Les salariés boomerang : bon retour dans l'entreprise !

Article écrit par (270 articles)
Publié le
Modifié le 07/03/2019
2 557 lectures
Réembaucher un salarié : le boomerang du recrutement

Le monde du travail évolue avec les nouvelles générations, tout évolue avec la génération Y puis la Z qui arrivent. De nouvelles manières de faire carrière et de nouveaux recrutements pour les ressources humaines. Un modèle qui est apparu il y a quelques années en France est en pleine expansion : le salarié boomerang. Découvrez ce que sont ces salariés et quels avantages apportent-ils aux entreprises.

Qu'est-ce qu'un salarié appelé boomerang ?

Le terme boomerang paraît explicite dans cette expression. Le salarié boomerang est tout simplement un ancien salarié d'une entreprise qui revient postuler pour y travailler. Du côté de l'entreprise, il s'agit de réembaucher un collaborateur qui a déjà travaillé pour elle.

Très courant dans les pays anglo-saxons, et notamment les États-Unis, c'est une méthode de recrutement qui se développe en France. Cela correspond très bien avec les carrières d'aujourd'hui car les collaborateurs ne passent pas toutes leurs carrières dans la même entreprise. Le CV des salariés de nos jours est bien fourni et ils se composent de divers expériences dans différentes entreprises.

Cette méthode de recrutement qui consiste à réembaucher un ancien collaborateur est mieux acceptée par le service des ressources humaines que par le passé. C'est donc un phénomène en pleine expansion mis en exergue avec la mobilité des salariés.

 

Quel est le profil type du salarié boomerang ?

D'une part, pour être un salarié boomerang il ne faut avoir aucune ranc½ur ou frustration envers son ancienne entreprise. Il serait en effet compliqué de reprendre sa place en tant que collaborateur motivé et représentant de son entreprise si la séparation avait été houleuse.

D'autre part, le salarié boomerang est parti car il a eu une superbe opportunité ou qu'il n'a pas eu d'autre choix que de démissionner (mutation de l'époux/se, création d'une entreprise par exemple). Toujours dans la même optique que la séparation n'a pas été volontaire ou qu'elle est justifiée. Cela permet de mieux comprendre le retour aux sources.

 

Quels sont les avantages pour une entreprise de recruter un salarié boomerang ?

Le premier avantage se situe au niveau des économies. En effet, le turnover au sein des entreprises coûte très cher et embaucher de nouveaux collaborateurs prend du temps. Du temps pour le recrutement mais également pour l'adaptation et la formation.

L'employé qui revient est déjà formé et il maîtrise les valeurs de l'entreprise. Le recrutement en est donc beaucoup plus simplifié et raccourci. Le temps d'adaptation est également plus simple car le salarié réembauché connaît les autres salariés et les procédures internes.

Un autre avantage concerne la productivité. En effet, un ancien salarié sera plus performant rapidement. Comme il n'a pas à passer par toutes les étapes de l'adaptation et de la formation, il est productif très vite. Et c'est un avantage très conséquent pour l'entreprise.

Ensuite, le salarié boomerang, s'il est parti vers de nouveaux horizons professionnels, en reviendra plus riches d'expériences qu'il pourra mettre en pratique.

Enfin, le salarié réintégré dans l'entreprise se dit que c'est sa dernière chance. Il va donc tout entreprendre pour faire ses preuves et sera motivé pour prouver qu'il saisit cette nouvelle opportunité. Il devrait en être plus fidèle en tant que nouveau collaborateur.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise

Twitter   Facebook   Linkedin