WELYB

Lettrage et comptes de bilan

2 réponses
3 850 lectures
Ecrit le : 29/04/2013 13:46 par Greg01re

Bonjour,

Je suis à la recherche d'information sur la possibilité de lettrage sur les comptes apparaissant à l'actif d'un bilan.

Mon logiciel de compta (OpenERP) ne propose pas par défaut la possibilité de rapprocher les écritures

des comptes apparaissant à l'actif du bilan. Il est bien sûr possible de positionner cette possibilité, mais le fait

que cela ne soit pas proposé par défaut m'amène à me poser la question de la justesse de cette action.

Quand mon entreprise fait des investissements, comme par exemple de l'achat de matériel, elle impute

ces frais sur un compte d'Actif. La contrepartie bancaire doit être rapprochée, mais cela se fait-il "en direct" ?

Pour information, je travaille sur un plan de compta. Suisse, mais je pense que cette possibilité, si elle s'applique

avec les règles Françaises, doit être similaire en Suisse.

Merci beaucoup pour toute idée à ce sujet.

Gregoire

Re: Lettrage et comptes de bilan

Ecrit le : 29/04/2013 13:58 par Greg01re

Je crois que je suis allé un peu vite, l'entreprise n'impute pas directement ses achat sur un compte d'Actif.

Je vais réviser la mécanique !

Gregoire

Re: Lettrage et comptes de bilan

Ecrit le : 29/04/2013 14:33 par Bibeldom
Message édité le 29/04/2013 15:25 par Bibeldom

Bonsoir,

Je ne suis pas sure d'avoir bien compris votre question, mais je vais tenter d'y répondre.

Le lettrage consiste à rapprocher les sommes dues et réglées. Il s'agit donc des comptes de tiers qui sont mouvementés à la fois au débit et au crédit. Leur solde peut être nul lorque les factures sont toutes réglées (ou balancées par des avoirs). Ce sont donc des comptes de dettes ou de créances (fournisseurs, clients, salariés, organismes sociaux, comptes de TVA ....). Ils répondent à la question "Qui ?" (jachète à qui ?, je régle qui ? etc ...)

Lorsqu'un achat (ou une vente) est passé directement par la banque sans transiter par un compte de tiers, il n'y a donc rien à rapprocher puisque ces comptes sont mouvementés toujours dans un sens (sauf exception par exemple en cas d'annulation d'écriture ou de sortie d'immobilisation pour cession ou mise au rebut). Leur solde est donc rarement nul. Ce sont des comptes qui donnent la nature de l'opération réalisée. Ils répondent à la question "Quoi ?" (j'achète quoi ? je paye quoi ? etc ...).

Peu importe la nature de cette opération, que ce soit une immobilisation, une charge ou un produit, ces comptes ne se lettrent pas, quel que soit le mode de paiement d'ailleurs, comptant (directement par la banque) ou à crédit (par la contrepartie d'un compte de Tiers).

Seuls les comptes de Tiers se lettrent.

Cordialement,

Twitter   Facebook   Linkedin

Pour poster un nouveau message, vous devez vous enregistrer en tant que membre ou vous connecter à votre compte.
L'inscription est rapide et gratuite !

Inscription nouveau membre   Connexion

Perte de nom d'utilisateur   Perte de mot passe
RECEIPT BANK