019, l'étude montre ainsi que si 3% des entreprises de 0 à 2 salariés paient plus de 7 000¤ d'honoraires, c'est le cas de 15% des entreprises de 10 à 19 salariés et 30% des entreprises de 20 à 49 salariés par exemple.

Selon les répondants, les bulletins de paie sont facturés de manière détaillée par près de la moitié des cabinets et de manière forfaitaire par environ 40% d'entre eux.

 

Marché de l'expertise comptable et tendances technologiques

Ces dernières tendances sont liées aux habitudes créées renforcées dans le cadre de la crise sanitaire. De nombreux professionnels du secteur de l'expertise comptable ont réalisé que le cloud n'était plus simplement une option. La capacité à accéder à ses données de n'importe où et depuis n'importe quel terminal est devenu un standard, presque une obligation pour pouvoir poursuivre son activité en cas de problème.

Avec le télétravail, de nombreuses questions se sont posées au cours des derniers mois et se posent peut-être encore. Certaines d'entre elles concernent la relation client et le management des collaborateurs. Comment par exemple maintenir la relation client à distance ou manager des collaborateurs dans ces conditions ? De la réponse à ces questions dépend aussi l'attractivité du cabinet.

Les deux tiers des entreprises contactent leur expert-comptable au moins une fois par mois en 2019.

Avec le télétravail, le matériel, le périphérique et l'organisation de l'espace de travail prennent une nouvelle dimension. Avoir les meilleurs logiciels ne fait pas tout si les ordinateurs sont trop anciens pour y accéder ou que les espaces de travail sont mal organisés. En matière de technologie, il faut désormais faire les bons choix, autant pour la facilité d'accès aux outils que pour le respect de la séparation vie privée / vie professionnelle.

Malgré ces aspects, le conseil informatique ne semble pas décoller chez les experts-comptables.

Plus d'infos

Marché de la profession comptable, édition 2020

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Twitter   Facebook   Linkedin

ACE