DEFICOMPTA

Mali technique (cas rateka fiche corroy)

12 réponses
4 734 lectures
Ecrit le : 01/10/2007 22:20 par Ramuo
Salut a tous!

J'ai un problème avec le cas Rateka (fiche Corroy Droit et économie). Quelqu'un l'a t-il fait?
Je ne suis pas d'accord avec les résultat concernant le calcul du mali technique.
Selon eux, le mali technique est de: 720.
Ce qui diffère de mes calculs:
Mali global = 816-2080 = 1264 K€ OK avec eux
Vrai Mali = 2650 - 2080 = 570
D'où mali technique= 1264 - 570 = 694 k€.
En plus il nous dise dans le corrigé que le mali technique = quote-part du groupe dans les écarts d'évaluation, c'est à dire: 60%x1160 = 696 K€

En vous remerciant par avance.


--------------------
Expert-comptable mémorialiste

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 01/10/2007 22:26 par Ramuo
Oubliez ce que je viens d'écrire, car j'ai trouvé mon erreur!

--------------------
Expert-comptable mémorialiste

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 01/10/2007 22:37 par Ramuo
Je crois qu'il faudrait peut-être lire en annexe3:
la valeur de la société absorbée (PORAL) a été évaluée à 2560 et non 2650 K€

Ce qui nous donne donc un vrai mali de: 2080 - (2560x60%)= 544 K€
d'où un mali technique de: 1264-544 = 720

Question: Pourquoi il mette en NB: ce résultat (mali tech) peut être obtenu en appliquant tout simplement le % de détention des titres (60%) à l'écart d'évaluation soit:60%x1160 = 696K€ ?

Cordialement

--------------------
Expert-comptable mémorialiste

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 08:45 par Lna2b
Bonjour,

Il y a effectivement une erreur sur ce cas que vous avez bien décelée.

Bonne continuation.

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 11:40 par Expert avertis
Bonjour,
Pour savoir le pourquoi, il faut tout simplement comprendre la philosophie de mali technique.

Le mali technique (faux mali) découle :

- l'absorbante a une participation dans l'absorbéé
- l'évaluation de l'apport à la valeur comptable exigé par la loi ce qui donne un mali réelement n'existe pas il résulte seulement de cette évaluation. Donc ce mali est la différence entre quote part de l'absorbante dans l'absorbée évalué à la valeur comptable et la quote part de l'absorbante dans l'absorbée évalué à la valeur réélle. à votre avis cette différence entre valeur comptable et valeur réelle découle seulement de l'écart d'évaluation n'est ce pas.
cordialement

--------------------
Expert comptable CPA,CGA

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 13:05 par Ramuo
Merci pour vos éclairecissement.
Je deduis donc des propos de expert averti que le mali technique = (quote-part de l'absorbante à la valeur comptable) - (quote-part de l'absorbante à la valeur réelle), doit être égale à:
%de l'absorbante dans l'absorbée x écart d'évaluation.
Ce qui n'est pas le cas dans notre cas précis. (***pas de style SMS***)?

Cordialement


--------------------
Expert-comptable mémorialiste

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 13:22 par Expert avertis
Bonjour RAMUO,
donne moi les données :
Quote part de l'absorbante à la valeur comptable
Quote part de l'absorbée à la valeur réelle
Ecart d'évaluation net d'impôt différé
et toutes données utiles.

--------------------
Expert comptable CPA,CGA

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 13:54 par Ramuo
Ci-joint les données:
La société RATEKA (société absorbante) détient 60% de la société PORAL (absorbée)
Q/P de l'absorbante à la valeur comptable = 1360*60% = 816 K€
Q/P de l'absorbante à la valeur réelle = 2560*60% = 1536 K€
Ecart d'évaluation net d'impôt diff = 1160 K€
Valeur d'échange: RATEKA = 224 €; PORAL = 336 €
Charges ecternes de fusion: 45K€
il s'agit d'une fusion rénonciation


--------------------
Expert-comptable mémorialiste

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 15:24 par Expert avertis
Bonjour Ramuo,

peut être (c'est à dire n'est pas toujours) obtenu en appliquant tout simplement le % de détention des titres (60%) à l'écart d'évaluation soit:60%x1160 = 696K€.

ça c'est juste si les capitaux propres + écart d'évaluation net d'imôt différé)= valeur réelle citée ci-dessus mais dans ce cas n'est pas valable car on a tenu une valeur de 24 (essaie de la trouver dans les données ça correspond à quoi) qui n'entre pas dans la valeur de l'écart d'évaluation.
cordialement

--------------------
Expert comptable CPA,CGA

Re: Mali technique (cas rateka fiche corroy)

Ecrit le : 02/10/2007 17:25 par Ramuo
Justement, cete écart de 24 ne correspond à rien.

Cordialement

--------------------
Expert-comptable mémorialiste
Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
Quickbooks