KPMG

Les raisons du rachat de LinkedIn par Microsoft

Article écrit par L'équipe de la rédaction
Modifié le 15/06/2016
725 lectures

La nouvelle est tombée hier : Microsoft rachète LinkedIn pour la somme record de 26,2 milliards de dollars. Ce rachat représente le troisième plus gros montant du genre dans le secteur des Nouvelles Technologies.

Pourquoi une telle somme déboursée pour un « simple réseau social » ? LinkedIn est le premier réseau social professionnel, mais le nombre de ses inscrits est bien en-deçà de ceux produits par Facebook, dont le positionnement professionnel est bien entamé. On est en droit de ne pas tout comprendre au montant de cet accord.

Les explications sont pourtant simples : cette opération record traduit la volonté de Microsoft de se rapprocher de l'univers des réseaux sociaux. On comprend mieux ce rapprochement lorsqu'on apprend qu'il permettra la synchronisation de ses contacts LinkedIn avec son compte Skype ou Outlook ; soit une occasion supplémentaire et non négligeable d'agrandir son réseau.

 

 

Même principe de synchronisation entre LinkedIn et l'assistant vocal Cortana qui « en saura plus au sujet de votre réseau professionnel et sera à même de vous connecter à votre réseau et d'organiser des rencontres intuitivement » déclare Microsoft. Les autres exemples de ce genre ne manquent pas et seront probablement dévoilés petit à petit.

 

 

Les bénéfices sont également valables du côté du réseau social professionnel : sa culture, sa nature et ses fonctions premières ne changent pas, ni son PDG ; mais une immensité d'utilisateurs s'ouvre ainsi à lui, notamment avec les 1,2 milliards d'utilisateurs du Pack Office, et autres 300 millions d'utilisateurs de Windows 10… Soit une véritable mine d'or propice à l'accroissement de son chiffre d'affaires.

Le rendez-vous est d'ores et déjà donné en fin d'année, lorsque la transaction sera accomplie.

 

A lire sur journaldunet.com

_____________________________


L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Twitter   Facebook   Linkedin